Attentats de Paris : comment faire face à la circulation d'informations et de rumeurs sur les réseaux sociaux

Le par  |  4 commentaire(s)
Attentat Paris Gendarmerie

Face à la diffusion rapide d'informations, avérées ou non, sur les réseaux sociaux, les autorités tentent d'inciter à une conduite responsable et citoyenne.

Les réseaux sociaux ont pleinement joué leur rôle durant les attentats de Paris et les événements ce jour à Saint-Denis, dans leurs bons et leurs mauvais côtés. S'ils ont permis aux utilisateurs de se faire une idée des événements très rapidement, de participer à l'actualité brûlante ou de faire savoir à leurs proches et amis qu'ils étaient en sécurité, ils laissent aussi se diffuser des rumeurs invérifiées ou totalement bidonnées, au risque de déclencher des mouvements de panique incontrôlés, ou risquent de donner des indications aux terroristes lors des phases de siège.

Difficile pour les autorités de contrôler ces flux d'information qui à l'occasion peuvent aussi apporter des données importantes et des consignes sont régulièrement diffusées sur ces mêmes réseaux sociaux. Sur Twitter, la préfecture de Police de Paris rappelait ainsi à participer à la "sécurité de tous" par des gestes relevant du bon sens et qui restent valables dans le cas où d'autres tentatives d'attentat interviendraient dans les prochains jours :

Ce jour encore, la Gendarmerie Nationale a diffusé sous les hashtags #EtatdUrgence et #AttentatsParis un rappel soulignant que des contrôles avaient lieu partout en France et demandant de ne pas signaler "la position des forces de l'ordre".

Cela concerne les classiques appels de phare mais aussi et surtout les alertes via des applications GPS, qui permettent de signaler un élément sur le réseau routier (accident, ralentissement...ou éventuellement une présence présence policière), ainsi que les échanges de messages via les réseaux sociaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1868298
J'ai l'impression que c'est un prétexte pour faire les remarques aux automobilistes.

Cela dit, il est vrai que l'on voit bon nombre de fait liés aux attentats qui semblent parfois suspects. Mais comme toujours, il faut vérifier ses sources.
Difficile toutefois d'enseigner cela au grand public quand on voit parfois les journalistes ne pas le faire.

Malheureusement quand on voit la diffusion d'information sur des sujets plus légers et qui semblent bidons, avec le climat actuel, pas étonnant que tout et n'importe quoi soit relayés.
Le #1868312
"Attentats de Paris : comment faire face à la circulation d'informations et de rumeurs sur les réseaux sociaux"

-->Moi j'ai trouvé comment y faire face, je ne suis sur aucun réseau social...


@Mike-63: Le problème avec les réseaux sociaux, c'est que ça donne une voix à n'importe qui, tout le monde peut donner son avis, lancer une info (ou intox) etc... et la seule solution pour que ça soit fait de manière responsable serait de compter sur l'intelligence des gens. Mais quand tu passes 5 minutes sur un réseau social, tu comprends vite qu'un gros pourcentage n'est, soit pas très futé, soit se croit à l'abri derrière leur écran, ou a un sentiment de "puissance" car la personne à 15200 amis et se pense être une sorte de petit leader d'une troupe qui vient lire son mur dès que la personne a publié une photos de ses pieds.
Du coup, impossible de contrôler quoi ce que ce soit, et surtout impossible d'empêcher les gens de croire à toutes les intox qui circulent le net.

Je précise quand même que dans ce commentaire, je ne cherche pas à dire "les gens sont c**s, moi je suis super intelligent parce que je n'ai pas de facebook", je ne pense pas être plus intelligent que la moyenne des gens, j'ai juste un esprit critique qui me fait dire réfléchir avant d'agir, dans le genre: Je vais m'inscrire sur facebook! Non... attends.. ça sert à quoi vraiment? Ah en fait, en y réfléchissant, ça ne sert à rien, donc je n'en ai pas besoin.
Le #1868331
Moi je sais ce qu'on devrait empêcher de circuler... Et ce n'est pas des informations
Le #1868337
Ulysse2K a écrit :

Moi je sais ce qu'on devrait empêcher de circuler... Et ce n'est pas des informations


Les leprechaun ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]