Les drones volants interdits dans le Parc National de Yosémite

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
drone

De plus en plus utilisés pour réaliser des prises de vues aériennes à moindres frais par les professionnels comme les amateurs, les drones volants sont également de plus en plus critiqués. Ils sont aussi désormais plus contrôlés et interdits dans davantage de sites.

Les amoureux de la nature qui comptaient s'offrir une vidéo aérienne du parc national de Yosémite aux États-Unis grâce à un drone piloté à distance équipé d'une caméra devront y renoncer. Depuis vendredi dernier, le service de gestion du parc a publié une directive annonçant l'interdiction de l'usage de véhicules aériens non habités ( UAV) dans l'intégralité du parc.

yosemite La mesure se base sur des règlementations fédérales assez larges qui ne sont pas spécialement adaptées à ce style de pratique en vogue. Elle s'appuie ainsi sur la loi interdisant " La livraison ou la récupération d'une personne ou d'un objet par parachute, hélicoptère ou autre moyen aéroporté, excepté cas d'urgence impliquant la sécurité publique ou conformément aux conditions générales d'un permis spécifique."

En s'appuyant sur la loi pour faire passer le message, les responsables de la gestion du parc espèrent mettre un terme à une pratique devenue populaire ces dernières années avec la démocratisation des drones volants et des caméras compactes. Si l'organisme qui gère le parc ne met pas en doute la publicité qui est faite du lieu par la publication de vidéos aériennes présentant la beauté de cette nature préservée, la multiplication des drones dans la zone est désormais considérée comme une nuisance, tant pour les visiteurs que pour la faune locale. Le son particulier des drones serait principalement en cause, tout comme la distraction qu'ils représentent vis-à-vis des services de secours ou de surveillance du parc.

En outre, il aurait été démontré que leur utilisation nuirait à la nidification des faucons pèlerins le long des falaises. Reste que la loi n'est pas particulièrement adaptée à la montée en flèche de l'usage de drones et que les gouvernements doivent prochainement encadrer plus fermement la pratique, qu'il s'agisse d'une question de sécurité, ou de préservation de la vie privée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1733712
Bien!
J'attends maintenant des précisions quant a l'usage de ce genre d'engins autours des propriétés privées. Histoire d’éviter que le gamin de mon voisin s'amuse a regarder se qui se passe chez moi...
Le #1733872
Si les autorités avaient acheté un drone et publiaient régulièrement des vidéos de bonne qualité gratuitement sur Youtube, ils n'auraient pas de problème. Mais ils sont trop cons pour ça.
Le #1734002
cycnus a écrit :

Si les autorités avaient acheté un drone et publiaient régulièrement des vidéos de bonne qualité gratuitement sur Youtube, ils n'auraient pas de problème. Mais ils sont trop cons pour ça.


Et après, vous seriez le premier à vous plaindre de payer des impôts pour des conneries...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]