Boeing 787 Dreamliner : la batterie lithium et son circuit mis hors de cause dans l'incendie de Londres

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
boeing 787 dreamliner

Nous vous en parlions hier, la société Boeing était à nouveau plongée dans la tourmente après qu’un incendie se soit à nouveau déclenché dans l’un des nouveaux 787 Dreamliner de la firme.

Après une première avarie au niveau du circuit électrique et des batteries au lithium ayant entrainé une suspension de vol à l’ensemble des avions de ligne de type Boeing 787 Dreamliner en janvier dernier, un nouvel incendie s’était déclaré dans l’un des appareils stationnés à l’aéroport de Londres.

Sky_Dreamliner_4 Un second appareil en partance pour la Floride avait également dû rebrousser chemin pour revenir en urgence sur le tarmac de l’aéroport Londres Heathrow.

Les deux incidents techniques présentés comme différents n’ont entrainé aucun blessé, et les enquêteurs annoncent déjà que la batterie Lithium en cause dans les premiers événements ne soit pas à l’origine de ces problèmes.

L’équipe d’enquêteurs a ainsi assuré que l’origine du feu restait inconnue pour l’heure, mais que son origine ne pouvait pas provenir ni de la batterie lithium, ni de son circuit. Il faudra plusieurs jours pour déterminer clairement les causes ayant amené à l’embrasement d’une partie de la cabine du 787 d’Ethiopian Airlines.

Le 787 en question était en stationnement sur l’aéroport depuis plus de 8 heures avant que le feu ne s’y déclare, et ses batteries étaient en veille. Ni utilisées, ni en charge, les batteries ont été automatiquement mises hors de cause.

De son côté, la compagnie aérienne Ethiopian Airlines considère que l’incendie est un cas isolé, et qu’il n’est absolument pas en rapport avec un défaut d’ordre sécuritaire, de ce fait le reste de la flotte de Boeing 787 Dreamliner continue à être exploitée et aucun vol n’a été annulé.

Concernant la seconde avarie intervenue le même jour, aucun communiqué n’a précisé quelles en étaient la nature ni l’origine.

La situation est difficile pour Boeing, même si aucun mort n’est à recenser suite aux problèmes techniques rencontrés par son appareil, la fiabilité de son produit présenté comme le plus avancé s’écorne un peu plus chaque jour.

En outre, Boeing pourrait payer d’autant plus cher l’accumulation de problèmes techniques depuis l’annonce de la disponibilité prochaine d’un autre avion de ligne nouvelle génération : l’Airbus A350 XWB dont le carnet de commandes est déjà bien rempli.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1405502
"la batterie lithium et son circuit mis hors de cause dans l'incendie"
=>En même temps, un avion qui prend feu spontanément, peu importe la cause, ça fait désordre...
Le #1406082
"la batterie lithium et son circuit mis hors de cause dans l'incendie"
dommage, ça voudrait dire qu'il y aurait un autre problème
Le #1807647
Je pense que cela doit venir du filtre à Gasoil.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]