Rachat de Tandberg par Cisco : lutte d'influence

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Les Echos
Cisco logo pro

La tentative d'acquisition du norvégien Tandberg par le groupe Cisco tourne à la querelle d'experts quant au montant proposé. Face à la fronde de certains actionnaires, Cisco menace de se retirer du jeu tandis que le cabinet Ernst & Young lui apporte son soutien.

Cisco_Nouveau_LogoLe groupe américain Cisco parviendra-t-il à s'emparer du spécialiste de la visioconférence / téléprésence Tandberg pour en faire son principal centre opérationnel européen ? Son offre à 3 milliards de dollars est considérée comme insuffisante par 24% des actionnaires de la société norvégienne, bloquant le rachat.

Tout en cherchant à négocier, Cisco a mis la pression sur les actionnaires en menaçant de se retirer totalement et d'annuler son offre, plutôt que de la revoir à la hausse. Mais il vient de recevoir un appui inattendu avec les conclusions du cabinet d'études Ernst & Young, choisi par la direction de Tandberg  pour déterminer si le prix proposé est réellement sous-évalué.


Chacun campe sur ses positions
Les experts ont indiqué que la proposition du groupe américain était pertinente d'un point de vue financier, conduisant aussitôt à un reflux du cours en Bourse de Tandberg, les investisseurs voyant s'éloigner la possibilité d'un ajustement à la hausse du prix formulé par Cisco, alors que ce dernier détient une solide trésorerie qui lui permettrait facilement de surenchérir.

Du côté du groupe d'actionnaires opposé à la prise de contrôle, on affirme que Tandberg pourra très bien être rentable sans avoir fait allégeance au groupe américain mais on reste ouvert à toute proposition de prix supérieure de sa part ou d'un autre acteur.

Cisco a jusqu'au 9 novembre pour tenter d'obtenir les 90% de contrôle qu'il convoite. Mais avec une offre d'environ 153 couronnes par action, il est loin de la fourchette de 165 à 190 couronnes revendiquée par le groupe d'actionnaires.

Complément d'information
  • Rachat de Tandberg par Cisco : l'Europe donne son feu vert
    Après quelques péripéties, le groupe américain Cisco a finalement obtenu le feu vert du régulateur européen pour l'acquisition du norvégien Tandberg, spécialiste de la vidéoconférence et qui doit devenir le pivot de la stratégie ...
  • Cisco maintient finalement son offre sur Tandberg
    Bien que n'ayant pas atteint la condition des 90% de contrôle, Cisco a décidé de valider son offre sur le norvégien Tandberg, qui va lui permettre de créer un pôle Vidéoconférence en Europe.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #541611
"Rachat de Cisco par Tandberg : lutte d'influence" ...
C'est moi qui ai trop bu ou le titre laisse faussement penser que Tandberg cherche à racheter Cisco ?:?
Le #541621
Ce serait plutôt l'auteur de la news qui aurait trop picolé de bon matin...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]