Cyberattaque Google : un consultant proche de Pékin suspecté

Le par  |  2 commentaire(s)
Drapeau Chine

Proche du gouvernement de Pékin, un consultant chinois en sécurité informatique serait l'auteur du code exploit utilisé pour attaquer Google et d'autres sociétés en décembre dernier.

Drapeau ChineAu gré des révélations de la presse américaine, les suspects continuent de défiler. Pour le New York Times, les attaques informatiques venues de Chine qui ont frappé Google et autres en décembre 2009 ont pour origine deux écoles chinoises. Des allégations démenties par les protagonistes visés.

Pour le Financial Times, la piste de Pékin est toujours valable et le traçage du spyware impliqué n'est pas remis en cause. Selon plusieurs analystes US cités, peu probable que des ordinateurs des deux écoles pointées du doigt aient été insidieusement compromis pour mener les attaques.

Des informations complémentaires sont par contre apportées sur l'identité présumée de l'auteur du code informatique. Les soupçons se portent sur un consultant en sécurité informatique qui aurait écrit le programme utilisé pour exploiter une vulnérabilité dans Internet Explorer afin d'insérer dans des ordinateurs pris pour cible un spyware.

Selon le Financial Times, le gouvernement chinois a un " accès spécial " au travail de ce consultant qui n'aurait toutefois pas lancé lui-même la cyberattaque et serait contre une telle utilisation de son talent. Mais en Chine, on a pas toujours le choix...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #599241
Imaginez alors une faille de 17 ans non colmatée, ça en fait des infos confidentielles qui transitent sans qu'on le sache et aucun anti psyware, aucun antivirus, aucun firewall n'en est venu à bout ?
Aucune analyse de flux, aucun outil de vérification de trames n'a été utilisé ? Ce n'est qu'après la "découverte" d'un paquet suspect que l'alerte a été donnée ?
Et ça fait combien de temps que ça dure ?

Et qui nous dit qu'il n'y a pas la même chose dans les routeurs fabriqués en chine ?
Qui nous dit que la chine n'est pas en train de se préparer ou se doter d'armes technologiques de destructions massives ?
Bon on envoit quand les GI ?
A quoi servent tous ces outils de sécurité si la moindre faille d'un navigateur nous exposent ainsi à un pays totalitaire ?
Le #599371
C'est rassurant de voir un secteur de l'économie dans lequel les consultants sont efficaces.

D'habitude les prouesses sont plutot faite dans le tourné de blackberry.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]