La carabine imprimée en 3D revient et tire 14 coups avec succès

Le par  |  24 commentaire(s) Source : The Verge
carabine imprimée 3D 2

La fameuse "première carabine imprimée en 3D " fait son retour dans une version plus résistante capable de tirer jusqu’à 14 coups sans se détériorer.

Il n’aura finalement fallu que quelques semaines pour que la première carabine entièrement imprimée avec une imprimante 3D ne refasse surface dans une version améliorée et renforcée.

grizzly 2 Lors d’une première présentation, la carabine au calibre .22 LR n’avait pas survécu à son premier tir d’essai. D’ailleurs son concepteur avait si peu confiance en son arme qu’elle était fixée à un banc de tir artisanal. Le canon s’était alors fissuré ainsi qu’une partie du corps.

Aujourd’hui, " Matthew" revient sur YouTube avec sa nouvelle carabine dans une version plus fiable. Les trois derniers tirs sont d’ailleurs effectués, arme à l’épaule.

La carabine aura réussi à tenir 14 coups avant de voir les premières détériorations arriver. Baptisée le Grizzly 2.0, la carabine a été imprimée sur une imprimante 3D Stratasys à l’aide d’ABS +. Malgré les renforts et l’ajout de matière à des endroits clefs, des fissures sont apparues au 14e coup, ce qui laisse entendre qu’il sera difficile de proposer des alternatives durables au niveau des armes à feu produites sur des imprimantes 3D, surtout qu’il s’agit là d’un petit calibre et de charges relativement faibles.

Autre point notable, la carabine imprimée dispose d’un fonctionnement au coup par coup, aucun chargeur n’est proposé, ce qui implique un temps de rechargement entre chaque tir. Les étuis de cartouches sont d’ailleurs assez difficiles à retirer à chaque fois et obligent une manipulation au tournevis.

Heureusement, ce type d’arme n’est pas encore à la portée de tous, et leur efficacité reste ( à ce stade) relativement limitée. Néanmoins, les plans de cette carabine devraient être partagés dans le courant de l’été. Même avec une durée de vie et un calibre limités, ces armes pourraient rapidement devenir un véritable fléau si des mesures légales n’étaient pas appliquées.

  

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1429482
c'est clair ça peut vite dégénérer, tous le monde pourrait se faire des armes d'appoint et aller n'importe ou avec, car indétectable !
Un mini pistolet dans un avion par exemple pour faire un attentat !
Le #1429492
"ces armes pourraient rapidement devenir un véritable fléau si des mesures légales n’étaient pas appliquées"
=>Et quel genre de mesures légales ? Interdire les imprimantes 3D ?
Le #1429512
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Le #1429542
Joe987 a écrit :

"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."


Rhô, faut arrêter de la citer celle-là! =p

Je me demande si, à l'instar du pistolet imprimé, les plans vont être interdits histoire de nous faire un bon petit Streisand sur TPB!
Le #1429552
liberal a écrit :

"ces armes pourraient rapidement devenir un véritable fléau si des mesures légales n’étaient pas appliquées"
=>Et quel genre de mesures légales ? Interdire les imprimantes 3D ?


Interdire la vente de modèles 3D, ou intégrer des sécurités directement dans les imprimantes comme celles qui empêchent la copie de livres ou de billets de banque dans les imprimantes.

A défaut de véritablement bloquer les impressions d'armes en 3D ça permettrait d'éviter aux simples curieux de se faire du mal ou d'en faire aux autres ...

Actuellement le problème n'est pas de permettre ou pas aux gens d'imprimer des armes, il est déjà possible de se faire des armes sans imprimante, le problème est surtout d'éviter de "faciliter" le travail.
Le #1429562
cerbereOrion a écrit :

liberal a écrit :

"ces armes pourraient rapidement devenir un véritable fléau si des mesures légales n’étaient pas appliquées"
=>Et quel genre de mesures légales ? Interdire les imprimantes 3D ?


Interdire la vente de modèles 3D, ou intégrer des sécurités directement dans les imprimantes comme celles qui empêchent la copie de livres ou de billets de banque dans les imprimantes.

A défaut de véritablement bloquer les impressions d'armes en 3D ça permettrait d'éviter aux simples curieux de se faire du mal ou d'en faire aux autres ...

Actuellement le problème n'est pas de permettre ou pas aux gens d'imprimer des armes, il est déjà possible de se faire des armes sans imprimante, le problème est surtout d'éviter de "faciliter" le travail.


Super, la mort de l'imprimante "open source"

Ya des sécurités qui empêchent de copier des livres dans les imprimantes normales ? J'apprends un truc, là... Idem je savais pas qu'on pouvait pas imprimer une copie de billet... Après, pour un billet forcément le problème c'est que le faux doit avoir la même tête que le vrai : c'est sans doute pas aussi dur à brider qu'un simple équivalent fonctionnel.
Le #1429582
liberal a écrit :

cerbereOrion a écrit :

liberal a écrit :

"ces armes pourraient rapidement devenir un véritable fléau si des mesures légales n’étaient pas appliquées"
=>Et quel genre de mesures légales ? Interdire les imprimantes 3D ?


Interdire la vente de modèles 3D, ou intégrer des sécurités directement dans les imprimantes comme celles qui empêchent la copie de livres ou de billets de banque dans les imprimantes.

A défaut de véritablement bloquer les impressions d'armes en 3D ça permettrait d'éviter aux simples curieux de se faire du mal ou d'en faire aux autres ...

Actuellement le problème n'est pas de permettre ou pas aux gens d'imprimer des armes, il est déjà possible de se faire des armes sans imprimante, le problème est surtout d'éviter de "faciliter" le travail.


Super, la mort de l'imprimante "open source"

Ya des sécurités qui empêchent de copier des livres dans les imprimantes normales ? J'apprends un truc, là... Idem je savais pas qu'on pouvait pas imprimer une copie de billet... Après, pour un billet forcément le problème c'est que le faux doit avoir la même tête que le vrai : c'est sans doute pas aussi dur à brider qu'un simple équivalent fonctionnel.


Oui, sur certains livres, le fait de les passer à la photocopieuse fait qu'elle imprime une page totalement noire.

Idem pour les billets, d'ailleurs y'a même une fonctionnalité sur les software de retouche qui interdisent l'importation d'une image de billet ( contournable ceci étant).


Anonyme
Le #1429602
Moi ce qui me fait flipper c'est qu'une seule balle peut servir à tuer. Imaginez dans 5 ans, le petit collégien qui vient d'avoir une dispute avec un camarade.
Il rentrerait chez lui, lancerait l'impression, et le lendemain... *PAN*.
Le #1429682
cerbereOrion a écrit :

liberal a écrit :

cerbereOrion a écrit :

liberal a écrit :

"ces armes pourraient rapidement devenir un véritable fléau si des mesures légales n’étaient pas appliquées"
=>Et quel genre de mesures légales ? Interdire les imprimantes 3D ?


Interdire la vente de modèles 3D, ou intégrer des sécurités directement dans les imprimantes comme celles qui empêchent la copie de livres ou de billets de banque dans les imprimantes.

A défaut de véritablement bloquer les impressions d'armes en 3D ça permettrait d'éviter aux simples curieux de se faire du mal ou d'en faire aux autres ...

Actuellement le problème n'est pas de permettre ou pas aux gens d'imprimer des armes, il est déjà possible de se faire des armes sans imprimante, le problème est surtout d'éviter de "faciliter" le travail.


Super, la mort de l'imprimante "open source"

Ya des sécurités qui empêchent de copier des livres dans les imprimantes normales ? J'apprends un truc, là... Idem je savais pas qu'on pouvait pas imprimer une copie de billet... Après, pour un billet forcément le problème c'est que le faux doit avoir la même tête que le vrai : c'est sans doute pas aussi dur à brider qu'un simple équivalent fonctionnel.


Oui, sur certains livres, le fait de les passer à la photocopieuse fait qu'elle imprime une page totalement noire.

Idem pour les billets, d'ailleurs y'a même une fonctionnalité sur les software de retouche qui interdisent l'importation d'une image de billet ( contournable ceci étant).


Wow... J'ai trop envie d'essayer, maintenant

Edit: en tout cas, mon scanner et la vieille version de Photoshop fournie avec n'ont pas bronché quand je leur ai fourni quelques spécimens de 10 à 50€...
Le #1429702
Le jour où on pourra imprimer du vrai pinard ou du sauciflard, je prends !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]