L'intelligence artificielle joue à StarCraft II pour progresser

Le par  |  4 commentaire(s)
StarCraft 2 Legacy of the Void - Commandants Allies - 3

Sous l'impulsion de DeepMind, l'intelligence artificielle va apprendre à jouer au jeu vidéo de stratégie StarCraft II en renforçant ses méthodes d'apprentissage automatique.

Filiale de Alphabet (maison mère de Google) spécialisée dans l'intelligence artificielle, DeepMind annonce une collaboration avec Blizzard Entertainment afin d'ouvrir le jeu vidéo de stratégie en temps réel StarCraft II aux chercheurs en intelligence artificielle et en machine learning. Un environnement qui sera mis à disposition l'année prochaine.

L'algorithme AlphaGo de DeepMind avait fait beaucoup parler de lui. Capable de jouer au jeu de go, il a battu des champions humains dont le coréen Lee Sedol en mars dernier. Même si AlphaGo a pu s'appuyer sur une imposante puissance de calcul à sa disposition, cet exploit a nécessité un soupçon de créativité pour l'intelligence artificielle.

Via des techniques d'apprentissage automatique et un réseau de neurones artificiels, AlphaGo s'est perfectionné au jeu de Go en étudiant des parties et a renforcé son apprentissage en jouant contre lui-même. Avec un jeu comme StarCraft, une intelligence artificielle est confrontée à un gros challenge dans la mesure où les mouvements des adversaires s'effectuent majoritairement en secret et ne sont dévoilés que lors d'une entrée en conflit.

DeepMind explique que son but est de " repousser les frontières de l'intelligence artificielle en développant des programmes capables d'apprendre à résoudre n'importe quel problème complexe sans devoir leur dire comment ". L'entreprise britannique estime que les jeux constituent l'environnement parfait pour cela.

Avec l'équipe de StarCraft II, DeepMind indique avoir travaillé au développement d'une API " qui supporte quelque chose de similaire à des bots écrits avec une interface scriptée et permettant le contrôle programmatique des unités individuelles et l'accès à tous les scénarios du jeu. "

  

Un agent créé pour jouer à StarCraft, et directement à partir de pixels, " devra démonter une utilisation efficace de la mémoire, une capacité à planifier sur une longue période et la capacité de s'adapter en fonction d'une nouvelle information ". DeepMind reconnaît être encore très loin de cela mais voit donc en StarCraft II une plate-forme de test pour la recherche sur l'intelligence artificielle.

L'intelligence artificielle de DeepMind dépasse déjà le cadre du jeu. Son utilisation permet de réduire la consommation d'énergie des datacenters de Google.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1931746
Très bon terrain d'entrainement !
Le #1931919
Oh !!! Bientôt une IA qui joue contre les meilleurs joueurs de StarCraft ?!
Ça pourrait être intéressant :3
Le #1932298
Safirion a écrit :

Oh !!! Bientôt une IA qui joue contre les meilleurs joueurs de StarCraft ?!
Ça pourrait être intéressant :3


ça existe déjà pour quantité de jeux ...!
Le #1932416
DeepBlueOcean a écrit :

Safirion a écrit :

Oh !!! Bientôt une IA qui joue contre les meilleurs joueurs de StarCraft ?!
Ça pourrait être intéressant :3


ça existe déjà pour quantité de jeux ...!


Je crois que tu n'a pas bien compris.
Il y a une grosse différence entre un simple bot qui a accès à toute les données du jeu et une IA qui interprète ce qu'elle voit sur un écran et essaye de jouer comme un vrai joueur hein
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]