Cisco : des milliers de suppressions de postes à prévoir

Le par  |  0 commentaire(s)
Cisco logo pro

Le spécialiste des équipements réseau présente les résultats financiers pour son troisième trimestre fiscal...et prévoit des mesures de réduction des coûts et la suppression de plusieurs milliers d'emplois.

Cisco_Nouveau_LogoLe groupe américain Cisco traverse une mauvaise passe, avec une croissance en berne et la montée de la concurrence. Son CEO John Chambers a annoncé il y a quelques jours avoir pris la mesure de la situation et a proposé une réorganisation profonde du fonctionnement de la société.

Elle passera par le retour aux fondamentaux ( réseau, cloud computing, virtualisation... ) et l'abandon des excursions vers les offres grand public. Après les déclarations d'intention et les premières mesures, la présentation des résultats financiers du troisième trimestre fiscal est l'occasion d'évoquer les douloureuses mesures à venir.

Le groupe a généré un chiffre d'affaires de 10,9 milliards de dollars, en légère croissance de 5% par rapport à l'an dernier, avec un Ebitda en léger recul, à 2,2 milliards de dollars ( contre 2,4 milliards de dollars en 2010 ) et un bénéfice net qui tombe à 1,8 milliard de dollars alors qu'il était de 2,2 milliards de dollars à la même période l'an dernier.

Mais ce qui inquiète les analystes, ce sont les prévisions pour le trimestre en cours, que Cisco a abaissées, estimant que son gain par action atteindra de 37 à 39 cents par action là où les attentes sont 42 cents par action, tandis que le chiffre d'affaires ne devrait pas progresser de plus de 2% d'une année sur l'autre. Les analystes espéraient une progression de 7%.


Réorganisation et suppressions d'emplois
Dans le même temps, John Chambers a affirmé vouloir réduire les dépenses du groupe de 1 milliard de dollars annuellement, ce qui va passer par des suppressions d'emplois. Leur nombre n'est pas connu mais au vu des objectifs, cela pourrait passer par 4000 à 5000 emplois supprimés ( sur un effectif de plus de 73 000 employés ).

Le précédent plan de réduction de coûts, amorcé au coeur de la crise économique mondiale de 2008-2009, avait aussi pour ambition de réduire les coûts de 1 milliard de dollars annuellement et avait conduit à la suppression de 2000 emplois.

L'annonce de cette transformation en profondeur, sur plusieurs années, n'a pas suffi à rassurer les marchés, le cours de l'action Cisco cédant 3% à l'annonce des résultats financiers.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]