Droit à l'oubli : Google a reçu 12 000 requêtes en une journée !

Le par  |  3 commentaire(s) Source : AFP
Google-nouveau-logo-possible

Lancé depuis jeudi soir, le formulaire de demande de suppression de résultat de recherche au titre du droit à l'oubli de Google affiche déjà des records : les Européens auraient ainsi envoyé déjà plus de 12 000 requêtes.

Preuve d'un véritable besoin comme souligné par la Commission européenne et la Cour de justice européenne, le droit à l'oubli imposé à Google fait montre d'un véritable succès.

formulaire droit à l'oubli google Jeudi dernier, sur jugement de la Cour européenne, Google lançait un formulaire permettant aux particuliers de réaliser une demande de suppression des résultats de recherche en rapport avec leurs noms pour peu que ces résultats soient jugés " inadéquats, pas ou plus pertinents ou excessifs au regard des finalités du traitement."

Il semblerait que beaucoup d'Européens attendaient ce module, puisque dès le vendredi suivant la mise en place dudit formulaire, ce sont 12 000 demandes qui auraient été reçues selon le journal allemand Der Spiegel.

La Cour de justice européenne avait estimé que les particuliers devaient avoir la possibilité d'imposer aux moteurs de recherche la suppression de liens rapportant à des pages affichant des informations les concernant, et notamment dans le cadre d'informations erronées, inexactes ou périmées.

C'est d'ailleurs ce dont souhaite s'assurer Google avant d'intervenir et de valider les dossiers, puisque chaque formulaire doit être renvoyé avec une foule d'informations ainsi qu'une preuve de l'identité de la personne à l'origine de la requête. Chaque requête étant traitée individuellement, Google n'a pas indiqué dans quels délais les interventions seront réalisées... Mais gageons que la firme ne s'attendait pas à rencontrer un tel succès et que la saturation pointe déjà le bout de son nez auprès des équipes dédiées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1755822
12 000 demandes, je trouve pas ça si énorme que ça, à l'échelle de toute l'Europe.

En tout cas c'est une bonne chose (si jamais Google ne conserve pas les données en back-up mais ça c'est une autre histoire). Ca peut permettre d'éviter que de potentiels futurs employeurs tombent sur des données ou photos "sensibles", en attendant qu'on puisse retirer le contenu en question du site visé.

Même si on évite les réseaux sociaux et qu'on fait attention, on peut toujours voir des documents ou photos ressortir sur soi de façon non souhaitée, donc là-dessus, il est normal que les individus aient le même droit de contrôle qu'une marque sur Youtube par exemple.
Le #1755852
Le droit à l'oubli est relatif ...
On peut toujours se connecter sur l'interface de Google avec une extension propre aux pays hors zone Europe.
Exemple: Google.com on tombe sur l'interface de Google aux USA (en anglais)
et là, tout peut resurgir !
Le #1756212
De plus, certaines personnes croient que l'image (par exemple) est supprimée, alors que ce n'est pas le cas...
C'est seulement que celle-ci n'apparait plus dans les résultats de recherche, mais si vous savez où se trouve l'image, vous pouvez toujours la retrouver...
Mais bon, ne nous plaignons pas, c'est déjà une très grande avancée !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]