Censure : l'Iran bloque l'information par satellite

Le par  |  3 commentaire(s)
Iran - antennes paraboliques

Le gouvernement iranien poursuit ses opérations de censure au sein du pays en retirant de nombreuses antennes paraboliques des immeubles, dans le but d'empêcher au peuple d'accéder à l'information internationale.

Iran - antennes paraboliquesLe souhait des dirigeants de l'Iran est simple : couper toute communication avec l'extérieur. Cela s'est récemment confirmé avec la prévision de déconnecter à terme l'ensemble du pays de l'Internet international, au profit d'un réseau local que l'on imagine déjà fortement propagandiste.

Le gouvernement iranien continue de mener ses opérations de censure avec le retrait de nombreuses antennes paraboliques. Si ces dernières sont interdites, de nombreuses personnes en utilisent afin de s'informer des événements qui se déroulent dans le monde, incluant la chaîne BBC Persian.

Les forces de police ont mené une action dans la ville d'Arabil, consistant à retirer et emporter l'ensemble des antennes des toits des immeubles. Une vidéo disponible ci-dessous présente quelques brefs instants de cette opération. La police entend bien continuer ce type de démarche afin de confisquer plus de 90 % des antennes du pays.

Complément d'information
  • L'Iran lance Mehr, le substitut censuré de YouTube
    Tout comme Google n'est pas toujours le bienvenu en Chine, YouTube fait l'objet d'une censure totale en Iran. Pour combler les attentes des Iraniens tout en conservant un contrôle sur la diffusion des contenus, Mehr, la plateforme ...
  • Censure : l'Iran entend se déconnecter de l'Internet mondial
    Dans l'optique de contenir ses citoyens des idées et cultures occidentales, le gouvernement iranien prévoit de débrancher le pays d'Internet au profit d'un réseau privé afin de renforcer le code de la morale islamique.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #804251
Restreindre l'information de ses concitoyens en les privant de la désinformation internationale, c'est originale

Il en pense quoi dieudonné ?

Bon en même temps, il s'en fout un peu, je suis certains que c'était juste la protection rapproché de l'Iran qu'il voulait, faut pas se leurrer, étant l'ennemi français n°1 pour Israël donc il a surement demandé à l'Iran une protection au cas ou.
Le #804391
Je cite l'article : «Si ces dernières sont interdites, de nombreuses personnes en utilisent afin de s'informer des événements qui se déroulent dans le monde, incluant la chaîne BBC Persian.»


Je dirais plutôt que les gens cherchent moins à s'informer des évènements internationaux dont ne leur parle pas la télévision d'Etat iranienne, qu'à entendre un autre son de cloche, aussi : les deux sont source d'information.

@sukebe : il faudrait voir à ne pas parler des Irraniens aujour'hui avec la même insouciance que celle de ton père parlant des Cambodgiens à l'époque des Khmers Rouges.
Le #804581
mais alors, ca veut dire qu'ils ne pourront plus suivre le feuilleton DSK de l'été?
cela dit, c'est con. ces antennes paraboliques, ca pouvait quand même re-servir pour faire de la paella.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]