Brave : un navigateur qui bloque les pubs et les remplace

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Brave
Brave

Avec à la manœuvre le patron éphémère de Mozilla, le navigateur multiplate-forme Brave promet une navigation plus rapide et une nouvelle manière de traiter les publicités.

Partant du constat que 60 % du temps de chargement d'une page Web peut être imputé à des technologies publicitaires et que 20 % de ce temps implique des outils de tracking, le navigateur Brave veut changer la donne. Il n'est pour autant pas question d'implémenter un bloqueur de publicité pur et dur qui mettrait en péril le principal modèle de financement du Web.

Ce navigateur multiplate-forme va bloquer tout ce qui relève de la publicité dite programmatique et insérer à la place ses propres publicités, ou du moins dans quelques espaces de taille qualifiée de standard. Elles doivent s'intégrer de manière plus " native " afin de ne pas affecter les performances de navigation et impacter l'autonomie de la batterie.

La solution s'appuie sur un service de cloud privé avec des publicités anonymes. " Nous allons cibler les publicités en fonction de signaux d'intention côté navigateur formulés dans un vocabulaire standard, et sans identifiant utilisateur persistant ou cookie hautement ré-identifiable. "

L'idée est que les revenus publicitaires seront reversés à hauteur de 55 % pour les éditeurs, et éventuellement davantage si Brave parvient à atteindre un nombre d'utilisateurs suffisamment conséquent. Les utilisateurs pourront eux-mêmes percevoir un pourcentage des revenus générés qu'ils pourront créditer à leurs éditeurs de sites favoris via un système de micropaiement et y bloquer toutes les publicités.

  

Derrière Brave, on trouve Brendan Eich qui est loin d'être un inconnu. C'est le père du langage de programmation JavaScript et une figure de Mozilla. En 2014, il a été le patron éphémère de Mozilla avant de démissionner après une polémique sur le mariage homosexuel.

La surprise est que Brave a opté pour une base Chromium (le socle Open Source de Google Chrome)  et donc pas les technologies sous-jacentes de Firefox. Open Source, Brave sera disponible pour Windows, OS X, Linux, ainsi qu'Android et iOS. Pour le moment, il est uniquement possible de s'inscrire à une phase de bêta qui débutera prochainement. Les développeurs peuvent aller jeter un œil du côté de GitHub pour une version préliminaire sur ordinateur, Android et iOS.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1876599

Brave : un navigateur qui bloque les pubs et les remplace



Je lis le titre, et je me dis : C'est bruno qui va être content !!!
Le #1876601
Si 0% des revenus tombent dans la poche de Google, why not.
Le #1876604
FRANCKYIV a écrit :


Brave : un navigateur qui bloque les pubs et les remplace



Je lis le titre, et je me dis : C'est bruno qui va être content !!!


Je me suis dit la même chose. Bravo d'avoir osé poster ça...
Anonyme
Le #1876606



Peace.
Le #1876608

Comment réussir à "vendre" aux utilisateurs le fait de supprimer les pubs... mais d'en rajouter d'autres
Le #1876678
En tout cas, c'est une bonne news
J'approuve
Et, j'ai voté pour l'article
Le #1876682
C'est une belle arnaque !
Le #1876700
Bruno a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


Brave : un navigateur qui bloque les pubs et les remplace



Je lis le titre, et je me dis : C'est bruno qui va être content !!!


mué, comme tu dis "so happy"
C'est pas parce que je ne suis pas d'accord avec un système qu'on ne vas pas en parler hein On fait notre boulot d'information, que l'info en elle même nous plaise ou pas.

Sinon, sur l'info elle même, j'adore toutes ces sociétés qui veulent révolutionner le système en diminuant les revenus des éditeurs, en supprimant les revenus des grosses régies, et en voulant se prendre une (très) grosse part du gâteau, et tout ça "pour les internautes". Quel altruisme


" toutes ces sociétés qui veulent révolutionner le système en diminuant les revenus des éditeurs, en supprimant les revenus des grosses régies, et en voulant se prendre une (très) grosse part du gâteau"
=>si vous aviez fait le boulot jusqu'au bout :
"Publishers will get around 55% of revenues. 15% will go to Brave. 15% will go to the partner that supplies the ads. And, interestingly, 10-15% goes directly to the user. "
http://uk.businessinsider.com/former-mozilla-ceo-brendan-eich-launches-ad-blocking-web-browser-brave-2016-1

Si 15% c'est une très grosse part du gâteau, vous devriez parler plus souvent de la très grosse x2.13 part du gâteau prise par Don't Be Evil sur les pubs Google dont vous innondez GNT...

La grande question qui reste je trouve, c'est comment les sous vont atterir dans la poche des "publishers"...
Le #1876880
Bruno a écrit :

bugmenot a écrit :

Bruno a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


Brave : un navigateur qui bloque les pubs et les remplace



Je lis le titre, et je me dis : C'est bruno qui va être content !!!


mué, comme tu dis "so happy"
C'est pas parce que je ne suis pas d'accord avec un système qu'on ne vas pas en parler hein On fait notre boulot d'information, que l'info en elle même nous plaise ou pas.

Sinon, sur l'info elle même, j'adore toutes ces sociétés qui veulent révolutionner le système en diminuant les revenus des éditeurs, en supprimant les revenus des grosses régies, et en voulant se prendre une (très) grosse part du gâteau, et tout ça "pour les internautes". Quel altruisme


" toutes ces sociétés qui veulent révolutionner le système en diminuant les revenus des éditeurs, en supprimant les revenus des grosses régies, et en voulant se prendre une (très) grosse part du gâteau"
=>si vous aviez fait le boulot jusqu'au bout :
"Publishers will get around 55% of revenues. 15% will go to Brave. 15% will go to the partner that supplies the ads. And, interestingly, 10-15% goes directly to the user. "
http://uk.businessinsider.com/former-mozilla-ceo-brendan-eich-launches-ad-blocking-web-browser-brave-2016-1

Si 15% c'est une très grosse part du gâteau, vous devriez parler plus souvent de la très grosse x2.13 part du gâteau prise par Don't Be Evil sur les pubs Google dont vous innondez GNT...

La grande question qui reste je trouve, c'est comment les sous vont atterir dans la poche des "publishers"...


moi ce que je vois c'est que 45% des revenus sont récupérés par ces "altruistes" à qui on n'a rien demandé


1) 15+15 chez moi ça fait 30 : le 10-15% qui reste, c'est récupéré par l'utilisateur pour le redistribuer à qui il veut (et le 0-5% qui manque lui on se demande un peu de quoi il s'agit....)

2) vous préférez peut-être que les gens se balladent avec AdBlock pur ? Au cas où vous ne le voyiez pas, le service rendu, c'est de concilier les publishers qui se foutent de la vie privée et balancent du Google Adsense (et autres) en veux-tu en voilà parce que "oui mais vous comprenez, on n'a pas vraiment le choix il faut bien qu'on mange même si ça nous oblige à crucifier des chatons" (levez la main ceux qui se reconnaissent) avec les utilisateurs qui ne s'en foutent pas.
Le coût de ce service rendu est de 15%. Associé à une régie pub qui coûtera 15% ça fait au final un coût de 30%, compétitif avec celui de concurrents tels que Google ou futur feu Apple (cf la news sur les iAd) pour 2 services rendus au lieu d'un.

3) personne n'a parlé d'altruisme en dehors des militants pro-"tous à poils dans la BDD de Google"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]