Lancement de la production du robot HAL au Japon

Le par  |  11 commentaire(s) Source : AFP
Logo Cyberdyne

Comme prévu, la firme Cyberdyne lance la production de son robot d'assistance musculaire HAL.

Logo CyberdyneAu mois d'avril, nous évoquions l'ouverture à venir d'une usine pour la production d'un robot d'assistance musculaire mis au point par Cyberdyne, un groupe japonais spécialisé dans la robotique. Le site devait ouvrir ses portes ce mois-ci avec une capacité de production de 500 robots par an.

Robot HALAnciennement connu sous le nom de code HAL ( Hybrid Assistive Limb ) et présenté au mois d'octobre 2007, le robot se présente pour rappel sous la forme d'une structure qui couvre le dos et se poursuit le long des bras et des jambes. La structure intègre des capteurs chargés de recevoir les signaux de mouvements musculaires provenant du cerveau, pour ensuite animer des micromoteurs et permettre à la personne qui en est équipée de marcher, de monter les escaliers, de s'asseoir, de se laver ou encore de porter une masse sans le moindre effort. Ce robot est destiné aux personnes à mobilité réduite, mais également au personnel médical ou d'assistance à la personne qui pourra manipuler plus facilement ces personnes.

À l'occasion de l'ouverture de l'usine, qui a eu lieu ce mardi 7 octobre, Yoshiyuki Sankai, professeur de l'Université de Tsukuba à l'origine du projet HAL, fondateur et PDG de Cyberbyne, déclarait : " Le moment est venu de mettre ce produit sur le marché. "

Il en a profité pour rappeler que son robot d'assistance est principalement destiné au secteur médical : " Cette technologie n'est utile que si elle est mise au service des hommes. Je refuse tout emploi à des fins militaires. "

Takashi Hama, responsable chez Daiwa House, le promoteur immobilier avec lequel Cyberdyne a signé son premier contrat et qui prévoit l'utilisation du robot dans des centres de soins, des maisons de retraite et des salles de sport, envisage déjà une autre utilisation : " Nous étudions aussi une possible utilisation sur les chantiers où les travailleurs doivent porter des charges importantes. "

[Play Flash]
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #337841
"Cyberbyne"... Ce n'est pas le nom de la boite qui fabrique les cyborgs dans Terminator ?
Le #337911
Je sais pas, mais Daiwa, c'est aussi le nom de l'entreprise dans "Vexille" qui vent transformer tous les humains en cyborgs.
Le #337971
pas mal cette cuirasse, elle pourrait aider pas mal de monde.

(en passant, le nom hal me fait penser à 2001 l'odyssée de l'espace )
Le #337981
Arrétez avec vos scénarios catastrophe!! vous êtes flippant à la fin!!
Le #338011
Si ils l'appelaient Nono, on flipperait pas !
Le #338081
"Je refuse tout emploi à des fins militaires" ->et à des fins policières?
Le #338271
"HAL", 2001 l'odyssée de l'espace, l'IA du vaisseau qui pète les plombs.
"Cyberdyne", c'est bien le nom de la boîte qui fabrique Skynet dans Terminator. (Par contre il me semble que c'est orthographié Cyberdine dans le film)
comme le dit Blakesnake, Daiwa "c'est aussi le nom de l'entreprise dans "Vexille" qui vent transformer tous les humains en cyborgs."

Mon Dieu, les Chinois du FBI ont encore frappé!!! Faudrait en parler à J.M.Bigard

Plus sérieusement, mis à part les noms assez... hum, anxiogènes, c'est quand même mortel ce qu'on arrive à faire maintenant. Par contre, je me demande combien de temps tiennent les batteries.
Le #338441
lidstah: c'est bien ecris avec un "y" dans terminator
Le #338531
edzilla: au temps pour moi

Le #338601
J'avais vu ce concept dans un documentaire sur le projet de la pyramide de Shimizu ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_de_Shimizu ), afin d'équiper les futurs ouvriers de ce chantier potentiel hors-normes.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]