Test Assassin's Creed Brotherhood

Le par  |  0 commentaire(s)
Assassin\'s Creed Brotherhood - Logo

Un an seulement après avoir commercialisé Assassin’s Creed II, Ubisoft a réussi à mettre sur pieds un troisième volet des Assassin’s Creed. La firme française entend profiter pleinement de la notoriété de la saga afin de s’assurer de confortables revenus. Cet empressement pourrait néanmoins conduire la licence à la catastrophe la faute à une surexploitation intense. Ce nouvel opus marque-t-il le début de la fin ? C’est ce que nous allons tenter de déterminer.

Assassin’s Creed Brotherhood est la suite directe d’ Assassin’s Creed 2 tant au niveau scénaristique que temporel. Ainsi, le joueur aura l’occasion d’incarner à nouveau Ezio Auditore et Desmond Miles. Afin de marquer la proximité entre les deux titres, Ubisoft n’a pas baptisé le jeu Assassin’s Creed 3. Ce choix est on ne peut plus justifié tant Brotherhood partage des similitudes avec son illustre prédécesseur.

En début de partie, le joueur est à la tête d’un impressionnant capital économique et possède d’ailleurs la grande majorité des accessoires obtenus dans le précédent volet. Afin de permettre au public de redécouvrir progressivement ces gadgets, les développeurs ont fait appel à un classique procédé, celui de la ruine.

Assassin's Creed Brotherhood - Image 24 Assassin's Creed Brotherhood - Image 21

La cité de Monteriggioni sera prise d’assaut par les troupes de César Borgia forçant ainsi le héros à faire évacuer les lieux. Cette attaque entraîne automatiquement la perte des objets et du capital financier du héros. Le public devra par conséquent regagner progressivement cet arsenal dans la ville de Rome. Cette régression soudaine et trop classique, on peut aussi la retrouver dans Metroid Prime. Le joueur en l’espace de cinq secondes perd tous ses moyens.

Ruiné, Ezio partira à la conquête de la ville de Rome, la seule ville du jeu. Rome est peut-être l’unique ville explorable par le héros, elle n’en reste pas moins grande et impressionnante.  Afin de se venger de César Borgia et libérer la ville du joug des Templiers, le joueur devra accomplir un ensemble de quêtes principales et secondaires.

Assassin's Creed Brotherhood - Image 22 Assassin's Creed Brotherhood - Image 23

Ces missions respectent pleinement l’esprit de la saga. Le protagoniste pourra assassiner et enlever d’importantes figures du pouvoir, pister de douteux responsables ou encore espionner des agents ennemis. Elles mettront bien entendu à contribution la ville de Rome excellemment bien retranscrite par les artistes d’Ubisoft.

Ceux-ci n’ont pas hésité à retranscrire des lieux célèbres comme le Castel Sant‘Angelo, la Basillica di San Pietro, le Panthéon, l’incontournable Colisée ainsi que le Vatican. Les joueurs ayant eu la chance de visiter la ville pourront rapidement s’y retrouver. Du fait de sa taille, nous pourrons chevaucher notre monture sur l’ensemble de la cité.

Assassin's Creed Brotherhood - Image 20 Assassin's Creed Brotherhood - Image 19

Pour diminuer l’influence des Borgia auprès des romains, Ezio devra détruire des sphères d’influence matérialisée sous la forme de tours de garde. Ces douze tours seront affiliées aux Borgia et comporteront donc en leur sein un gradé à neutraliser impérativement avant de pouvoir saccager l’édifice qui deviendra par la suite une tour d’assassins.

Avec la disparition progressive des tours, la population retournera à ses activités premières comme le commerce. Toutefois, il sera nécessaire de rénover les boutiques et donc d’investir un minimum de florins avant de pouvoir accéder aux commerces et à leurs gadgets. En plus d’être une source de revenus réguliers, ces magasins nous délivreront aussi des quêtes secondaires.

Assassin's Creed Brotherhood - Image 18 Assassin's Creed Brotherhood - Image 17

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]