Electronic Arts aussi paye des personnalités sur YouTube pour promouvoir discrètement ses jeux

Le par  |  1 commentaire(s) Source : NeoGaf
Battlefield 4 - vignette

Ce début de semaine, nous découvrions un programme étonnant lancé par Microsoft et machinima, qui visait à payer des Youtubers influants pour faire la promotion de la Xbox One. Il semblerait que le système ne soit pas limité à Microsoft, mais qu'il soit également très développé chez l'éditeur Electronic Arts.

Ce lundi, nous apprenions que Microsoft, associé à Machinima proposait de rémunérer les Youtubers faisant la promotion de la Xbox One à hauteur de 3 dollars pour toute vidéo dépassant le cap des 1000 vues.

Ronku EA Une pratique étonnante qui ne semble pas exclusive à la marque, puisqu'un système similaire baptisé Ronku serait en place depuis plus longtemps du côté d'Electronic Arts afin de promouvoir ses propres jeux vidéo.

C'est à nouveau NeoGaf qui dévoile le programme qui semble bien plus lucratif que celui lancé par Microsoft. L'éditeur paierait ainsi les youtubers 10 $ par tranche de 1000 vues pour toute vidéo présentant un de leur jeu ( Battlefield 4 et Need For Speed : Rivals ayant été confirmés).

Electronic Arts aurait ainsi prévu de distribuer 200 000 $ rien que pour la campagne de promotion de Battlefield 4 sur YouTube, visant ainsi les 20 millions de vues au total.

Mais la firme impose tout de même quelques consignes pour entrer dans le cadre de son opération et permettre aux youtubers de revendiquer leur paiement. Ainsi, pour Battlefield 4, l'objectif est de présenter aux spectateurs le moteur levolution, qui permet aux cartes d'évoluer progressivement pendant la partie ( changements climatiques, destructions de bâtiments...). Quelques impératifs sont donc établis comme la destruction d'un bâtiment, le blocage de certaines rues aux véhicules, l'utilisation de portiques détecteurs de métaux, la coupure d'électricité et l'utilisation de jumelles de vision nocturne...

Voilà pour quelques exemples, mais le plus dérangeant se situe juste après puisque Electronic Arts refuse de payer les youtubers qui abordent les sujets plus délicats comme les bugs du jeu ou toute critique directe... Mais impose également de fournir un lien vers le site officiel du jeu, qui bien évidemment propose une vente directe du titre.

Autre point contestable, mais aussi illégal au regard des lois de la FTC, c'est qu'Electronic Arts impose aux participants du programme de conserver confidentiel l'ensemble des conditions de ce dernier, mais également de ne pas indiquer aux spectateurs que leur vidéo est rémunérée par l'éditeur. C'est du moins ce qu'avance le site NeoGaf.

"You agree to keep confidential at all times all matters relating to this Agreement and any Assignment including, without limitation, the Details and Compensation listed above."

Une information démentie par un porte-parole d'EA qui indique que l'ensemble des vidéos faisant partie du programme doit évidemment indiquer qu'elles sont sponsorisées par EA pour rester en accord avec les lois imposées par la FTC. En réalisant quelques recherches sur YouTube, on peut facilement trouver ces vidéos en question, qui comportent toutes à la fois le lien vers le site de BattleField 4 mais aussi les mot-clés "BattleField 4 Launch", or celles faisant mention d'un sponsor d'EA sont très rares... Chacun est donc libre de se faire sa propre idée sur la question.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1633972
Ouai ça s'appel le marketing et c'est de plus en plus fréquent, rien d’étonnant , bienvenue dans le nouveau monde (de merde ) ou tout n'est qu'artificiel et ou tout le monde est hypocrite ...
Le #1634212
On est mal barré ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]