AMD/ATI améliore ses relations avec GNU/Linux

Le par  |  4 commentaire(s) Source : AMD
AMD_logo

Bientôt deux ans après le rachat d'ATI par AMD, les promesses d'ouverture des spécifications du matériel graphique de la nouvelle entité semblent tenues. En quelques mois, les pilotes propriétaires d'AMD se sont améliorés; de bons résultats que l'on peut attribuer aussi à leurs pendants libres.

AMD_logoLa climat n'a pas toujours été au beau fixe entre ATI et les utilisateurs de GNU/Linux et autres systèmes " alternatifs ". Ceux-ci, délaissés pendant de nombreuses années, trouvaient parfois leur salut grâce aux pilotes libres xf86-video-ati (aussi appelés radeon) qui supportaient toutefois difficilement les générations de cartes récentes.

Depuis qu'ATI est entré dans le giron du géant AMD, les relations ont commencé à s'apaiser. Non seulement les pilotes propriétaires se sont améliorés, rendant rapidement utilisables les dernières cartes sorties mais améliorant aussi les performances. En quelques mois, les résultats observés ont parfois plus que doublé et les pilotes propriétaires d'AMD ont enfin progressivement pris en charge AIGLX et les effets graphiques des bureaux GNU/Linux. Bien qu'il était possible auparavant d'utiliser le serveur Xgl, ce n'était en effet pas une solution pratique ni toujours satisfaisante (bugs, impossibilité de lancer des applications 3D sous une session XGL, etc.).


tuxAMD s'ouvre, l'open source en profite
AMD vient d'annoncer avoir amélioré sa version des pilotes Catalyst à destination de GNU/Linux et des professionnels. Avec environ +33 % de performances, cette annonce ne fait que confirmer le nouvel intérêt porté par le constructeur. Mais l'ouverture depuis le rachat d'ATI ne s'arrête pas là. Depuis plusieurs mois, AMD ouvre les spécifications de ses cartes graphiques. Concrètement cela signifie qu'il apporte des informations sur l'architecture et le fonctionnement du matériel et cela permet aux développeurs de pilotes libres d'avancer beaucoup plus facilement dans leur travail.

Outre l'idéologie sous-tendant, les pilotes libres permettent la plupart du temps une meilleure compatibilité avec les récentes versions du noyau Linux, du serveur graphique ou encore des effets graphiques. Si auparavant, le pilote libre ati supportait tout à fait correctement, en 2D et 3D, les cartes graphiques âgées, les R5xx et supérieures ne fonctionnaient tout simplement pas. Cela signifiait que, pendant presque deux ans, quelqu'un ne souhaitant pas installer les pilotes propriétaires se voyait contraint d'utiliser le pilote générique vesa, qui n'apporte pas d'accélération matérielle, ni en 2D ni en 3D.

Depuis fin 2007 et les premières spécifications fournies, un autre pilote libre, radeonhd, a permis de supporter l'accélération matérielle 2D pour la plupart des cartes récentes. La 3D cependant reste à ce jour absente malgré quelques belles avancées dans les versions en développement.


Le pilote libre ati sort en version 6.9.0
L'autre nouvelle intéressante vient en fait du plus vieux pilote ati. Ces dernières semaines ont été fructueuses : un premier support 3D a été activé pour les R5xx. Bien qu'encore en bêta, il serait prometteur, selon Phoronix. Il y a tout juste quelques jours, l'accélération 2D a également été activée pour les R6xx. La sortie de la version 6.9.0 du pilote ati vient d'être annoncée. Elle apporte de sérieuses avancées avec le support de la plupart des cartes récentes d'ATI et de premières possibilités en 3D pour les R500. Seules les toutes récentes x4xxx ne sont pas encore utilisables avec, mais des patches existent déjà pour arranger cela. Gageons que ces avancées, rendues possibles grâce à l'ouverture des spécifications consentie par AMD, sauront être confirmées.

Si le pilote radeonhd semble avancer moins facilement que son confrère xf86-video-ati, c'est notamment car ce dernier utilise l'AtomBIOS fourni par AMD, qui lui permet de gagner en temps de développement. RadeonHD n'utilise pour le moment pas l'AtomBIOS car celui-ci, bien qu'ouvert, pourrait ne pas être entièrement documenté.

Quoi qu'il en soit, rappelons que nVIDIA, de son côté, a souvent publié des pilotes propriétaires de bonne qualité en ce qui concerne les performances 3D. Cependant le constructeur rechigne toujours à fournir des spécifications concernant son matériel, rendant très difficile la tâche des développeurs d'alternatives. Ces derniers essaient pourtant de faire pression sur le géant pour obtenir de quoi créer un pilote open source fiable et performant.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #265201
On trouver surtout notre salut, sur ati-fglrx
Qui supporte l'acceleration 3D.
Et qui au contraire des pilote du fabriquant s'installe.
Enfin peut etre que les derniere version s'installe, je les ai pas essayer.
Le #265321

Jarode


ati-fglrx ce sont les pilotes du fabriquant... les Catalyst en somme.
Le #265331
ATI-flgrx, ce sont les pilotes proprietaires, mais empaquetés pour ta distrib...
Le #265731
ATI Radeon HD 4850 Linux Performance
Published on June 26, 2008

http://tinyurl.com/3vla7k
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]