Chine et JO : levée partielle de la censure Internet

Le par  |  9 commentaire(s)
beijing-pekin-2008-jeux-olympiques-logo.png

Le Comité international olympique a semble-t-il haussé un peu le ton à l'encontre du gouvernement chinois qui plus que tout veut des Jeux réussis. Le temps des JO, la censure Internet est partiellement levée mais le président chinois exhorte les journalistes étrangers à rester objectifs.

beijing pekin 2008 jeux olympiques logo.pngContrairement à ce qu'avait pu laisser entendre le CIO, la promesse par le gouvernement chinois d'une entière liberté de la presse sur le Web le temps des JO n'a vraisemblablement jamais été formulée. Reste que la Chine n'est pas totalement insensible à la pression internationale comme on aurait pu le croire, et voulant certainement faire bonne figure a décidé de lever partiellement la censure du Net pour les journalistes en tout cas. D'autres lieux que le centre de presse olympique bénéficient toutefois de cette brèche consentie dans la cyber-muraille, même si la population internaute chinoise n'en goûtera probablement pas les effets.

Certains sites comme ceux pro-tibétains ou encore parlant du mouvement spirituel Falun Gong restent inaccessibles, mais la restriction a par contre été levée pour le site d'Amnesty International et grande première depuis 2003 pour le site de Reporters Sans Frontières qui recouvre une certaine " légitimité " dans l'Empire du Milieu.

S'adressant à la presse étrangère, le président chinois Hu Jintao a déclaré que les JO montreront l'amour de la Chine pour la paix. S'il a confirmé que les journalistes présents continuerons à bénéficier des structures et moyens nécessaires pour accomplir leur travail, il a également exprimé le souhait qu'ils se conformeront aux lois et règlements chinois, les appelant à fournir des " informations objectives " sur le déroulement des évènements.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #289161
Un petit coup d'oeil sur le site du journal Le Monde permettra de mieux comprendre les termes "informations objectives", c'est le mécanisme d'autocensure qu'attend la Chine.
Personnellement (et ce n'est pas une remarque personnelle), je suis consterné de lire sur un site informatique que la baisse de la censure est le résultat de la "pression internationale". GNT n'est pas le seul à suivre le mouvement, on tente d'analyser un "mieux".
Le problème dans tout ça, c'est qu'on navigue dans l'à-peu-près et le partiellement rétabli et dans le moyennement contrôlé. Dans le RIEN quoi ! dans le quasi-pas beaucoup trop totalitaire mais qu'on ne s'inquiète pas: c'est mieux qu'hier.
Pathétique
Le #289171
Super, les journalistes vont pouvoir surfer sur les sites "interdits".
- La répression au Tibet : Broutille
- Les opposants en prisons : Broutilles
- Les paysans qui protestent contre leur expropriations et qui se font tabasser, quand ce n'est pas trucider : Broutille
- Les "travailleurs" esclaves (pas d'autres mots) qui travaillent a des cadences infernales sans aucunes protections : Broutille

Alors, ils savent ou ils peuvent se le carrer leur sites internet "censurés" qui ne le sont plus ?
Ces JO sont une vaste mascarade, une honte pour les valeurs olympiques, c'est vraiment a vomir.
L'homme peut être bon, juste, mais peut aussi être LA pire espèces qui aie jamais vécu sur cette terre.

Amitiés de Corse

Le #289381
Tout à fait d'accord avec toi Corsica.

Quand je vois les espaces verts à proximité de chez moi ou les pelouses à côté de nos bureaux souillés de déchets, le comportement des humains une fois installés dans leur sacro-sainte voiture, le manque d'éducation de certains mômes et toute cette société articulée autour du fric et du business... Je me fais pas mal d'inquiétudes pour notre avenir.

J'en deviens misanthrope parfois !

Pathétique !
Le #289501
Je n'arrive pas trop a comprendre cette info, les sites décensuré ne sont accessible qu'aux journalistes ? ou bien à l'ensemble de la population chinoise?

Dans le premier cas je vois trop où est l'avancée pour les droits l'homme en chine.
Le #289541
@gandalf79: personne ne comprend, il faut juste faire croire que "ça va mieux".
Le #289761
@john67 et @Corsica, bravo.
Nous prenons les paris que dès que les jeux olympiques seront passés, les exactions chinoises au Tibet (difficultés d'assurer les culte, toujours plus de chinois au Tibet, toujours moins de place pour les temples voire des arrestations ou des assassinats de moines) reprendront !
@jonh67 et @Corsica faites gaffe tout de même, vous risquez de figurer en bonne place dans le fichier Edvige qui, comme d'aucuns ne le disent pas, est destiné, in fine, à faire pression.
db
Le #289811
@Gourmet
Toi aussi tu sera dans Edvige puisque tu nous approuve

Le #289861
D'un point de vue technique, il serait intéressant de savoir comment sont filtrés les sites web par les chinetoks et plus spécifiquement pour les machines que vont utiliser les journalistes. :?
Le #290481
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]