Cisco n'a toujours pas les 90% de contrôle sur Tandberg

Le par  |  0 commentaire(s)
Cisco logo pro

Dans un court communiqué, le groupe américain Cisco annonce qu'il détient 84% du contrôle du norvégien Tandberg, soit moins que son objectif initial de 90%. Il se laisse jusqu'au 3 décembre pour boucler la transaction mais il n'ira pas plus loin dans son offre.

Logo Cisco ProLe groupe Cisco a de grands projets avec l'acquisition du norvégien Tandberg, spécialiste de la vidéoconférence et de la téléprésence, dont il veut faire son bastion européen pour les besoins vidéo professionnels.

Une offre d'environ 3 milliards de dollars a été lancée au début du mois d'octobre, avec pour objectif d'obtenir au moins 90% du contrôle de la société avant de l'intégrer dans ses propres branches d'activité. Rapidement, un groupe d'actionnaires de Tandberg, représentant 24% du capital, s'est montré hostile à l'acquisition, espérant faire monter le prix, d'autant plus que Cisco dispose d'une importante trésorerie.


L'heure de vérité pour le 3 décembre
Tandberg logoAprès plusieurs tours de négociations et une réévaluation de son offre à 3,4 milliards de dollars, tout en précisant qu'il n'irait pas au-delà, le groupe américain vient de prolonger d'un jour la date de clôture de son offre.

84% des actionnaires ont actuellement donné leur accord pour transférer le contrôle sur Cisco mais cela reste en-dessous des 90% revendiqués. Cisco donne donc un dernier ultimatum aux actionnaires pour compléter ce qui manque mais il avertit qu'au cas où il n'aurait pas atteint cet objectif au 3 décembre, il ne relèvera pas plus son offre et décidera éventuellement de ne pas acquérir Tandberg.

Une façon comme une autre de mettre la pression sur les derniers actionnaires réticents. Cependant abandonner cette acquisition ne serait pas sans conséquences sur la stratégie à moyen terme de Cisco. Le groupe américain peut-il s'en passer ?

Complément d'information
  • Vidéoconférence : Cisco relève son offre sur Tandberg
    Cisco a finalement décidé de relever son offre sur le norvégien Tandberg, spécialiste de la vidéoconférence, en proposant un nouveau prix de 3,4 milliards de dollars, soit 170 couronnes par action.
  • Cisco : OPA sur la vidéoconférence de Tandberg
    Le groupe américain Cisco annonce une OPA amicale sur le norvégien Tandberg, spécialiste des solutions de vidéoconférence, pour l'équivalent de 3 milliards de dollars, de manière à étoffer son offre.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]