Ask.fm répond aux critiques en déployant de nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement.

Le par  |  4 commentaire(s) Source : BBC
ask débat

La plateforme Ask.fm est sous le feu des projecteurs après plusieurs affaires, dont le suicide d’une jeune Britannique de 14 ans faisant suite à divers harcèlements. Aujourd’hui critiquée, la société indique mettre en place des mesures de sécurité.

Ask.fm vient ainsi d’annoncer une série de changements dans sa politique d’utilisation afin de répondre aux accusations d’être laxiste au niveau de la sécurité de ses utilisateurs et de ne rien faire pour endiguer le cyberbullying ( cyber harcèlement).

signalement ask Le site, qui se présente comme une tribune libre utilisée par des utilisateurs jeunes, laissant des inconnus s’exprimer à leur sujet ou suite à des questions et thématiques, a fait apparaitre différents types de rapport de mauvaise conduite.

Outre le bouton "signaler" qui devrait être mis en avant, de nouvelles catégories de signalement sont prévues, focalisées sur le harcèlement ou plus simplement pour lutter contre les incitations à la haine, intimidation ou comportements agressifs.

Ask.fm va jusqu’à assurer répondre des signalements sous 24 heures, l’ensemble des changements devant intervenir dans le courant du mois de septembre prochain.

Le réseau a de quoi s’inquiéter, plusieurs gouvernements se penchant sur la trop grande liberté laissée aux harceleurs sur la plateforme et plusieurs grandes marques allant jusqu’à appeler au boycott pur et simple, retirant leurs publicités du site.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1447282
"et plusieurs grandes marques allant jusqu’à appeler au boycott"
=>Il y a une liste quelque part ?
Le #1447582
De toute façon, qui dit réseau social dit risque de harcèlement....
Le #1447912
KAISER59 a écrit :

De toute façon, qui dit réseau social dit risque de harcèlement....



Peut on vraiment parler de harcèlement, alors que ce sont les gens qui s'exposent volontairement ?


Quand on n'est pas ouvert aux critiques des autres, on ne publie pas sa vie en public.

Le #1448702
Chitzitoune a écrit :

KAISER59 a écrit :

De toute façon, qui dit réseau social dit risque de harcèlement....



Peut on vraiment parler de harcèlement, alors que ce sont les gens qui s'exposent volontairement ?


Quand on n'est pas ouvert aux critiques des autres, on ne publie pas sa vie en public.


+1
"bonjour, ma vie est merdique, qu'en pensez-vous? (PS: que des commentaires positifs SVP, il ne faut pas me harceler"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]