L'armée américaine souhaite remplacer ses rations de combat par des imprimantes 3D

Le par  |  10 commentaire(s) Source : ExtremeTech
pizza ration de combat

L'impression 3D progresse un peu plus chaque jour et trouve de nouveaux terrains d'application. Désormais, l'armée américaine envisage la technologie comme une alternative viable à la distribution de ses fameuses MRE, ses rations de combat.

Dans le développement de la logistique des armées, les études sur la nourriture sont légion. Et pour cause, l'alimentation des soldats doit répondre à des critères stricts. Les rations doivent ainsi répondre à certains besoins énergétiques tout en proposant des denrées non périssables, capables d'être stockées dans des espaces réduits pendant des durées longues, et souvent même avec des écarts de température importants.

MRE meal ready to eat Bien souvent, cela se traduit par des repas déshydratés (conserves pour la France ), qui n'ont rien de franchement appétissant, ce qui peut jouer sur le moral des troupes. C'est pourquoi l'armée américaine se tourne désormais vers l'impression 3D pour rendre le tout plus agréable, mais également plus efficace.

L'armée développerait ainsi une nouvelle technique d'impression des aliments, reposant sur l'agglomération ultrasonique. Des ondes à haute fréquence seraient projetées vers des particules ciblées pour leur permettre de s'associer et de s'agglomérer. En modulant la fréquence sonore utilisée, on pourrait influer sur la nature des liens entre les fragments d'aliments, et gagner en volume, en texture ou intégrer plus facilement certains composants dans l'alimentation tout en conservant un aspect plus appétissant, et un gout plus travaillé.

La technologie déployée n'en est qu'à ses débuts, et l'armée se focalise pour l'instant sur l'impression de petits encas. À terme, l'intégration de cette technologie associée avec d'autres systèmes d'impression 3D pourrait permettre de produire des plats plus complexes et travaillés, mais aussi de proposer plus de diversité aux soldats.

L'autre avantage du système serait de permettre d'imprimer des plats personnalités pour chaque recrue, en fonction de ses préférences, de sa religion, de son état de santé ( carences, sensibilité, allergies, intégration de médicaments ou vitamines et compléments alimentaires ). En poussant l'idée beaucoup plus loin, l'armée souhaiterait également pouvoir miniaturiser son système à l'extrême et permettre à des unités d'alimenter l'imprimante à partir de matière brute pour produire des repas en toute circonstance et les rendre plus autonomes dans le cadre de mission longue.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1805039
Un poulet Tricatel ?

Ils ont trop joué à Burger Time
http://youtu.be/n7Pijj7Ty9E

Le #1805040
PauletteParis a écrit :

Un poulet Tricatel ?


Oh oui ! Avec un steak au pétrole
Le #1805051
Lesquels sont les pires :
une ration de bouffe de l'armée US ? une bouffe dans les MC Do ? ou un hot dog bien gras ?
Je ne sais pas, mais le point commun, ils viennent tous du même endroit .... Bon appetit !
Le #1805061
Mon dieu... ou va t'on....
Le #1805064
L'encre coute moins cher que la bouffe apparemment.
En tout cas, les tranches de fromage ça devrait pas être trop difficile à faire.

«religion»
Le format de l'assiette pour catholique sera sur la forme d'une croit
ou bien ce sont les ustensiles?

Déshydratés, ce n'est pas suffisant, il faut que ça soit en plastique,
ça dure plus longtemps.

La population civile devra aussi passer par là un jour peut-être... à voir!!
Le #1805070
Moi je me ferai une salade d’imprimantes ce soir!!
Le #1805158
Je vais troller en disant que les Ukrainiens indépendantistes de l'est retrouvent régulièrement des rations de combat américaines parmi les déchets laissés par l'armée dite de "Kiev". Cela prouve que les Américains sont engagés dans cette guerre, alors qu'ils interdisent aux Russes d'y participer. Deux poids, deux mesures, et une propagande énorme de Fabius relayée par son ami Emmanuel Hoog, qu'il a placé à la direction de l'AFP, laquelle est la source des nouvelles des journaux papiers et télévisés.
Le #1805196
billgatesanonym a écrit :

Je vais troller en disant que les Ukrainiens indépendantistes de l'est retrouvent régulièrement des rations de combat américaines parmi les déchets laissés par l'armée dite de "Kiev". Cela prouve que les Américains sont engagés dans cette guerre, alors qu'ils interdisent aux Russes d'y participer. Deux poids, deux mesures, et une propagande énorme de Fabius relayée par son ami Emmanuel Hoog, qu'il a placé à la direction de l'AFP, laquelle est la source des nouvelles des journaux papiers et télévisés.


Aucun rapport... On s'en cogne de l'ukraine ici...
Faut arrêter de faire de la propagande dès que possible hein...
Le #1805355
Des MM's dans la ration américaine... Mmmm quelle alimentation équilibrée... Va falloir effectivement que les ingénieurs armée US se creusent un peu les méninges, parce que vu la durée des guerres qu'ils déclenchent (Irak, etc.), s'ils ne mangent que ça, leurs soldats ne pourront bientôt plus se déplacer...
Le #1807782
Rien à redire.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]