Après Facebook, le Canada rappelle Google à l'ordre

Le par  |  3 commentaire(s) Source : CNW
Google-Buzz-Logo

La commissaire chargée de la protection de la vie privée au Canada souhaite obtenir quelques explications de Google sur son service Google Buzz.

Google-Buzz-LogoJennifer Stoddart se dit déçue par l'attitude de Google qui n'a pas pris la peine de la consulter avant le lancement de Google Buzz. Une déception désormais sans doute partagée car cela aurait probablement évité à Google des débuts polémiques avec son service de réseau social intégré à Gmail.

Il faut dire que la commissaire canadienne chargée de la protection de la vie privée a déjà fait parler d'elle avec Facebook. C'est sous la pression canadienne que Facebook a apporté plusieurs modifications à son site afin d'offrir à l'utilisateur un meilleur contrôle de ses informations personnelles. Ces changements n'ont pas toujours été heureux et une nouvelle enquête est en cours.

Une enquête, Google risque également d'y avoir droit. Jennifer Stoddart a en effet déclaré :

" Nous avons assisté à une véritable levée de boucliers en réaction à des atteintes présumées à la vie privée. Le Commissariat a également reçu de nombreuses questions au sujet de la manière dont Google Buzz se conforme aux exigences des lois canadiennes sur la protection des renseignements personnels. "

En conséquence, elle demande des explications à Google. La firme de Mountain View a toutefois déjà présenté ses excuses et procédé à plusieurs changements pour Google Buzz. À voir si cela s'avèrera suffisant.

La semaine dernière, Google Buzz aurait attiré 146 millions d'utilisateurs. Le service fait l'objet d'une plainte déposée au États-Unis auprès de l'organisme chargé de la protection des consommateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #597331
un utilisateur de google buzz pourrait il expliquer en quoi ce service porte atteinte à la vie privée?
je n'arrive pas à trouver cette info dans la news
Le #597451
le problème était que tout ceux qui utilise GMail était automatique activé et tout les contacts avec qui on envoyé plusieurs courriels étaient immédiatement ajouter en ami au service.

Le problème était, par exemple, pour un médecin, le risque devenait très grand de fuite d'information confidentiel à cause qu'une personne se trouvait comme ami sans le savoir

là, ils ont ajouter la possibiliter de bloquer des personnes, mais l'option n'était pas présente avant
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]