Broadcom : le WiFi 802.11n progressera moins vite que prévu

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Digitimes
Logo Broadcom

Le vice-président de Broadcom, Michael Hurlston, estime que la vitalité du 802.11g va ralentir la montée en puissance du 802.11n dans les prochaines années.

Logo broadcomSi la technologie 802.11n est désormais mûre pour un déploiement de masse, après la validation de la dernière ébauche ( Draft 2.0 ), sa reconnaissance sur le marché risque de prendre un peu plus de temps que prévu, selon les propos de Michael Hurlston, vice-président de Broadcom, rapportés par Digitimes.

En effet, le succès de la norme 802.11g et le faible coût de ses puces constituent des freins à la migration vers le 802.11n. En conséquence, le marché restera centré sur le 802.11g pendant encore quelques années.


Une question de coût et d'adoption
Logo wifi alliance draf 2 capture1Broadcom, qui fabrique entre autres des puces pour connectivités sans fil, a donc révisé ses projections de ventes et estime désormais que les ventes mondiales de puces 802.11n représenteront 20% du marché total du WiFi fin 2007, contre 25% auparavant.

Certes, le 802.11n va progressivement gagner des parts de marché, mais le 802.11g continuera de représenter 50% du volume de ventes global dans les années à venir. Les grandes marques, comme HP, Acer ou Apple, ont lancé des ordinateurs portables équipés de modules 802.11n, mais dans les catégories haut de gamme, l'essentiel des ordinateurs d'entrée et de milieu de gamme continuant de profiter du 802.11g.

La résistance vient aussi des fournisseurs d'accès à Internet qui hésitent à placer des puces 802.11n dans leurs Box, alors que le prix est quasiment le double de celui des composants 802.11g. Cependant le développement de la télévision IP et des set-top-box IP va servir de moteur de croissance.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #183227
"La résistance vient aussi des fournisseurs d'accès à Internet qui hésitent à placer des puces 802.11n dans leurs Box, alors que le prix est quasiment le double de celui des composants 802.11n"
->le prix des puces 802.11n est le double du prix des composants 802.11n ? C'est pas plutot le double des composants 802.11g ?
Le #183237
Pas de problèmes
Sinon pour en revenir a la news...

Le fait que le 802.11n ai du mal est peut-être aussi dû aufait que sa situation est restée floue un peu trop longtemps...

Ou peut-être que les gens en ont marre de changer de technologie, après tout "pourquoi changer quelque chose qui fonctionne bien ?"

En tout cas le 802.11n semble prometteur...
Le #183244
Il y a un peu de tout ça, le fait que le Draft 1.0 laissait planer le doute sur les compatibilités futures, ensuite le 802.11g qui satisfait globalement les besoins pour pas cher.

Mais le développement des services de type IPTV qui nécessitent du très haut débit vont progressivement imposer le 802.11n comme standard.

Ca prendra un peu plus de temps que prévu.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]