ASU : des batteries Li-Ion conçues comme des origamis qui s'étirent pour entrer dans les gadgets

Le par  |  0 commentaire(s)
batteries etirables

Alors que les gadgets prennent de plus en plus des formes exotiques, le classique format rectangulaire des batteries ne convient plus. Heureusement arrive bientôt la batterie étirable inspirée du principe de l'origami, et plus particulièrement du kirigami.

ASU batterie soupleLes objets connectés ne sont plus seulement des smartphones ou des tablettes au format rectangulaire dans lesquels il est possible de loger une batterie elle aussi rectangulaire. Les nouveaux gadgets prennent des formes diverses et l'occupation du moindre espace intérieur de l'objet devient stratégique.

Face à ces problématiques, l'Université de l'Etat d'Arizona (ASU) a développé un concept de batterie Li-Ion  souple et étirable dont la forme peut ainsi être adaptée à des espaces non rectangulaires ou incurvés. La batterie peut ainsi être étirée de 150% par rapport à sa taille originale et sans conséquence sur son fonctionnement.

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont utilisé une forme inspirée des jeux d'origami, et plus particulièrement du kirigami, avec un choix de pliages et de découpes spécifiques qui permettent d'étirer sans dommage la batterie.

Flex Battery Video from ASU Engineering on Vimeo.

Les premières démonstrations de ce concept concernent l'exemple d'une batterie logée dans le bracelet d'une montre connectée mais il serait en principe possible de l'adapter aussi à de futurs vêtements connectés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]