Collecte des données personnelles : Spotify s'explique pour sauver la face

Le par  |  4 commentaire(s)
Spotify-logo

En fin de semaine dernière, Forbes attirait l'attention sur Spotify et ses changements de condition d'utilisation qui autorisaient la société à collecter quelques données personnelles. Aujourd'hui Spotify tente de sauver la face en s'expliquant auprès des utilisateurs.

Selon Forbes, Spotify a profité de la semaine dernière pour publier de nouvelles conditions générales d'utilisation en toute discrétion. Et pour cause, les modifications concernaient principalement la récupération de données personnelles des utilisateurs. Une manoeuvre qui n'a pas été appréciée des utilisateurs, dont la gronde s'est rapidement faite entendre.

Spotify-Windows-Phone

Au menu de ces changements, on découvre que Spotify s'autorise à récupérer des informations contenues dans les smartphones des utilisateurs, dont la géolocalisation, les photos ( et l'appareil photo), les listes de contacts... Autant d'éléments dont l'exploitation pourrait difficilement servir une amélioration quelconque de l'expérience de l'utilisateur d'une plateforme de streaming musical.

C'est pourtant ce que Spotify avance : proposer un service toujours plus étoffé à ses utilisateurs. La firme suédoise indique par ailleurs qu'il sera demandé l'accord de l'utilisateur lors de l'utilisation des données GPS ou de l'appareil photo, et qu'il s'agirait de permettre de personnaliser une liste de lecture avec une image, une photo quelconque et de l'adapter en fonction d'un lieu, d'un pays ou d'une région.

Face à la fronde des utilisateurs et de l'emballement médiatique, Spotify annonce regretter ne pas avoir communiqué sur ces changements afin d'être plus clair et de désamorcer le conflit avant même qu'il ne s'installe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1856139
Un jour tout les services auront notre empreinte digital, ADN, taille du sexe, taille du bonhomme, photos de famille/amis, acces a notre maison etc...

Tout ça pour nous apporter un maximum de confort...
Sont fort ces gens là !
Le #1856195
Et la marmotte...

Dommage que Grooveshark soit mort... Au moins avec un bon anti-pub on avait juste de la musique et pas d'emmerdes...
Le #1856227
Tout le monde fait ça maintenant ! De google à Windows 10 en passant par les applis.

Android M est sensé pouvoir permettre à l'utilisateur de désactiver des permissions lors de l'installation, on verra si c'est efficace. Sinon le root
Le #1856514
Un peu de zik gratis contre un viol de vie privée, ca sent bon ca !
A quoi bon ?

Les mp3, radios FM et cie existent pourtant encore.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]