Piratage de logiciels : revers à 1 M€ pour des entreprises françaises

Le par  |  22 commentaire(s)
pirate drapeau

En 2012, les actions en justice menées par la Business Software Alliance ont coûté plus d'un million d'euros à des entreprises françaises pour l'utilisation de logiciels piratés.

La Business Software Alliance regroupe de gros éditeurs de logiciels. BSA France a récemment fait le bilan de son action menée en 2012. Des actions en justice à l'encontre d'une centaine d'entreprises dans l'Hexagone pour l'utilisation de logiciels piratés.

" L'utilisation de logiciels piratés a coûté en 2012 quelque 1 053 000 € aux entreprises françaises, suite aux procédures menées par la BSA ", indique l'association qui souligne une augmentation de 50 % du nombre d'actions l'année dernière.

Cette somme totale prend en compte les dommages-intérêts mais aussi les coûts liés à l'achat de licences logicielles pour une mise en conformité et ainsi la possibilité pour les entreprises de pouvoir continuer à utiliser les logiciels concernés.

Les secteurs les plus concernés ont été celui de l'architecture et du design (370 000 €), l'industrie (281 000 €) et l'ingénierie (180 000 €).

La BSA est connue pour ses méthodes qui incitent au "signalement". Un signalement de logiciels piratés est promis en toute confidentialité via un site Web, un numéro de téléphone. Outre-Atlantique, cette délation fait même l'objet d'une grille tarifaire.

Ci-dessous, une affiche dans le cadre d'une campagne de communication de la BSA qui avait été diffusée à Marseille :

BSA-campagne-marseille 

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1237242
Il est vrai que certaines licences de logiciels sont vraiment hors de prix (pour ne pas dire exagérées dans certains cas) mais pourquoi les entreprises piratent-t-elles des logiciels alors que cela entre dans leurs frais ou leurs investissements ?

Que l'on pirate pour effectuer quelques essais ou tests, je peux encore le concevoir (si le logiciel n'existe pas en version démo) mais si le produit donne entière satisfaction, pourquoi ne pas l'acheter ? Au niveau professionnel, c'est stupide d'utiliser un produit piraté car on ne bénéficie d'aucune mise à jour, d'aucun support et surtout ... on prend des risques légaux qui seraient susceptibles de mettre à mal l'entreprise en cas de contrôle

Pour les particuliers, c'est un tout autre débat. Manque de moyens, collectionneurs compulsifs, curiosité, jouissance intellectuelle de faire sauter la protection, etc ... Bref, un tas d'excuses et de prétextes ... fondés ou pas. Et à ce titre, ne soyons pas plus catholiques que le pape, tout le monde à au moins un contenu illégal sur sa machine



Le #1237272
Je ne connais pas le monde de l'entreprise mais avec les charges, les taxes en france, ils n'ont surement pas envie d'investir dans des logiciels payants qui eux aussi sont plus chère en france, je parle même pas du matériel...

Il y a des logiciels libres comme alternative mais il faut s'investir personnellement quoi qu'on en dise.

C'est peut-être aussi juste des radins.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1237282
Solidsnake a écrit :

Je ne connais pas le monde de l'entreprise mais avec les charges, les taxes en france, ils n'ont surement pas envie d'investir dans des logiciels payants qui eux aussi sont plus chère en france, je parle même pas du matériel...

Il y a des logiciels libres comme alternative mais il faut s'investir personnellement quoi qu'on en dise.

C'est peut-être aussi juste des radins.


Effectivement, face à la fiscalité confiscatoire d'un Etat-voyou, pas étonnant que les entreprises deviennent voyoues également pour subsister...
Le #1237292
Et ils sont allés faire un tour en Chine ces messieurs de la BSA?
Le #1237312
Après tout il existe des solutions gratuites sous Windows (LibreOffice par exemple, Gimp, etc.) mais surtout sous Linux.
Le #1237332
phebus a écrit :

Après tout il existe des solutions gratuites sous Windows (LibreOffice par exemple, Gimp, etc.) mais surtout sous Linux.


d 'autant que si c'est pour faire leur petit lessive personnel n'importe qu'elle tableur ou traitement de texte fait l'affaire

après si c'est des utilisations centralisé inter-entreprise , c' est déjà moins évident , parce que trouver un logiciel de gestion à compatibilité inter-entreprise genre SAP dans le mode du "libre de droit" c'est pas gagné
Le #1237372
patheticcockroach a écrit :

Solidsnake a écrit :

Je ne connais pas le monde de l'entreprise mais avec les charges, les taxes en france, ils n'ont surement pas envie d'investir dans des logiciels payants qui eux aussi sont plus chère en france, je parle même pas du matériel...

Il y a des logiciels libres comme alternative mais il faut s'investir personnellement quoi qu'on en dise.

C'est peut-être aussi juste des radins.


Effectivement, face à la fiscalité confiscatoire d'un Etat-voyou, pas étonnant que les entreprises deviennent voyoues également pour subsister...


Sort de ce corps Henri Guaino !!!http://static.generation-nt.com/img/emo/bandit.gif

Vous êtes vraiment comiques, vous les gens de droite, on aurait évoqué le prix de bananes, ça aurait êté le même commentaire .....

Pauvre petit patron qui vole pour subsister, j'en ai les larmes aux yeux

Tiens, je vais faire comme ton ami, je vais aller chez Bettencourt, demander une petite valise.
Le #1237382
Bonjour,

les grosses entreprises n'ont aucune raison de ne pas payer les licenses des logiciels utilisés (déduit de leurs frais généraux), elles n'apprécient pas de ne pas être payé pour les services ou les marchandises qu'elles vendent.

L'économie de marché conçoit le respect des uns et des autres.
Le #1237402
phebus a écrit :

Après tout il existe des solutions gratuites sous Windows (LibreOffice par exemple, Gimp, etc.) mais surtout sous Linux.


les gens savent déja pas se servir de windows alors si tu les fous sur linux... bonjour le chaos.
Le #1237412
SetRem a écrit :

patheticcockroach a écrit :

Solidsnake a écrit :

Je ne connais pas le monde de l'entreprise mais avec les charges, les taxes en france, ils n'ont surement pas envie d'investir dans des logiciels payants qui eux aussi sont plus chère en france, je parle même pas du matériel...

Il y a des logiciels libres comme alternative mais il faut s'investir personnellement quoi qu'on en dise.

C'est peut-être aussi juste des radins.


Effectivement, face à la fiscalité confiscatoire d'un Etat-voyou, pas étonnant que les entreprises deviennent voyoues également pour subsister...


Sort de ce corps Henri Guaino !!!http://static.generation-nt.com/img/emo/bandit.gif

Vous êtes vraiment comiques, vous les gens de droite, on aurait évoqué le prix de bananes, ça aurait êté le même commentaire .....

Pauvre petit patron qui vole pour subsister, j'en ai les larmes aux yeux

Tiens, je vais faire comme ton ami, je vais aller chez Bettencourt, demander une petite valise.


"Pauvre petit patron qui vole pour subsister, j'en ai les larmes aux yeux" ... Et tu ferais quoi sans nous ? Agiter un gobelet sous un pont ? Pauvre petit de gauche ... Et je n'ai même pas de larmes à te consacrer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]