Applications de rencontre : les crimes et délits en hausse

Le par  |  7 commentaire(s)
Tinder match

Les applications de rencontres représentent-elles des risques ? C'est la question qui se pose suite à la publication de statistiques réalisées par la police britannique.

Selon les forces de l'ordre britanniques, entre 2013 et 2015, les agressions et crimes ont été multipliés par 7. Une statistique mise en relation avec un autre chiffre : en 2015, la police a constaté plus de 400 crimes en lien direct avec une rencontre sur le réseau de rencontre Tinder.

Les crimes en question sont variés : extorsion, viol, tentative de meurtre ou même actes pédophiles. Selon Andy Cooke, chef adjoint de la police de Merseyside : " La popularité de ces applications et sites de rencontres a largement contribué à l'augmentation du nombre de crimes enregistrés. Nous encourageons les utilisateurs à faire preuve de prudence et à signaler ces délits ainsi qu'à exiger une aide psychologique s'ils sont victimes d'un acte délictuel."

Grindr.

En quelques années, ces sites de rencontre sont devenus populaires, notamment grâce à leur diffusion via les applications mobiles, et nombreux sont les individus à se s'en servir pour porter leur choix sur une victime potentielle.

Il est donc recommandé d'éviter de partager trop rapidement des données personnelles avec des inconnus. La police insiste également sur le fait de "cesser tout contact avec un interlocuteur qui tenterait de contraindre un utilisateur à toute action." Des propos qui font écho direct à l'augmentation fulgurante des plaintes d'utilisateurs homosexuel(les) qui font l'objet d'extorsion ou d'un chantage de la part de criminels qui menacent de révéler leur orientation sexuelle de façon publique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1875682
Je suis assez fan des faites entrer l'accusé, crimes, nouveau détective etc et comprendre la raison pour laquelle un ou une criminel(le) a agis de la sorte .. Ou inversement ce qui a poussé parfois la victime à se jeter dans la gueule du loup.

Bref, c'est plutôt fascinant et parfois tres rageant car je me mets souvent a la place de certaines victimes face à des crimes tout à fait évitables et "bêtes" si j'ose dire.

Nous sommes en 2015, et pourtant les crimes sont légion meme dans le monde occidental.

Un de mes films favori est Minority Report, et honnêtement sous certains aspects j'ai hâte qu'il devienne une réalité.

Comment un criminel aujourd'hui peut se permettre en toute impunité de faire ce qu'il fait... Ou meme des terroristes !

Toute cette débandade de ratage et d'incompétence, de manquement mélangé à la faute a pas de chance cette année avec les attentats ...

Tout cela devrait et devra être évitable, je le souhaite de tout mon cœur.


Le #1875683
Oups... Nous sommes meme en 2016 !!! Vive 2034 !!
Le #1875703
"criminels qui menacent de révéler leur orientation sexuelle de façon publique" ... Euh... si c'est sur Tinder, c'est déjà publique hein... Les gens sont cons ou bien ?
Le #1875707
Safirion a écrit :

"criminels qui menacent de révéler leur orientation sexuelle de façon publique" ... Euh... si c'est sur Tinder, c'est déjà publique hein... Les gens sont cons ou bien ?


Ils le sont ...
Le #1875710
skynet a écrit :

Safirion a écrit :

"criminels qui menacent de révéler leur orientation sexuelle de façon publique" ... Euh... si c'est sur Tinder, c'est déjà publique hein... Les gens sont cons ou bien ?


Ils le sont ...


J'me disais bien aussi
Le #1875713
C'est pas gai tout ça !
Le #1875916
@ skynet, @ Safirion :

Oulaaalalala, niveau socio-compréhension, à zéro vous deux… Sortez de vos convictions et de votre méconnaissance (qui en a l’air en tout cas) de la vie sociale homo. Les « gens-qui-sont-cons-ou-bien » sont peut-être ceux qui se posent la question…

Être sur un tchat gay ou hétéro/gay comme tinder ne montre pas à quiconque (donc pas publiquement) que qqun est gay mais ne le montre qu’aux hommes qui recherchent eux-mêmes des hommes, ou qu’aux femmes qui recherchent elles-mêmes des femmes. Si tant est que la personne ait publié une photo, son patronyme, etc.
Aucun gars qui coche ‘intéressé par les femmes’ n’apercevra de profil de gars homo, comme aucune femme qui coche ‘intéressée par les hommes’ ne verra de femmes ayant coché ‘interessée par les femmes’.
Quelqu’un qui menace de le rendre public, ça veut dire menacer de le signifier aux parents de la victime, par des courriers, à la famille, aux collègues etc. contre rançon de quelque forme qu’elle soit. Qu’ils puissent réellement le révéler ou pas ne change rien, c’est la menace qui emprisonne.
Vous voudriez que quelqu’un révèle à vos proches vos pratiques sexuelles détaillées ? Bon, en effet, ça n’intéresserait strictement personne

Bref, espérons que comme moi vous n’utilisez pas trop le tchat commercial, parce que la vraie vie en dehors de son ordi-smartphone-asocialisant-et-faiseur-de-boudine, ça existe aussi

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]