Bouygues Telecom réclame 317 millions d'euros à Free Mobile pour pratiques trompeuses

Le par  |  6 commentaire(s) Source : L'Express
Bouygues-Telecom-nouveau-logo

Fin novembre 2014, l'opérateur Bouygues Telecom a assigné Free Mobile devant le Tribunal de commerce de Paris pour pratiques commerciales trompeuses. Il réclame maintenant 317 millions d'euros de dommages.

Logo Free MobileS'ils tentent régulièrement de se racheter entre eux, les opérateurs mobiles français ne se font pas de cadeaux pour leurs pratiques respectives. A la fin du mois de novembre 2014, Bouygues Telecom avait accusé Free Mobile de brider ses débits avant la consommation de l'enveloppe de 3 Go du fair use pour ses clients passant par l'itinérance 3G, et donc le réseau d'Orange.

L'opérateur dénonçait des pratiques commerciales trompeuses devant le Tribunal de commerce de Paris qui lui auraient porté un lourd préjudice puisque sans cette astuce, Free Mobile n'aurait jamais pu mener la guerre des prix que le marché mobile français connaît depuis 2012.

Le site de L'Express indique que  Bouygues Telecom a réclamé à Free Mobile cet été pas moins de 317 millions d'euros "en raison du préjudice subi par la violation de ses obligations en qualité d'opérateur de téléphonie mobile et de pratiques commerciales trompeuses".

De son côté, Free a tenté de démontrer que ces accusations sont infondées, en mettant par exemple en avant un sondage de l'Ifop réalisé en juillet et affirmant un très haut niveau de satisfaction des clients qui serait même supérieur à celui de Bouygues Telecom.

L'Express indique que Bouygues Telecom a également déposé un recours auprès du Conseil d'Etat pour contester le protocole de l'Arcep de vérification de la couverture du réseau de son concurrent.

Complément d'information
  • iPhone : la plainte de Bouygues Telecom bientôt examinée
    Actualité judiciaire dense pour Bouygues Telecom : sa plainte contre l'exclusivité de la vente de l'iPhone par Orange sera bientôt examinée, tandis que celle pour abus de position dominante envers Orange et SFR pourrait aboutir.
  • Plainte au pénal contre une antenne-relais Bouygues Telecom
    C'est une première en France : une plainte au pénal a été déposée contre Bouygues Telecom à propos d'une antenne-relais à proximité d'une habitation et qui engendrerait des troubles pour la santé, certificat médical à l'appui.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1857534
Boygues n'a pas tort. Tous les clients Free savent que depuis le début (peut-être moins meintenant, sortir un sondage du mois de juin pour des faits remontant à plusiurs années, c'est du délire) sur l'itinérance Orange, la data était quasiment inutilisable tellement les débits étaient faibles. Sans oublier le deridage général des services Google (dont Youtube pendant longtemps, sans que Free ne s'en cache). Bref, selon moi, là-dessus Free est inexcusable et une GROSSE amende derait la bienvenue pour éviter que cela ne se reproduise. Tout bridage doit être ieetrdit ou très clairement indiqué sur tous les documents (dont les pubs.).
Le #1857543
Client free mobile depuis le début (et habitant en campagne, c'est important à signaler), je n'ai jamais eu de problème de 3g/3g+ avec free ... Bon la 4g pas testé car pas le réseau mais autrement rien à dire ...

Si Free à bien pu mener cette guerre des prix c'est avant tout parce que cette société à un modèle économique différent de ses concurrents...

Free ne se fait pas mener par le bout du nez par des investisseurs qui ne réclament qu'une chose : le plus de dividendes possible peu importe la manière ou la méthode ...
Le #1857545
pour ma part free en fixe et mobile pas de soucis, region perpignan et espagne (avant sfr et virgin mobile)
Le #1857563
cycnus a écrit :

Boygues n'a pas tort. Tous les clients Free savent que depuis le début (peut-être moins meintenant, sortir un sondage du mois de juin pour des faits remontant à plusiurs années, c'est du délire) sur l'itinérance Orange, la data était quasiment inutilisable tellement les débits étaient faibles. Sans oublier le deridage général des services Google (dont Youtube pendant longtemps, sans que Free ne s'en cache). Bref, selon moi, là-dessus Free est inexcusable et une GROSSE amende derait la bienvenue pour éviter que cela ne se reproduise. Tout bridage doit être ieetrdit ou très clairement indiqué sur tous les documents (dont les pubs.).


oui on peu voir les choses sous cette angle...Sauf que ça change peu de chose sur le fait que free aurai quand même pris la place qu il a aujourd’hui. La baisse des prix était possible et pour preuve il l'on tous faite.

Dans tous les cas si free devait être condamné sur cette pratique ce n'est pas a bouygue d'obtenir réparation mais bien aux utilisateurs du réseau de cette époque.


c'est juste une histoire de gros sous qui ne sera pas profitable pour l'utilisateur final.
Le #1857703
Tien et si je leur demandais 10mille € pour m'avoir bien arnaqué pendans une décénie a ces escrot de bouygue
Le #1858274
Cet article essaie d'insinuer un doute auprès du lecteur via une présentation pas tout à fait neutre...

D'un côté, on présente l'action de Bouyges et ses accusations de manière très affirmative, de l'autre on indique que "Free a tenté de démontrer..."...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]