Des chercheurs européens souhaitent envoyer des serpents robotiques sur Mars

Le par  |  1 commentaire(s) Source : The Verge
robot serpent Mars

Les robots serpents peuvent-il proposer une meilleure exploration du sol de Mars que les robots actuellement envoyés par la NASA ? Une équipe de chercheurs européens en est actuellement persuadée.

Les chercheurs de la SINTEF (Stiftelsen for industriell og teknisk forskning) une organisation indépendante de recherche en Scandinavie avancent aujourd’hui une théorie selon laquelle les robots reprenant le déplacement propre au serpent seraient plus manœuvrables et donc plus à même d’atteindre certaines parties complexes d’environnements comme la surface de la planète Mars.

1-snakeroboton Selon eux, un serpent pourrait plus facilement glisser dans certains creux, se faufiler dans des cavités et autres endroits étriqués actuellement inaccessibles pour la sonde Curiosity.

Une manœuvrabilité qui permettrait de collecter des échantillons plus facilement, et de plus d’endroits différents.

A contrario, la taille réduite de ce type de robot peut également se présenter comme un obstacle, à savoir qu’il lui faut plus de temps pour parcourir de longues distances, et que sa capacité d’emport de systèmes autonomes ( principalement des batteries) est limitée.

Pour cela, la SINTEF pense que ce type de robot composé de plusieurs modules articulés et complètement autonome devrait être associé à un rover plus grand comme Curiosity pour les prochaines missions. Les deux sondes formeraient un duo qui permettrait de couvrir une grande zone d’exploration et d’accéder à un large éventail d’environnements.

" L’une des options serait de monter le robot dans l’un des bras du véhicule, avec la possibilité de se déconnecter et de se reconnecter de lui-même, de sorte qu’il puisse être déposé au sol et qu’il rampe de façon indépendante." Une solution qui pourrait être également intéressante par le fait que le robot serpent peut aider le véhicule dans certaines mesures s’il venait à être bloqué.

Les recherches sont à un stade peu développées pour l’instant, la SINTEF conduisant une étude de faisabilité avant de présenter son projet à l’Agence spatiale européenne. L’agence devrait présenter un rapport complet d’ici décembre présentant les différents obstacles à contourner sur Mars par le robot en question.

Le calendrier risque d’être serré pour le projet, le prochain lancement d’une sonde robotique vers Mars est prévu par la Nasa en 2020.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1487462
On a bien déjà envoyé des vers sur Dune, on peut bien envoyer des serpents sur Mars

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]