Baboom est lancé sans Kim Dotcom ni les majors

Le par  |  2 commentaire(s)
Baboom-logo

Initié par Kim Dotcom mais désormais sans lui, le service de musique en streaming Baboom est officiellement lancé et inaugure un modèle de marché équitable d'écoute.

Avec pour credo un modèle dit de marché équitable d'écoute, le service de musique en streaming Baboom ouvre officiellement ses portes. Baboom doit sa notoriété médiatique à son initiateur Kim Dotcom. Mais c'est sans l'encombrante présence du sulfureux fondateur du défunt MegaUpload que Baboom se lance dans le grand bain.

Se disant détesté par l'industrie de la musique, Kim Dotcom a complètement quitté l'aventure Baboom l'année dernière après avoir pourtant participé au pré-lancement de la nouvelle plateforme de musique. Pas de Kim Dotcom pour Baboom mais pas de majors du disque pour autant.

Baboom vise les artistes et labels indépendants avec la promesse que 90 % des revenus générés iront en toute transparence dans les poches des artistes pour la musique qu'ils mettent en ligne. " Le modèle de marché équitable d'écoute offre à l'artiste une visibilité complète des paiements de streaming, contrairement aux méthodes traditionnelles où toutes les recettes vont dans un pot et sont distribuées aux artistes qui sont les plus populaires. "

La plateforme propose une offre gratuite de streaming de musique avec des publicités, la possibilité pour les utilisateurs de mettre en ligne leur propre musique pour une écoute en streaming sur des appareils Android et iOS ou via la Web, des titres à acheter et télécharger.

Baboom
Une offre Fan Premium est facturée 6,62 € par mois. Elle supprime la publicité, double la taille de la collection de musique personnelle en la portant à jusqu'à 100 titres. Il est également évoqué des expériences exclusives (primeur sur de la nouvelle musique, obtenir des tickets) et de la voix premium avec pour seule explication de se faire remarquer par les artistes et autres fans.

Baboom-Premium
Sur la qualité d'écoute, il y a assez peu d'informations. Il est fait mention d'un son sans perte pour tout le monde. Le lecteur propose un bouton HD pour de l'audio " maximum (FLAC) " et des vidéos en 1080p.

Outre son modèle de marché équitable d'écoute, Baboom paraît miser sur l'émergence de nouveaux artistes et un suivi des fans grâce par exemple à une page d'activité afin de se tenir informé de leur actualité et les suivre. Les artistes ont à leur disposition divers outils dont d'analyse d'audience. Suffisant pour bousculer le marché du streaming ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1855384
Ca m'a l'aire prometteur, fini le modele des dinausaures, ainsi que l'influence qu'il pouvait avoir sur la diffusion de la merde musicale !
Le #1855393
~75 euros/an : je reste sur mon offre gratuite et illimité
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]