Un chauffeur de Google Car suspecté d’espionnage retenu par des villageois thaïlandais.

Le par  |  5 commentaire(s) Source : The Verge
Street view thaïlande

Le projet Street View de Google a photographié des millions de kilomètres de routes avec les désormais célèbres google cars. Pourtant cela n’empêche pas que quelques zones du monde soient plutôt réfractaires à l’idée de voir déambuler ces voitures.

On connait déjà l’Allemagne comme un pays ou les Google Cars ne sont pas systématiquement les bien venues, le gouvernement simplifiant les démarches des citoyens souhaitant voir la façade de leur propriété modifiée dans le réseau de cartographie de Google.

Google Car street view Mais plus récemment, c’est en Thaïlande que Street View a relancé la controverse de façon assez inattendue. Un groupe de 20 villageois de Sa-eab dans le nord du pays ont ainsi immobilisé la google car venue photographier la zone.

Les autochtones ont alors interrogé le chauffeur sur ses intentions et l’ont obligé à jurer sur une statue de bouddha présente dans le village qu’il n’avait pas de mauvaises intentions envers la communauté.

Sur le principe, la population locale n’était pas vraiment opposée au projet Street view, rapporte une agence de presse locale, mais leurs inquiétudes étaient surtout que le chauffeur puisse avoir été payé pour effectuer des repérages dans le but de la planification de l’installation d’un barrage. Un projet contre lequel le village s’était déjà soulevé par le passé.

Un représentant du village a présenté ses excuses en expliquant que sa communauté était particulièrement inquiète et que l’affaire qui l’oppose avec la société énergétique souhaitant créer le barrage artificiel amenait les habitants à se méfier des interventions extérieures à la communauté.

Du côté de Google, la société a partagé le fait qu’elle était régulièrement confrontée à des situations plus ou moins similaires et que Street View faisait souvent l’objet de controverse principalement issue d’un manque d’information sur les motivations et enjeux du programme.

Il faut dire que dans bien des cas, il a été prouvé que la méfiance était de mise avec les Google Cars. Dernier incident d’envergure en date, celui des écoutes de réseau Wifi et de la collecte d’informations depuis les connexions non sécurisées par les Google Car.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1444082
<<Dernier incident d’envergure en date, celui des écoutes de réseau Wifi et de la collecte d’informations depuis les connexions non sécurisées par les Google Car.>>

Seul incident d'envergure, non ? Et il commence à être très vieux comme incident en plus d'être ridicule, un wifi non sécurisé étant un délit en France et de la bêtise dans le reste du monde.
Le #1444292
"bien venues" ==>bienvenues

"Un groupe de 20 villageois .... ont ainsi" ==>Un groupe de 20 villageois .... a ainsi

De rien...
Le #1444632
zeds a écrit :

"bien venues" ==>bienvenues

"Un groupe de 20 villageois .... ont ainsi" ==>Un groupe de 20 villageois .... a ainsi

De rien...


tu as que ça à foutre de tes journées ?
tu dois avoir du taf alors !!!
Le #1445592
zeds a écrit :

"bien venues" ==>bienvenues

"Un groupe de 20 villageois .... ont ainsi" ==>Un groupe de 20 villageois .... a ainsi

De rien...



Les 2 se disent et sont correctes en français.

Un groupe de 20 villageois a : tu insistes sur l'effet de groupe (et considère que c'est le groupe à part entière qui a, qui set indissociable...)

Un groupe de 20 villageois ont: tu insistes les éléments qui composent ce groupe, ce sont les villageois, appartenant a ce groupe, qui ont...

Dans les 2 cas le sujet n'est pas le même et le verbe s'accorde donc pas de la même façon.

Tout dépend du sens que tu veux donner



Le #1445962
Chitzitoune a écrit :

zeds a écrit :

"bien venues" ==>bienvenues

"Un groupe de 20 villageois .... ont ainsi" ==>Un groupe de 20 villageois .... a ainsi

De rien...



Les 2 se disent et sont correctes en français.

Un groupe de 20 villageois a : tu insistes sur l'effet de groupe (et considère que c'est le groupe à part entière qui a, qui set indissociable...)

Un groupe de 20 villageois ont: tu insistes les éléments qui composent ce groupe, ce sont les villageois, appartenant a ce groupe, qui ont...

Dans les 2 cas le sujet n'est pas le même et le verbe s'accorde donc pas de la même façon.

Tout dépend du sens que tu veux donner


Ah oui, par exemple comme quand on dit :
"un bol de graines tomberont par terre"



Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]