Dell va proposer des serveurs sous OS Solaris de Sun

Le par  |  1 commentaire(s)
solaris_ibm_hp_dell

Une alliance jadis contre nature prend forme et au risque de pénaliser la vente de ses propres serveurs, Sun Microsystems a décidé de se lier d'amitié commerciale avec Dell qui intègrera l'OS Solaris sur certaines de ses machines.

Solaris ibm hp dellTout arrive et alors que Dell et Sun Microsystems sont deux féroces concurrents au coude-à-coude sur le marché mondial des serveurs, la firme de Santa Clara annonce dans un communiqué de presse la signature d'un accord OEM selon lequel Dell va proposer le système d'exploitation Solaris et des licences de support à ses clients sur une partie de sa gamme de serveurs PowerEdge.


Sun oeuvre pour le bien de Solaris 10
Pour le PDG de Sun, Jonathan Schwartz, cet accord de distribution pluriannuel redéfinit les opportunités de marché pour les deux signataires et de déclarer : " Cette relation va permettre à Dell de toucher plus largement la communauté du Logiciel Libre avec Solaris et OpenSolaris et offre à Sun l'accès à d'autres clients via de nouveaux canaux de distribution et à un marché de volume. "

Sun Microsystems n'hésite donc plus à s'allier avec les ennemis du passé pour s'assurer un avenir plus serein et si l'accord avec Dell en est le dernier exemple en date, en août dernier Sun signait un accord du même acabit avec IBM alors qu'en septembre, Sun a annoncé la commercialisation sous sa marque de serveurs intégrant le système d'exploitation de Microsoft, Windows Server 2003.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #191940
Il y a quelques temps encore, Solaris tournait avec plus ou moins de bonheur sur les plates-formes i386 (plutôt moins que plus en fait). Ça s'est pas mal amélioré et pour une station de travail (développement en particulier) ou du serveur qui ne demande pas des performances inouïes, Solaris ou les distributions OpenSolaris sont un très bon choix. Comme parfois ceux qui achètent du Dell en entreprise se fichent pas mal de l'OS à partir du moment où les applis et le réseau tournent, d'une part, et que le support est garantie d'autre part, pourquoi pas du Sun en soft ?
On dira que peu de distros Linux et/ou de sociétés offrent du support pour que le DSI ait la vie tranquille, tandis que Sun assure plus que correctement de ce côté-là (ancienneté et pratique obligent). Et puis le Sun même en entrée de gamme et même en i386 reste (bien) plus cher que le Dell.
En gros, l'acheteur (moins l'utilisateur) a presque du Sun au prix du Dell.
Arnaud ZIEBA
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]