La Chine accuse de pornographie 12 sites de rencontres

Le par  |  2 commentaire(s)
Chine drapeau

Un observatoire chinois vient d'accuser 12 sites de rencontres sur Internet de verser dans la prostitution et leur ordonne de revenir dans le droit chemin.

Chine drapeau" Le contenu indécent de certains sites Web est vraiment choquant " a déclaré le Beijing Online News dans son communiqué relayé par l'agnece de presse Xinhua News. Un des sites Web en question, en apparence un portail de rencontres amoureuses, contient par exemple un message d'une femme se décrivant elle-même comme " une professionnelle du plaisir ", relate Xinhua.

Ces 12 sites sont tous analogues, proposant des informations similaires comme les " services, les tarifs et les informations de contact ". L'observatoire Internet, qui inclut des représentants du gouvernement, du milieu universitaire et du public, a ordonné un nettoyage complet de ce genre de messages ainsi qu'une clarification des activités proposées par ces sites Internet, et ceci devra être effectif au plus tard le premier juin prochain.

Le gouvernement chinois, bien que très heureux du potentiel de croissance lié à Internet, se méfie de nombreuses activités qu'il considère comme des dérives dont la pornographie fait partie. Cependant, le 19 avril dernier, le pays avait relativement fermé les yeux sur une affaire de chat rooms ( salon de discussion ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #172972
Ils sont 1.6 milliard mais interdisent la pornographie, alors qu'il ne peuvent plus faire + d'un enfant par couple, les pauvres !
Que leur reste-t-il ?

Dreamer
Le #172992
bourricot et bourse i cotte
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]