Arcep : un marché télécom à quatre opérateurs peut être viable sur le long terme

Le par  |  8 commentaire(s) Source : AFP
Arcep logo vignette

Puisque les groupes Orange et Bouygues ne se rapprocheront pas, l'opérateur Bouygues Telecom est amené à rester sur le marché et à fonctionner en standalone. Mais pour l'Arcep, ce n'est pas une fatalité.

Antennes-4gAprès l'annonce vendredi soir de l'échec des négociations en vue d'un rapprochement entre Orange et Bouygues, les investisseurs ne sont pas à la fête ce lundi matin, faisant durement plonger les cours en Bourse des quatre opérateurs détenteurs de réseaux.

Eux qui tablaient sur un retour à trois opérateurs et à une remontée rapide des prix, après la guerre commerciale déclenchée par l'arrivée de Free Mobile en 2012, en sont pour leurs frais, alors même qu'il faut continuer d'investir massivement pour améliorer les capacités et la densité des réseaux fixes et mobiles.

Pour autant, le président de l'Arcep, Sébastien Soriano, a souligné qu'un marché à quatre acteurs n'est pas une fatalité : "si les opérateurs gardent leurs nerfs et évitent de partir dans des guerres de promotion inconsidérée, le marché est viable à quatre", a-t-il fait valoir dans un entretien sur France Info.

Les opérateurs vont devoir trouver un compromis entre la captation des clients par des offres alléchantes et le maintien de marges suffisantes pour alimenter les investissements nécessaires et par ailleurs encadrés par les décisions de l'Arcep.

L'Autorité appelle donc les opérateurs à la mesure et au développement de mécanismes de mutualisation, notamment pour la couverture des zones peu denses que ces derniers se sont engagés à couvrir en 2G et 3G d'ici 2017.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1888313
S'ils ne s'étaient pas entendus sur les prix il y a quelques années, ils seraient encore 3. Ils n'ont que ce qu'ils méritent. Théorie des marchés contestables.
Le #1888325
cycnus a écrit :

S'ils ne s'étaient pas entendus sur les prix il y a quelques années, ils seraient encore 3. Ils n'ont que ce qu'ils méritent. Théorie des marchés contestables.


De toute manière, je ne vois pas ce qui empêcherait le marché à 4 opérateurs de fonctionner correctement
Le #1888341
Safirion a écrit :

cycnus a écrit :

S'ils ne s'étaient pas entendus sur les prix il y a quelques années, ils seraient encore 3. Ils n'ont que ce qu'ils méritent. Théorie des marchés contestables.


De toute manière, je ne vois pas ce qui empêcherait le marché à 4 opérateurs de fonctionner correctement


Une guerre des prix ?
A force de vouloir des abonnés supplémentaires, ils cassent les prix, et accumulent les pertes, jusqu'à faire faillite ou se faire racheter par les américains ou les chinois...

Regarde aujourd'hui, tu as Free qui fait un abonnement mobile à peine plus de 2€, tandis que Bouygues fait un abonnement triple play à 20€.

A un moment, pour tenir ses prix, ils n'auront pas le choix de sacrifier les infrastructures ou de s'endetter. Jusqu'à quel point ?
Le #1888342
saepho a écrit :

Safirion a écrit :

cycnus a écrit :

S'ils ne s'étaient pas entendus sur les prix il y a quelques années, ils seraient encore 3. Ils n'ont que ce qu'ils méritent. Théorie des marchés contestables.


De toute manière, je ne vois pas ce qui empêcherait le marché à 4 opérateurs de fonctionner correctement


Une guerre des prix ?
A force de vouloir des abonnés supplémentaires, ils cassent les prix, et accumulent les pertes, jusqu'à faire faillite ou se faire racheter par les américains ou les chinois...

Regarde aujourd'hui, tu as Free qui fait un abonnement mobile à peine plus de 2€, tandis que Bouygues fait un abonnement triple play à 20€.

A un moment, pour tenir ses prix, ils n'auront pas le choix de sacrifier les infrastructures ou de s'endetter. Jusqu'à quel point ?


Ah mais c'est clair, mais faut pas faire d'excès dans les deux sens. Un prix trop haut (comme avant), ça craignait pour les clients et un prix trop bas (comme dans leurs promos à prix cassé 4€ les 20Go) ca craint pour eux, clairement

Suffit de faire comme free, 50Go 20€ et truc de base à 2€, et après ils se battent au niveau de la qualité du réseau.
Le #1888347
"Eux qui tablaient sur un retour à trois opérateurs et à une remontée rapide des prix"

Pourtant le patron d'Orange à juré qu'à trois les prix ne remonteraient pas.
Il est vrai que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.

Le #1888359
Mais oui, tout est question de volonté !
Le #1888373
NetworkActive a écrit :

Mais oui, tout est question de volonté !


et de moyens....
Le #1888377
phebus a écrit :

"Eux qui tablaient sur un retour à trois opérateurs et à une remontée rapide des prix"

Pourtant le patron d'Orange à juré qu'à trois les prix ne remonteraient pas.
Il est vrai que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.


Et ne pas oublier que le ''patron'' d'orange n'est aussi qu'un employé qui obeit aux décisions de son conseil d'administration....et de son Ministère de tutelle.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]