Curiosity reprend finalement du service

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Wired / NASA
curiosity

Curiosity, la sonde d'exploration sur mars s'était accordé une petite pause, le temps de basculer sur un système de secours après une défaillance. Une pause prolongée par un avis de tempête solaire visiblement surestimée par la NASA puisque la sonde vient de reprendre son travail.

Suite à des dommages occasionnés par des radiations cosmiques à sa mémoire, la sonde curiosity avait été plongée dans la torpeur par la NASA la semaine dernière, le temps d'estimer les dégâts et d'activer l'ordinateur de secours permettant de prendre le relais.

curiosity panorama 1  Mais suite à un concours de circonstances, à peine sortie de son mode veille, la sonde était à nouveau plongée dans le sommeil, l'agence spatiale ayant prévu une tempête solaire de grande envergure pouvant altérer davantage les circuits de la sonde et la rendre totalement inopérante.

Car si la Terre protège partiellement ses habitants des rayonnements solaires, l'affaire est toute autre sur la planète rouge, qui en plus de proposer une atmosphère beaucoup moins dense, ne profite pas d'un champ magnétique suffisant pour repousser les tempêtes solaires.

Finalement, la sonde qui devait rester en veille quelques jours a déjà repris son travail depuis ce matin aux environs de 5h00. Une reprise de l'activité aussitôt publiée sur le compte Twitter de la sonde.

La panne intervenue sur la Sonde a provoqué un retard considérable dans le processus d'analyse des échantillons de roche martienne collectés le mois dernier, et les choses pourraient encore durer puisque les experts de la NASA tentent actuellement de réparer l'ordinateur défaillant de la sonde. Une manipulation prioritaire dans l'espoir de récupérer un module de secours et d'éviter ainsi de perdre tout contact avec la sonde dans le cas d'une nouvelle panne informatique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1219162
"les experts de la NASA tentent actuellement de réparer l'ordinateur défaillant de la sonde." ... Si quelqu'un trouve un article technique (même en anglais) qui explique comment ils font, je suis preneur. Ca m'a toujours épaté les "dépannages à distance" des sondes. Merci
Le #1219222
Si c'est software alors pas plus dur qu'une prise en main a distance, par contre si c'est Hardware, comme indiqué il-y-à un second ordinateur de secours qui prendra le relai, en ce cas la "réparation" se bornera a reconfiguré le second Ordinateur.

Si les deux tombent en rade, c'est écrit plus haut, Curiosity sombrera dans un coma sans réveil possible
Le #1219362
Ulysse2K a écrit :

"les experts de la NASA tentent actuellement de réparer l'ordinateur défaillant de la sonde." ... Si quelqu'un trouve un article technique (même en anglais) qui explique comment ils font, je suis preneur. Ca m'a toujours épaté les "dépannages à distance" des sondes. Merci


A priori, pour l'instant ils continuent d'estimer les dégâts qui se présenterait uniquement comme de la mémoire corrompue.

La NASA a annoncé que s'ils avaient confirmation de cela, ils tenteraient une réinstallation totale du système pour repartir sur une base " propre ", tout comme ils l'ont fait lors de l'arrivée de la sonde sur Mars quand ils ont téléchargé l'ensemble des softwares.
Le #1219862
La "bébète" métallique a repris du service.... la suite au prochain épisode.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]