La réponse d'Apple à Psystar

Le par  |  13 commentaire(s)
Apple_Leopard

Psystar est une société américaine qui a fait parler d'elle en proposant des ordinateurs et même des serveurs pour lesquels elle donnait la possibilité d'installer Mac OS X Leopard. Considérée comme illégale, cette pratique n'avait pas fait l'objet d'un communiqué de la part d'Apple. Trois mois plus tard, le Léopard sort ses griffes : Apple assigne Psystar en justice.

Apple_LeopardEn avril dernier, Psystar défrayait la chronique avec la mise en vente de son Open Computer. Cet ordinateur, à l'esthétique classique mais aux spécifications matérielles configurables et proches de celles des ordinateurs d'Apple, proposait l'installation, en option, de Mac OS X Leopard contre 155 $. Les configurations ont depuis changé mais actuellement, l'Open Computer coûte 549 $, OS X Leopard compris, pour un ordinateur aux caractéristiques suivantes : Intel Dual-Core E2180, 2 Go de RAM DDR2, un disque dur de 250 Go et une GeForce 7200GS. Le tout est toujours ajustable directement sur le site.

Le mois dernier, Psystar récidivait, sur le marché des serveurs cette fois, avec ses OpenServ et la possibilité de leur adjoindre Leopard version Server. Pourtant, et même si la clause d'installation de Mac OS X stipule clairement que le système d'exploitation ne doit être installé que sur du matériel Apple, la réaction de la firme à la pomme s'est faite attendre.

Apple dégaine finalement et attaque en justice Psystar pour atteinte à la propriété intellectuelle. Selon la firme de Cupertino, Psystar aurait " profité " des consommateurs en laissant croire implicitement à une affiliation avec Apple et en leur vendant un produit de mauvaise qualité. Afin que le préjudice soit réparé, non seulement Apple demande des dommages et intérêts mais aussi le rappel de toutes les machines vendues. Le délai, de plusieurs mois, entre la déposition de la plainte et l'annonce par Psystar de la commercialisation de ces produits, aurait été utilisé par Apple pour réunir une documentation importante et préparer au mieux son accusation; une manière de s'assurer la victoire.

S'il y a trois mois, Pystar clamait ne pas être hors la loi et prétendait que c'était Apple qui violait la loi américaine contre les monopoles en n'autorisant pas l'installation de son système en dehors de ses machines, la victoire est très loin d'être acquise. Il y a fort à parier qu'en cas de défaite, Psystar sera contraint d'arrêter ses activités. La suite avec l'avancée du procès.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #279171
Pas besoin d'eux pour se monter un Hackintosh...
Le #279181
Quelle issue vous parait la plus probable ?

[a] Psystar va faire reconnaitre la restriction du logiciel MacOs à l'utilisation sur machine Apple comme clause abusive.
[b] La puissance financiere va l'emporter par une guerre d'usure judiciaire.
[c] LVM va faire sauter sa ceinture en pomme croquée dans les locaux de psystar.

Le #279221
j'espère la [a], mais il ne faut pas trop rêver...

en meme temps, tout dépend de ce que dit la loi antitrust américaine dans les détails... il ne faut pas oublier que microsoft n'est pas passé très loin du démantèlement la fin des années 90 à cause de cette loi anti-monopole...

EDIT : après une rapide recherche, apple semblerait avoir tort selon le Clayton Act en vigueur aux USA

"Le Clayton Act interdit :
...
- les contrats liés (tying contracts: an arrangement in whcih a seller of one good requires buyers to purchase other goods as well) et les clauses d'approvisionnement exclusif (exclusive dealing : the situation that occurs when a producer prohibits customers from purchasing from other sellers)
..."

http://www.lexinter.net/LOTWVers4/dt-concurrence-usa.htm

Wait & see
Le #279251
@gr54>merci, c'est également ce que je cherchais.

En même temps, si dans l'application, c'est comme la vente liée en France...
Le #279341
@KerTiaM:

La C (j'attends déjà sa réponse pour nous expliquer qu'un mac, c'est pas un PC, même si c'est les mêmes pièces, et que mac os, c'est pas un logiciel, mais un truc divin qu'on ne peut pas séparer des composants)

Le #279351
Je sais pas, c'est un peu comme si on cherchait à installer le logiciel de l'ipod sur un autre lecteur mp3, je sais pas si c'est autorisé et surtout quel est la position d'OSX par rapport à ça.
Je ne crois pas qu'on puisse acheter l'OS seul même pour l'installer sur un Mac (Bien qu'ils fassent payer les grosses maj il me semble).

Et même si on pouvait, suite à décision de justice, acheter OSX pour l'installer sur un banal PC, je ne pense pas qu'Apple ferait l'effort de garantir la compatibilité de l'OS avec d'autre matériel que le leur (car c'est en partie pour ça qu'OSX est réputé stable, ils ne s'occupent que d'une liste restreinte de matos).
Le #279371
Franchement, je doute que Psystar ait la moindre chance face à la machine huilée d'Apple et... face à tous ses avocats.

Par contre, on peut déjà légalement acquérir une version de Mac OS X non seulement sur le store d'Apple mais aussi en dehors (un exemple : http://www.rueducommerce.fr/Logiciels/Logiciel-pour-Mac/Systemes-d-exploitation/APPLE/429518-Mac-OS-X-v-10-5-1-Leopard-Produit-complet.htm ). Mais visiblement on a seulement le droit de l'installer sur du matériel Apple.

Par contre, rêvons un peu... imaginons que Psystar gagne face à Apple que Mac OS X soit de ce fait autorisé sur d'autres matériels. Certes, si dans l'état, seul du matériel proche de celui des ordinateurs Mac serait réellement supporté, ce ne serait pas forcément le cas ensuite. Si je me gourre pas, le noyau de Mac OS X est celui de Darwin (soit XNU : http://fr.wikipedia.org/wiki/XNU ). Darwin est considéré comme libre et XNU, qui contient des portions de codes BSD, est distribué sous licence Apple Public.

En théorie, celle-ci est considérée comme libre mais n'est pas compatible GPL pcq il est possible de lui associer des codes entièrement propriétaires... Bref, tout ça pour dire qu'il y aurait une chance que la communauté bidouille le noyau XNU pour le rendre plus compatible... Même si derrière il ne pourrait pas forcément s'interfacer avec OS X, celui-ci étant sous une autre licence...

Bref, ça ne sert à rien d'aller trop loin; il y a bien peu de chances que Psystar sorte gagnant à mon avis.
Le #279401
@Carlton2001:
p
Bien sur que si on peut acquérir mac os séparément.

Et le "problème" n'est pas le support de mac os (apple est tout à fait libre de supporter plutôt tel ou tel matériel), mais le fait que dans les conditions d'utilisations, ils interdisent d'installer mac os sur autre chose qu'un mac (qui n'est rien d'autre qu'un PC niveau composants, avec le logo apple)

Clause qui est très probablement abusive (c'est comme si sony interdisant d'écouter des CD sony sur autre chose qu'une chaine sony.....)


Le #279551
Chitzitoune >Mouais, en même temps l'utilisateur n'est pas obligé de tourner sur Mac OS non plus... Le "abusif" est de plus en plus employé pour tout et n'importe quoi... Au risque de lui faire perdre sa valeure. Ca revient à dire que toute exclusivité est abusive ?
Le #279591
@Luchy:
Une exclusivité est très encadrée légalement (notamment sur la durée et les modalité).

Le abusif n'est pas employé à tord et à travers dans ce cas, c'est le terme juridique pour les clauses écrite, mais sans valeur vis à vis de la loi (qui passe au dessus du contrat)

C'est pas une question d'être obligé ou pas d'acheter mac / mac os,ou un mac, mais bien qu'un vendeur doit respecter la règlementation du pays où il compte vendre (que ça lui plaise ou non, après tout, si la règlementation lui plait pas, bah il en vend pas sur le territoire).

C'est quand même pas aux sociétés de décider se qui est bien ou pas pour l'acheteur, mais bien à l'état (et aux lois) de veiller à que les pratiques soient honnêtes.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]