Des numéros mobiles à 14 chiffres pour les communications entre machines

Le par  |  9 commentaire(s)
M2M-SIM

Les numéros mobiles à 10 chiffres sont interdits à partir du 1er janvier prochain pour les services M2M. Pour passer à 14 chiffres, les opérateurs pourront cependant obtenir un délai supplémentaire.

Datant de l'été 2012, une décision de l'autorité des télécoms porte sur la création d'une tranche de numéros mobiles étendue à 14 chiffres pour les services M2M, soit les communications entre machines et sans intervention humaine.

Cette décision relative à la réorganisation des numéros mobiles commençant par 06 et 07 va permettre de faire face à une pénurie annoncée. Au 1er janvier 2016, les numéros mobiles à 10 chiffres seront ainsi interdits pour les communications de type M2M.

En début d'année, les principaux opérateurs mobiles proposant des services M2M ont cependant demandé un report de la date butoir du 1er janvier 2016. Les opérateurs qui en feront la demande avant la fin de cette année pourront obtenir un délai supplémentaire jusqu'au 30 juin 2017.

M2M-Orange

Les conditions pour l'obtention de ce délai sont précisées dans une publication du Journal officiel de ce jour.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1872401
ça va libérer combien de n° tout ça ?
Le #1872412
5COMM a écrit :

ça va libérer combien de n° tout ça ?


ben je dirais quelques milliards normalement.

Le #1872421
vinzomatik a écrit :

5COMM a écrit :

ça va libérer combien de n° tout ça ?


ben je dirais quelques milliards normalement.


Il y a 200 millions de numéros en 06/07, sans compter ceux qui ne seront jamais attribués.

Donc même si la moitié des numéros disponibles était utilisés par du M2M, ce qui me parait déjà énorme, cette mesure ne libèrerait que 100 millions de numéros.
Le #1872425
Et pour éviter les n° à rallonge, on peut pas revenir à une numérotation alphanumérique ?
Les vieux cadrans téléphoniques avaient pourtant les chiffres et les lettres !

http://monsite.woopic.com/383/p/Telecommunications/img/2e6454f4d41cba2f04d0cd6c4bcbc8b1.jpg
Le #1872447
DeepBlueOcean a écrit :

Et pour éviter les n° à rallonge, on peut pas revenir à une numérotation alphanumérique ?
Les vieux cadrans téléphoniques avaient pourtant les chiffres et les lettres !

http://monsite.woopic.com/383/p/Telecommunications/img/2e6454f4d41cba2f04d0cd6c4bcbc8b1.jpg


Ca me rajeunit pas ta photo ...
Le #1872451
J'vais devoir réactualiser tout les sites... quel galère !
Le #1872525
DeepBlueOcean a écrit :

Et pour éviter les n° à rallonge, on peut pas revenir à une numérotation alphanumérique ?
Les vieux cadrans téléphoniques avaient pourtant les chiffres et les lettres !

http://monsite.woopic.com/383/p/Telecommunications/img/2e6454f4d41cba2f04d0cd6c4bcbc8b1.jpg


Les lettres n'étaient qu'une aide, au final, c'est bien uniquement le numéro qui comptait...

Revenir à ça ferait des identifiants tout aussi longs, c'est juste qu'ils feraient 10 ou 14 lettres au lieu de 10 ou 14 chiffres. Et il n'y avait pas un plus grand nombre d'identifiants possibles, puisque plusieurs identifiants à lettres correspondaient à un même numéro.

TATA et VAUC correspondaient par exemple tous deux au numéro 8282.
Le #1872539
SartMatt a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Et pour éviter les n° à rallonge, on peut pas revenir à une numérotation alphanumérique ?
Les vieux cadrans téléphoniques avaient pourtant les chiffres et les lettres !

http://monsite.woopic.com/383/p/Telecommunications/img/2e6454f4d41cba2f04d0cd6c4bcbc8b1.jpg


Les lettres n'étaient qu'une aide, au final, c'est bien uniquement le numéro qui comptait...

Revenir à ça ferait des identifiants tout aussi longs, c'est juste qu'ils feraient 10 ou 14 lettres au lieu de 10 ou 14 chiffres. Et il n'y avait pas un plus grand nombre d'identifiants possibles, puisque plusieurs identifiants à lettres correspondaient à un même numéro.

TATA et VAUC correspondaient par exemple tous deux au numéro 8282.


Euh ...!
Je doute de la pertinence de ton post
La combinaison et/ou l'association de chiffres et lettres démultiplie les possibilités de n° attribués !!!

Un exemple ...? considère le système des plaques d'immatriculations des véhicules ....
Sans figer les n° de véhicules par département (comme avant) on a un système informatisé qui permet d'immatriculer des millions et des millions de véhicules, et pourtant on a une combinaison de 7 identifiants alphanumériques ... pour la France !
Mais pour d'autres pays, c'est presque pareil aussi !
Le #1873411
Tu parlais de "revenir à une numérotation alphanumérique" en citant les "vieux cadrans".

Et je persiste donc, à l'époque cette numérotation n'offrait pas plus de possibilité que la numérotation purement numérique.

Et pour cause, la numérotation était à l'époque purement numérique, les PTT attribuaient un numéro composé uniquement de chiffre à chaque ligne.

Ensuite, sur les cadrans, chaque chiffre était associé à 0 à 4 lettres, ce qui fait qu'on pouvait constituer plusieurs combinaisons de lettres à partir d'un même numéro. Quand une de ces combinaisons était un mot facile à retenir, ça pouvait être utilisé à la place des chiffres (et je suppose qu'à l'époque les PTT vendait justement à certains clients les mots faciles...). Mais ça n'offrait pas la possibilité d'avoir un plus grand nombre de numéros, c'est simplement que pour chaque numéro à n chiffres, il existaient une multitude de combinaisons de n chiffres et lettres qui, une fois composées sur un cadran de téléphone, donnaient ce même numéro... Fait l'essai avec un téléphone à cadran, tu verras que si tu composes TATA ou VAUC, il va produire exactement le même signal sur la ligne, le même que si tu composes le 8282.

Il serait bien sûr techniquement possible de passer à une vraie numérotation alphanumérique (façon plaques d'immatriculations, comme tu le soulignes). Mais ça entrainerait bien plus de désagréments que d'avantages !

D'abord, une suite de 9 chiffres (le numéro de téléphone n'a que 9 chiffres "identifiants", le premier c'est le choix de l'opérateur pour l'appelant) est sans doute bien plus facile à retenir qu'une suite de 6 caractères alphanumériques (il faut 6 caractères alphanumériques pour remplacer 9 chiffres... et encore, je compte sur la base de 36 symboles, alors qu'il faudrait en pratique en éliminer certains qui peuvent prêter à confusion, notamment en écriture manuscrite : 0/O, 1/I, 2/Z, 5/S, 6/G... avec 31 symboles, il faudrait passer à 7 caractères pour avoir au moins autant de combinaisons qu'avec 9 chiffres).

Ensuite, et c'est là le plus gros problème, passer à une numérotation alphanumérique impliquerait de devoir changer tous les téléphones existants, qui ne sont tout simplement pas capables de gérer ce type de numérotation. Les smartphones pourraient peut-être s'en tirer via une simple mise à jour du firmware, mais par contre, pour les téléphones classiques, qu'ils soient fixes ou portables, c'est mort. Et idem pour les équipements de coeur de réseau, qui devraient tous être mis à jour pour gérer ce type de numérotation, alors qu'ajouter simplement des chiffres est probablement déjà prévu dans les équipements existants...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]