Cyberattaque d'Anonymous : le site du ministère de la Défense à terre

Le par  |  11 commentaire(s)
Anonymous-OpGPII

Journée compliquée pour le site du ministère français de la Défense. Le site est difficile d'accès pour les internautes ou répond aux abonnés absents. Un groupe d'Anonymous revendique ce qui semble être une attaque DDoS.

Tango Down ! L'ennemi n'est pas abattu mais ce jargon militaire souvent emprunté par des hacktivites dont ceux drapés de la bannière Anonymous est aujourd'hui repris par le groupe d'Anonymous derrière l'opération OpGPII.

Le site du ministère français de la Défense semble être la victime d'une cyberattaque et a priori sous la forme d'une attaque par déni de service distribué. Face à l'afflux de requêtes, les serveurs ont du mal à tenir la charge et le site devient inaccessible.

Les attaques de type DDoS ont été largement médiatisées et celles de Lizard Squad qui ont paralysé les services PlayStation Network et Xbox Live à Noël ont servi de promotion au lancement de la plateforme Lizard Stresser.

Mais ici, les motivations sont d'une autre nature. À en croire les Anonymous de l'opération OpGPII, c'est en mémoire de Rémi Fraisse. Opposant au projet de barrage de Sivens, le jeune militant avait été tué le 26 octobre 2014 par l'explosion d'une grenade offensive de la gendarmerie lors d'un affrontement entre des manifestants et des forces de l'ordre.

Début décembre, ce groupe d'Anonymous avait publié un communiqué, expliquant que derrière le sigle OpGII se cache l'Opération contre les Grands Projets Inutiles et Imposés. Une carte de ces projets contestés est proposée pour la France avec des zones à défendre (ZAD).

Attention toutefois aux conclusions hâtives. Il n'est pas dit que des Anonymous soient effectivement derrière les misères faites au site du ministère de la Défense. Le centre d'analyse et de lutte informatique du ministère a ouvert une enquête à ce sujet.

D'après le compte Twitter d'Anoymous OpGII, la cyberattaque va prendre fin à 18h et reprendra mercredi matin à 10h.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1827076
Une affaire qui ne va pas en rester là ....
ça sent le roussi ...
Le #1827084
Et poc !!!!

Ils vont encore nous pondre une loi...
Anonyme
Le #1827094
Vue les moyens et les technologies essentiellement MS utilisées par le MINDEF, il fallait s'y attendre ou tout au moins cela facilite les choses...

J'avais eu un longue discussion avec un gars travaillant là-bas et les prises de décision étaient tout simplement... aberrantes...
Le #1827126
Arobase40 a écrit :

Vue les moyens et les technologies essentiellement MS utilisées par le MINDEF, il fallait s'y attendre ou tout au moins cela facilite les choses...

J'avais eu un longue discussion avec un gars travaillant là-bas et les prises de décision étaient tout simplement... aberrantes...


Juste des fonctionnaires de l'Etat "administratifs jusqu'au bout des ongles" ....
Anonyme
Le #1827151
DeepBlueOcean a écrit :

Arobase40 a écrit :

Vue les moyens et les technologies essentiellement MS utilisées par le MINDEF, il fallait s'y attendre ou tout au moins cela facilite les choses...

J'avais eu un longue discussion avec un gars travaillant là-bas et les prises de décision étaient tout simplement... aberrantes...


Juste des fonctionnaires de l'Etat "administratifs jusqu'au bout des ongles" ....


Justement, pour un Ministère aussi critique et essentiel, ça la fout particulièrement mal alors que d'autres Ministères avec leurs fonctionnaires n'hésitent pas à se remettre en cause en adoptant des solutions "Libres"...
Le #1827171
Ce n'est que le site d'informations dédiées du ministère de la Défense, en aucun cas un site stratégique.
Le #1827183
Arobase40 a écrit :

Vue les moyens et les technologies essentiellement MS utilisées par le MINDEF, il fallait s'y attendre ou tout au moins cela facilite les choses...

J'avais eu un longue discussion avec un gars travaillant là-bas et les prises de décision étaient tout simplement... aberrantes...


Bah, quelques pots-de-vins biens placés, et on peut équiper l'Armée avec tout et n'importe quoi. Exemple: la Marine Nationale sous une variante de Windows XP, avec ses rafales qui ne pouvaient plus télécharger leurs paramètres de vol grâce à… Confiker. Quelle bonne idée. C'est pourtant pas les ingénieurs de qualité qui manquent en France pour partir d'une base solide (au hasard, un *BSD?) et pondre un OS bien costaud. Au lieu de ça, on préfère acheter des logiciels produits par une boîte américaine qui a été la première à sauter dans le wagon PRISM avant de jouer les vierges effarouchées depuis l'affaire Snowden.

sources:

* http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/02/les-armes-attaq.html
* http://en.wikipedia.org/wiki/PRISM_(surveillance_program)#Edward_Snowden << 2007 pour Microsoft, 2008 pour Yahoo, etc.
Le #1827200
Tilt56 a écrit :

Ce n'est que le site d'informations dédiées du ministère de la Défense, en aucun cas un site stratégique.


Comme la plupart des attaques de sites gouvernementaux, policiers, etc. par des kékés (bien que j'en serais incapable).
Mais bon, tout ça fait vendre du journal à sensations.
Le #1827201
lidstah a écrit :

Arobase40 a écrit :

Vue les moyens et les technologies essentiellement MS utilisées par le MINDEF, il fallait s'y attendre ou tout au moins cela facilite les choses...

J'avais eu un longue discussion avec un gars travaillant là-bas et les prises de décision étaient tout simplement... aberrantes...


Bah, quelques pots-de-vins biens placés, et on peut équiper l'Armée avec tout et n'importe quoi. Exemple: la Marine Nationale sous une variante de Windows XP, avec ses rafales qui ne pouvaient plus télécharger leurs paramètres de vol grâce à… Confiker. Quelle bonne idée. C'est pourtant pas les ingénieurs de qualité qui manquent en France pour partir d'une base solide (au hasard, un *BSD?) et pondre un OS bien costaud. Au lieu de ça, on préfère acheter des logiciels produits par une boîte américaine qui a été la première à sauter dans le wagon PRISM avant de jouer les vierges effarouchées depuis l'affaire Snowden.

sources:

* http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/02/les-armes-attaq.html
* http://en.wikipedia.org/wiki/PRISM_(surveillance_program)#Edward_Snowden << 2007 pour Microsoft, 2008 pour Yahoo, etc.


Malheureusement, c'est comme d'hab ...

La question, c'est :
pourquoi est-ce que les décideurs sont toujours des ignares en matière technique / technologique ?

réponse (Orangina orange sanguine) :
PARCE QUEeeeeee

la routine, quoi ...
Le #1827263
frèzetagada a écrit :

lidstah a écrit :

Arobase40 a écrit :

Vue les moyens et les technologies essentiellement MS utilisées par le MINDEF, il fallait s'y attendre ou tout au moins cela facilite les choses...

J'avais eu un longue discussion avec un gars travaillant là-bas et les prises de décision étaient tout simplement... aberrantes...


Bah, quelques pots-de-vins biens placés, et on peut équiper l'Armée avec tout et n'importe quoi. Exemple: la Marine Nationale sous une variante de Windows XP, avec ses rafales qui ne pouvaient plus télécharger leurs paramètres de vol grâce à… Confiker. Quelle bonne idée. C'est pourtant pas les ingénieurs de qualité qui manquent en France pour partir d'une base solide (au hasard, un *BSD?) et pondre un OS bien costaud. Au lieu de ça, on préfère acheter des logiciels produits par une boîte américaine qui a été la première à sauter dans le wagon PRISM avant de jouer les vierges effarouchées depuis l'affaire Snowden.

sources:

* http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/02/les-armes-attaq.html
* http://en.wikipedia.org/wiki/PRISM_(surveillance_program)#Edward_Snowden << 2007 pour Microsoft, 2008 pour Yahoo, etc.


Malheureusement, c'est comme d'hab ...

La question, c'est :
pourquoi est-ce que les décideurs sont toujours des ignares en matière technique / technologique ?

réponse (Orangina orange sanguine) :
PARCE QUEeeeeee

la routine, quoi ...


Malheureusement, les décideurs et politiques sont la proie des lobbies. Si le lobbying à l 'américaine (ie, avec rémunération pécunière - rémunérations consultables sur les sites gouvernementaux américains, d'ailleurs: au moins, on sait qui roule pour quelle entreprise/lobby) est interdit en France, par contre rien n'empêche les lobbies d'offrir des "cadeaux" (Voyage, voiture, résidence secondaire, bijoux, vêtements de luxe, etc), et sans que ce soit consultable par les citoyens. Sans compter que les associations de citoyens n'ont pas les moyens financiers de faire du lobbying "à la française" (une voiture, par exemple, ça coûte cher.)

On en arrive donc à un système perverti, où les élus du peuple font des choix technologiques foireux, votent des lois toutes prêtes pondues par des lobbies (hadopi, lpm, le lobby des telecoms qui aimerait bien revenir au bon vieux temps de l'entente à trois sur les tarifs, etc), sans aucune consultation des citoyens, et certainement pas dans leur intérêt. Tu rajoutes à ça le copinage, genre entre partis politiques et boîtes de com' (suffit de voir la blague des élections du président de l'UMP il y a peu: site à poil, logiciels dépassés (heartbleed), adminsys en carton qui parle de DDoS lorsque "l'attaque" provient d'une seule machine - et qui ne connaît pas iptables on dirait, ce genre de problème se réglant en une ligne de commande, certificats SSL pourris… Je me demande combien leur passoire leur a coûté ) et tu vois le triste tableau de la politique française actuelle, qui fait le lit des extrêmistes et populistes en tous genres. "Monde de merde" ©Georges Abitbol, l'homme le plus classe du monde.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]