Brevets logiciels et Linux : Sue me first, Microsoft !

Le par  |  22 commentaire(s)
Linux contre Windows

Récemment, Microsoft a accusé Linux et plus généralement les logiciels open source d'enfreindre plusieurs brevets - au moins 235 - qu'il détient.

Linux contre windowsRécemment, Microsoft a accusé Linux et plus généralement les logiciels open source d'enfreindre plusieurs brevets - au moins 235 - qu'il détient. Pour faire face à la firme de Redmond, déjà plus de 600 internautes ont apposé leurs noms dans cette requête plutôt originale exposée dans le wiki de Digital Tipping Point ( DTP ) et qui demande au géant des logiciels de les poursuivre en justice. Ses auteurs incitent toute personne étrangère aux Etats-Unis à se manifester, ce qui pourrait également " encourager en retour les états-uniens " à le faire.

Du côté de Microsoft, on maintient ses positions, précisant qu'il n'y avait pas pour le moment de poursuites judiciaires envisagées alors que les défenseurs des logiciels libres et du monde open source attendent toujours les preuves soutenant les accusations de l'éditeur. Ce dernier est resté relativement évasif sur les brevets enfreints et sur la manière dont ils l'étaient, mais l'on sait que le noyau Linux est concerné ainsi que l'interface utilisateur, la suite bureautique OpenOffice et diverses applications de messagerie électronique.

Dans la liste de DTP - un projet de création vidéo à partir de produits open source - relayée par InfoWorld, de nombreux internautes adeptes de tels logiciels expliquent pourquoi les réclamations de Microsoft sont infondées et défendent l'idée que le fervent défenseur du logiciel propriétaire n'a pas tout inventé en informatique. Microsoft n'a pas encore réagi à cette " pétition ".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #172498
"Ce dernier est resté relativement évasif sur les brevets enfreints"
Relativement? Tu parles, ils ont rien dit du tout, oui.
Anonyme
Le #172502
Dans la mesure ou depuis quelques années on dépose un brevet pour tout et n'importe quoi, il y a des fortes chances pour qu'on puisse effectivement trouver des violations.

Dans tous les cas, lors de la création de systèmes d'exploitation LIBRE il serait IMPOSSIBLE AUX CODEURS de vérifier chaque ligne de code pour voir si elles ne sont pas protégé par un brevet car il y a des dizaines de millier de brevets.
Le #172503
Brevets qui ne seraient éventuellement valides qu'aux USA. Et encore, un brevet, meme depose, ca peut s'attaquer, et ca a deja ete le cas dans certains cas de brevets logiciels.

Tient, d'ailleurs, ton pote est pour les brevets logiciels, ca serait marrant ( ) qu'on se retrouve avec ces aberrations en France grace a lui...
Le #172504
Mouais enfin MS sais aussi que si ils bougent ne serais-ce que le petit doigt sur un projet libre, les membres de l'OIN vont lui tomber sur le dos.

Bref ... MS veut juste mettre le doute dans la tête des daïcideurs presssés, rien d'autre !
Le #172505
SCO me first je dirais !
db
Le #172506
@edzilla "Brevets qui ne seraient éventuellement valides qu'aux USA. Et encore, un brevet, meme depose, ca peut s'attaquer, et ca a deja ete le cas dans certains cas de brevets logiciels."


Tout à fait.
Le bureau des brevets est devenu vraiment n'importe quoi aux Etats Unis.

En gros ils acceptent tout, même ce qui n'est pas valide, et après, c'est à la justice de trancher si il était valide ou pas.....

Du coup les grosses boites déposent des brevets sur tout et n'importe quoi, sauf qu'en réalité, beaucoup n'ont aucune valeur juridique: ça sert à faire prés ion sur les concurrents qui se dégonflent, mais en cas de forte tête, ils sont annulés car invalides.

C'est un FUD de plus pour faire peur aux clients potentiels et aux fuites vers le libre.
Le #172508
Microsoft vient de se mettre les pieds dans les plats, même notre DI qui donnait sa faveur à Microsoft jusqu'à tout récemment vient de faire un virage à 180 degrés en promouvant le libre, il est tanné du harcellement des représentants MS qui lui disent qu'à utiliser du libre il pourrait y avoir des poursuites.
Le #172509
@ Tipoux : tu confirmes ce que je ressens autour de moi ! Certains DSI commencent à être lassé des menaces de MS !
MS montre son vrai visage ... le chien acculé veux mordre la main qui le nourris.
Le #172513
C'est à ce genre de petits détails que je prends conscience que je suis pas encore dans la cours des grands.

MS ne me menace même pas ... ils en sont encore aux cadeaux. Ça intéresse qqn une licence LongHorn (successeur de 2003, je suppose car j'en sais fichtre rien d'où ils en sont).
Le #172515
KerTiaM >arrete, même les étudiants en ont (des légalles je parle)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]