Vie privée : Ask va offrir le contrôle total

Le par  |  3 commentaire(s)
Ask_logo

D'ici à la fin de l'année, une solution dénommée AskEraser sera implémentée au sein du moteur Ask.com afin d'offrir aux utilisateurs des moyens leurs permettant d'assurer le respect de leur vie privée lorsqu'ils effectuent des recherches sur le Net par son entremise.

Ask logoRécemment le leader mondial de la recherche Web a été sous le feux des critiques pour sa politique en matière de respect de la vie privée. Notamment pointée du doigt par les instances européennes, la firme de Mountain View a décidé de rendre anonymes les données utilisateurs stockées sur ses serveurs après 18 mois au lieu de 24 précédemment, avant d'annoncer une mesure tape à l'oeil concernant la durée de vie des cookies générés sur le disque dur de l'utilisateur.


La promesse de requêtes anonymes ?
Semblant profiter de ce climat de suspicion peu favorable à l'image de son concurrent, IAC Search & Media dont l'outil de recherche Ask.com est relativement populaire Outre-Atlantique mais peine encore à faire son trou dans nos contrées*, indique dans un communiqué de presse la future implémentation d'un utilitaire dénommé AskEraser qui devrait permettre à ses utilisateurs de gérer au mieux leur vie privée sur la Toile : " Avec AskEraser, les internautes pourront s'assurer que l'historique de leurs recherches ne sera pas enregistré par Ask.com. Ils pourront modifier leurs préférences relatives au respect de la vie privée à n'importe quel moment et ces dernières seront clairement indiquées dans la page des résultats. "

AskEraser devrait être disponible d'ici à la fin de l'année mais uniquement pour les utilisateurs US et ceux du Royaume-Uni. En outre, Ask va s'aligner sur la nouvelle politique de Google en dissociant automatiquement au bout de 18 mois l'historique de recherche qui aura été enregistré sur ces serveurs de l'adresse IP liée.

Avec AskEraser, Ask.com se présente comme l'unique moteur offrant un tel niveau de contrôle dans le domaine du respect de la vie privée. Toutefois, le métamoteur Ixquick fait également de cette problématique son credo.
Complément d'information
  • Ask renonce à son activité de recherche
    Face à Google et Bing, Ask capitule et laisse de côté son département dédié à son activité dans le domaine de la recherche Web pour se concentrer sur son service de questions-réponses.
  • Moteur de recherche : Ask abandonne la 3D
    Le moteur de recherche Ask fait peau neuve dans sa version mondiale et propose des résultats de recherche plus structurés offrant directement des réponses.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #178222
"En outre, Ask va s'aligner sur la nouvelle politique de Google en dissociant automatiquement au bout de 18 mois l'historique de recherche qui aura été enregistré sur ces serveurs de l'adresse IP liée."

Même 18 mois, c'est bien trop, ça devrait etre 0

Qu'il fasse des études sur les requêtes faites, si ça leur chante, mais ils n'ont pas besoin d'archiver les IP, ou tout autre données personnelles.
Le #178228
Le pire, c'est qu'avec les lois de taré qu'on est en train de nous pondre, bientôt Google devra repasser à 24 mois (surveillances antiterroristes, toussa...)
Le #178241
en gros, si j'ai bien compris, c'est une application qui se connecte à un service web de ASK qui fait un DELETE FROM SEARCH WHERE ip="mon IP"

wow grosse amélioration
et si ton IP est dynamique ??? ça efface aussi tes autres recherches ???
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]