Backdoors de la NSA dans ses équipements ? Voilà qui ne fait pas les affaires de Cisco

Le par  |  6 commentaire(s) Source : GigaOM
Logo Cisco Systems

L'équipementier réseau Cisco est l'un des premiers à avoir reconnu souffrir des conséquences des révélations d'Edward Snowden sur les écoutes de la NSA. Les derniers documents publiés risquent bien d'aggraver son cas.

Pendant que les dirigeants des sociétés high-tech US tentent d'obtenir des mesures pour un contrôle resserré des initiatives de la NSA afin de tenter de restaurer la confiance auprès de leurs clients, certains groupes ressentent déjà fortement l'effet des révélations issues des documents d'Edward Snowden sur les agissements des services de renseignement.

Cisco_Nouveau_LogoLe groupe Cisco indiquait déjà en novembre une chute sévère de son activité sur certains marchés devenus méfiants quant à ses produits et aux possibles portes d'entrée dérobées qu'ils contiennent et qui peut opportunément servir de prétexte pour les écarter face à des rivaux.

Ce danger est particulièrement sensible en Chine, alors que les entreprises télécom chinoises sont empêchées de déveloper leurs activités aux Etats-Unis par crainte de risque d'écoutes. Ce retour de bâton pourrait avoir de lourdes conséquences sur ce pan de l'économie US et les pertes à venir sont déjà chiffrées en dizaines de milliards de dollars.

Avec les dernières affirmation d'un article du Spiegel qui affirme que la NSA dispose de portes dérobées dans de nombreux équipements informatiques professionnels et grand public, dont des serveurs fabriqués par Cisco, c'est une nouvelle tuile qui tombe sur le groupe américain et qui ne va pas aider à restaurer une confiance dégradée.

NSA Même sans être forcément le fruit d'une obscure coopération entre Cisco et les services de renseignement, ces affirmations risquent d'aggraver encore une situation déjà maussade. Dans un billet sur le blog officiel, le responsable sécurité de Cisco John Stewart indique que le groupe est profondément concerné par les questions de sécurité et réaffirme ne pas laisser de backdoor dans ses produits ou affaiblir leur sécurité à la demande du gouvernement.

Le groupe affirme sa volonté de réactivité pour corriger toute faille détectée et il a mis en place divers programmes pour garantir un haut degré de sécurité. "Ce point est central dans la façon dont nous gagnons et maintenons la confiance", indique John Stewart.

Confiance est plus que jamais le mot-clé au coeur des révélations des écoutes de la NSA et il n'est pas sûr que le fait que la NSA soit aussi en mesure d'infiltrer des équipements concurrents, et même ceux de l'équipementier chinois Huawei tant décrié aux Etats-Unis soit d'un grand secours.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1609212
Les backdoors n'ont pourtant jamais gênées les ventes de Microsoft, pourquoi ça serait différent pour Cisco ?
Le #1609242
ben c'est que maintenant ça se sait....... (pour cisco et les autres)



Le #1609342
mapool a écrit :

ben c'est que maintenant ça se sait....... (pour cisco et les autres)


Tu peux choisir ce que tu veux il y aura toujours un backdoors quelque part.
Le #1609502
@ jeanlucesi

t'inquiète,je n'ai plus aucune illusion la dessus

tant qu'il y aura des michu mariés à des lambdas...tout ce beau monde continuras de placer sa saloperie... ils auraient tord y des cons qu'en veulent et qui veulent pas s'investir un minimun pour passer à autre chose.
tiens une réflexion entendu
"enlève moi le pare feu et l'antivirus c'est eux qui bloquent ils me mettent des messages"

tu vois la couche est épaisse .........

Le #1609922
jeanlucesi a écrit :

mapool a écrit :

ben c'est que maintenant ça se sait....... (pour cisco et les autres)


Tu peux choisir ce que tu veux il y aura toujours un backdoors quelque part.



Le #1609932
D'un autre côté, les parlementaires américains s'opposent depuis longtemps à l'entrée sur le sol américain de produits chinois concurrents de Cisco, sous le prétexte, qu'ils permettraient aux chinois d'espionner ...

En toute symétrie, cela voulait dire, que lorsque, en Europe, nous achetons du matos Cisco, la NSA nous écoute et nous reçoit 5/5 ...

Faut pas s'étonner donc ... mais il serait peut-être temps de se préoccuper un peu de ces questions !!! Qu'est-ce qu'il en dit Montebourg ? Qu'il va aider à créer la Ciscaud française ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]