Commerce en ligne : les français ont dépensé 57 milliards d'euros en 2014

Le par  |  1 commentaire(s)
panier

La vente en ligne ne connait pas la crise en France, cette année passé encore, les dépenses affichent une hausse et de nouveaux records.

Alors que les Français estiment toujours que le contexte économique reste difficile, les dépenses auprès des sites de vente en ligne ont largement progressé, affichant + 11% par rapport à 2013 en valeur.

e-commerce En 2014, les Français ont ainsi dépensé 57 milliards d'euros auprès des boutiques en ligne, contre 51,5 milliards d'euros en 2013, rapporte la FEVAD ( Fédération du e-commerce et de la vente à distance).

Le commerce en ligne se porte plutôt bien et représente désormais 9% de la totalité des achats réalisés en France, hors produits alimentaires.

Mars Lolivier, délégué général de la FEVAD se félicite de résultats " légèrement supérieurs aux attentes."

Mais si le global augmente, le panier moyen des acheteurs est en baisse de 4% pour s'établir à 81 euros par transaction. Au total, les sites de vente en ligne auraient enregistré 700 millions de transactions, soit une évolution de 15%. Un panier en baisse, mais un nombre de commandes en hausse pour un total dépensé de 1625 € par an et par Français.

C'est une nouvelle fois la période de fin d'année et les achats de Noël qui ont représenté le gros de l'activité des e-commerçants. Plus que par le passé, les ventes du Black Friday ont donné le ton avec des réductions record permettant de préparer le terrain des ventes de Noël. De novembre à décembre 2014, ce sont 11,4 milliards d'euros qui ont été dépensés sur les sites en ligne.

Le grand gagnant de cette progression de la vente en ligne reste Amazon, qui affichait 2 millions de visiteurs uniques par jour au dernier trimestre 2014.

Notons que les chiffres de la FEVAD ne concernent que les sites de commerce en ligne résident en France et que si les acheteurs considèrent Internet comme une foire aux bonnes affaires, de plus en plus d'utilisateurs se risquent également à faire de meilleures affaires encore en s'initiant aux joies de l'importation, qu'il s'agisse de commander dans l'Union européenne ou directement auprès de plateformes de vente localisées en Chine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1831049
Ça donne combiens en tva non perçue et en évasion fiscale par rapport au commerce standard ? Je serrai curieux de savoir !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]