Chevrolet Bolt EV : le véhicule électrique qui cherche à se rapprocher du grand public

Le par  |  4 commentaire(s)
Chevrolet Bolt EV

C'est au CES 2016 que Chevrolet a présenté son véhicule électrique Bolt qui veut toucher un plus large public mais c'est au salon de Detroit que ses caractéristiques se précisent.

La marque Chevrolet se lance aussi dans la course aux véhicules électriques, mais à la différence de nombre de constructeurs qui visent un segment haut de gamme, la nouvelle Chevrolet Bolt 2017 cherche à séduire un public plus large tout en proposant un véhicule totalement électrique qui sera disponible en cours d'année.

Chevrolet Bolt EV

Sur le prix restera conséquent puisqu'il devrait tourner autour de 30 000 dollars en tenant compte des primes écologiques, Chevrolet promet tout de même une autonomie de 200 miles, soit environ 320 kilomètres.

Chevrolet Bolt EV 02

C'est encore loin de l'autonomie d'un véhicule essence mais cela reste supérieur aux moins de 200 kilomètres des véhicules électriques "grand public" d'autres marques. Surtout, cela devrait lui permettre de se positionner efficacement sur le créneau avant l'arrivée de concurrents comme Tesla et sa Model 3 attendue en 2017 ou Volkswagen et Ford qui ont annoncé vouloir largement proposer des véhicules électriques d'ici deux à trois ans.

Chevrolet Bolt EV moteur

Chevrolet profite de sa présence au salon NAIAS de Detroit pour en dire plus sur les caractéristiques de la Chevy Bolt 2017. La batterie logée dans le plancher a ainsi une capacité de 60 kWh, c'est à dire autant que l'ex-modèle d'entrée de gamme de la série Model S de Tesla.

Le moteur électrique de la Bolt 2017 développe 200 chevaux et permet d'atteindre le 0-100 km/h en moins de sept secondes. Il ne s'agit bien sûr pas ici d'entrer en concurrence avec les leaders du secteur mais plutôt de montrer que la technologie tend à se rendre plus abordable, notamment grâce aux liens noués entre General Motors et LG, moteur et batteries étant d'ailleurs d'origine sud-coréenne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1875129
30 000 euros avec les bonus écologiques... Mais les bonus écologiques, on les paye par les impôts. Et ça revient à faire payer aux plus pauvres les voitures des plus riches. Marre des écolos profiteurs.
Le #1875138
cycnus a écrit :

30 000 euros avec les bonus écologiques... Mais les bonus écologiques, on les paye par les impôts. Et ça revient à faire payer aux plus pauvres les voitures des plus riches. Marre des écolos profiteurs.


Oh, un communiste !

Plus sérieusement, pour une fois qu'une voiture électrique potable devient acessible au grand public, y en a qui arrivent à râler.
Le #1875145
Vous m'en mettrez 3 ou 4 dans la cour de l'Elysée (bien garées évidemment)
Gaston, mon chauffeur me fera faire un petit tour avec ....
Je ne manquerais pas de vous livrer mes impressions
Le #1875360
cycnus a écrit :

30 000 euros avec les bonus écologiques... Mais les bonus écologiques, on les paye par les impôts. Et ça revient à faire payer aux plus pauvres les voitures des plus riches. Marre des écolos profiteurs.


Ah bon, c'est les plus pauvres qui payent les impôts?

Ou alors tu parle des taxes sur les produits pétrolier, et là oui je te rejoins
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]