Carmat : le second patient équipé d'un cœur artificiel bionique est rentré chez lui

Le par  |  15 commentaire(s)
Carmat

Le deuxième patient français a avoir reçu une greffe du coeur artificiel bionique de Carmat est finalement rentré chez lui et mène depuis une "vie normale".

Après le succès d'une première greffe suivie du décès du porteur, Carmat et son coeur artificiel annoncent que le second patient a profiter du dispositif est finalement rentré chez lui sans encombre.

coeur artificiel Carmat Il s'agit d'un patient de 68 ans ayant subi une greffe du coeur bionique le 5 août dernier à Nantes. Il a été autorisé à rentrer chez lui le 2 janvier dernier de façon définitive, après une période de surveillance et de tests poussés.

Le Professeur Alan Carpentier, concepteur de l'appareil partage " Il nous a raconté être allé déjeuner sans aucune assistance technique chez son fils à 70 km de Nantes. N'est-ce pas la plus belle démonstration d'une vie normale ? " Il ajoute que les suites opératoires sont "celles d'une greffe cardiaque ordinaire".

Le patient aura dû suivre un apprentissage, notamment au niveau de la manipulation de l'appareillage portable de 3 kg comprenant deux batteries d'approvisionnement en électricité du coeur artificiel et un boîtier de contrôle.

On se rappellera que la première prothèse avait été greffée le 18 décembre dernier sur un patient de 76 ans qui a succombé 74 jours plus tard suite à l'arrêt inattendu de la machine.

Rappelons également que ces tests sont réalisés uniquement auprès de patients en phase terminale ne disposant plus d'aucune autre alternative, il est ainsi difficile de juger de la responsabilité d'une défaillance de la prothèse dans le décès de ces derniers dont l'organisme a été fragilisé par de nombreuses années de maladie.

Carmat continuera ses expériences et pourrait accélérer les phases de test dans les mois à venir. Malgré tout, son coeur artificiel restera principalement adressé à des cas particuliers, notamment de par sa taille imposante et son prix de 150 000 euros.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1829915
C'est encourageant. Cela reste cher pour le moment, mais c'est comme tout, après une phase de test, cette solution sera probablement utilisée petit à petit, et le prix diminuera.
Anonyme
Le #1829916
Je suis dubitatif sur l'intérêt de la chose avec une vie impliquant autant de contraintes...
Le #1829945
Arobase40 a écrit :

Je suis dubitatif sur l'intérêt de la chose avec une vie impliquant autant de contraintes...


Sachant que tu vas passer l'arme à gauche d'un moment à l'autre, je peux t'assurer que tu serais prêt à faire des concessions sur le confort si cela peut te donner une petite chance de survie
Le #1829950
Ulysse2K>>>Et même d'énormes concessions !!!!!
Anonyme
Le #1829956
Ulysse2K a écrit :

Arobase40 a écrit :

Je suis dubitatif sur l'intérêt de la chose avec une vie impliquant autant de contraintes...


Sachant que tu vas passer l'arme à gauche d'un moment à l'autre, je peux t'assurer que tu serais prêt à faire des concessions sur le confort si cela peut te donner une petite chance de survie


Disons que passé un certain âge, je pourrais considérer avoir suffisamment vécu de choses d'autant que je finirais de toute façon par y passer malgré tout...

Après, c'est certain que je ne sais pas comment je réagirais moi-même si j'étais confronté à cette situation... d'où le fait que je reste... dubitatif...
Le #1829974
Je trouve cela extraordinaire.
On vit dans un monde incroyable quand meme !



Le #1829983
Arobase40 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Arobase40 a écrit :

Je suis dubitatif sur l'intérêt de la chose avec une vie impliquant autant de contraintes...


Sachant que tu vas passer l'arme à gauche d'un moment à l'autre, je peux t'assurer que tu serais prêt à faire des concessions sur le confort si cela peut te donner une petite chance de survie


Disons que passé un certain âge, je pourrais considérer avoir suffisamment vécu de choses d'autant que je finirais de toute façon par y passer malgré tout...

Après, c'est certain que je ne sais pas comment je réagirais moi-même si j'étais confronté à cette situation... d'où le fait que je reste... dubitatif...


Pop pop pop ! Avant d'y être, impossible à dire ! Hormis les vieilles personnes gravement malades qui aspirent à la fin de terribles souffrances, si ta santé reste "potable", tu seras content de voir le soleil se lever le matin en espérant qu'il en sera ainsi encore pas mal de temps. Même si ton âge est canonique (ce que je te souhaite).

Personne n'aspire à mourir même les "crâneurs" qui le prétendent.

Concernant la news, c'est un fantastique pas en avant. Le must serait de pouvoir remplacer d'autres organes vitaux (Foi, Pancréas entre autres). Mais bon, il faut garder espoir, la recherche avance malgré son financement ridicule face aux budgets que les Etats allouent à la destruction d'autrui
Le #1829995
Ulysse2K a écrit :

Arobase40 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Arobase40 a écrit :

Je suis dubitatif sur l'intérêt de la chose avec une vie impliquant autant de contraintes...


Sachant que tu vas passer l'arme à gauche d'un moment à l'autre, je peux t'assurer que tu serais prêt à faire des concessions sur le confort si cela peut te donner une petite chance de survie


Disons que passé un certain âge, je pourrais considérer avoir suffisamment vécu de choses d'autant que je finirais de toute façon par y passer malgré tout...

Après, c'est certain que je ne sais pas comment je réagirais moi-même si j'étais confronté à cette situation... d'où le fait que je reste... dubitatif...


Pop pop pop ! Avant d'y être, impossible à dire ! Hormis les vieilles personnes gravement malades qui aspirent à la fin de terribles souffrances, si ta santé reste "potable", tu seras content de voir le soleil se lever le matin en espérant qu'il en sera ainsi encore pas mal de temps. Même si ton âge est canonique (ce que je te souhaite).

Personne n'aspire à mourir même les "crâneurs" qui le prétendent.

Concernant la news, c'est un fantastique pas en avant. Le must serait de pouvoir remplacer d'autres organes vitaux (Foi, Pancréas entre autres). Mais bon, il faut garder espoir, la recherche avance malgré son financement ridicule face aux budgets que les Etats allouent à la destruction d'autrui


« Personne n'aspire à mourir même les "crâneurs" qui le prétendent »

Euh ... tu fais quoi des 1 million de personnes qui se suicident dans le monde par année ?
Le #1830025
DeepBlueOcean a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Arobase40 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Arobase40 a écrit :

Je suis dubitatif sur l'intérêt de la chose avec une vie impliquant autant de contraintes...


Sachant que tu vas passer l'arme à gauche d'un moment à l'autre, je peux t'assurer que tu serais prêt à faire des concessions sur le confort si cela peut te donner une petite chance de survie


Disons que passé un certain âge, je pourrais considérer avoir suffisamment vécu de choses d'autant que je finirais de toute façon par y passer malgré tout...

Après, c'est certain que je ne sais pas comment je réagirais moi-même si j'étais confronté à cette situation... d'où le fait que je reste... dubitatif...


Pop pop pop ! Avant d'y être, impossible à dire ! Hormis les vieilles personnes gravement malades qui aspirent à la fin de terribles souffrances, si ta santé reste "potable", tu seras content de voir le soleil se lever le matin en espérant qu'il en sera ainsi encore pas mal de temps. Même si ton âge est canonique (ce que je te souhaite).

Personne n'aspire à mourir même les "crâneurs" qui le prétendent.

Concernant la news, c'est un fantastique pas en avant. Le must serait de pouvoir remplacer d'autres organes vitaux (Foi, Pancréas entre autres). Mais bon, il faut garder espoir, la recherche avance malgré son financement ridicule face aux budgets que les Etats allouent à la destruction d'autrui


« Personne n'aspire à mourir même les "crâneurs" qui le prétendent »

Euh ... tu fais quoi des 1 million de personnes qui se suicident dans le monde par année ?


Attention ! Vouloir la mort n'a rien de naturel. Ici tu parles de personnes souffrant d'une pathologie psychiatrique (Dépression profonde, spasmophilie aggravée, etc ...). Une personne saine d'esprit ayant la malchance de perdre la santé fera tout et n'importe quoi pour survivre. On appelle cela l'instinct de conservation
Anonyme
Le #1830031
Ulysse2K a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Arobase40 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Arobase40 a écrit :

Je suis dubitatif sur l'intérêt de la chose avec une vie impliquant autant de contraintes...


Sachant que tu vas passer l'arme à gauche d'un moment à l'autre, je peux t'assurer que tu serais prêt à faire des concessions sur le confort si cela peut te donner une petite chance de survie


Disons que passé un certain âge, je pourrais considérer avoir suffisamment vécu de choses d'autant que je finirais de toute façon par y passer malgré tout...

Après, c'est certain que je ne sais pas comment je réagirais moi-même si j'étais confronté à cette situation... d'où le fait que je reste... dubitatif...


Pop pop pop ! Avant d'y être, impossible à dire ! Hormis les vieilles personnes gravement malades qui aspirent à la fin de terribles souffrances, si ta santé reste "potable", tu seras content de voir le soleil se lever le matin en espérant qu'il en sera ainsi encore pas mal de temps. Même si ton âge est canonique (ce que je te souhaite).

Personne n'aspire à mourir même les "crâneurs" qui le prétendent.

Concernant la news, c'est un fantastique pas en avant. Le must serait de pouvoir remplacer d'autres organes vitaux (Foi, Pancréas entre autres). Mais bon, il faut garder espoir, la recherche avance malgré son financement ridicule face aux budgets que les Etats allouent à la destruction d'autrui


« Personne n'aspire à mourir même les "crâneurs" qui le prétendent »

Euh ... tu fais quoi des 1 million de personnes qui se suicident dans le monde par année ?


Attention ! Vouloir la mort n'a rien de naturel. Ici tu parles de personnes souffrant d'une pathologie psychiatrique (Dépression profonde, spasmophilie aggravée, etc ...). Une personne saine d'esprit ayant la malchance de perdre la santé fera tout et n'importe quoi pour survivre. On appelle cela l'instinct de conservation


Justement, l’instinct de conservation n'est plus réellement une vie en tant que telle, mais une survie, donc à moins d'être particulièrement bien entouré de ses enfants et petits enfants, la plupart des gens n'aspirent qu'à s'éteindre naturellement mais sans souffrance...

Après, tu auras toujours des exceptions de personnes acceptant les contraintes de se trimbaler un boulet de 30+ kg, juste par "instinct de survie"...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]