L'emploi sévèrement menacé par l'innovation

Le par  |  30 commentaire(s) Source : Le Figaro
Pole-emploi-logo

L'emploi serait grandement menacé par les innovations technologiques. Pas moins de 5 millions de postes pourraient disparaître au cours des prochaines années.

Samsung-ordinateur-portableAlors que l’on parle à nouveau d’inverser la courbe du chômage en France, voilà un rapport qui ne risque pas de remonter le moral des troupes. Présentée lors du Forum économique mondial de Davos, dont l’édition 2016 a ouvert ses portes ce mercredi 20 janvier sous le thème "la quatrième révolution industrielle", l’étude en question a été réalisée auprès de managers et de responsables des ressources humaines des 15 pays qui représentent 65 % de la main d’œuvre mondiale, dont la France. Baptisée "The Future of Jobs", celle-ci prévoit des destructions d’emplois à cause des nouvelles technologies.

L’étude estime que 2,1 millions d'emplois seront créés d'ici 2020 avec ces nouvelles technologies, mais que 7,1 millions seront détruits en parallèle. Au final, 5 millions de postes disparaîtront. Les principales victimes de cette destruction seront les employés effectuant des tâches simples. Ils feront les frais de l’intelligence artificielle, de l’automatisation et de la désintermédiation. Ceux qui profiteront des créations seront principalement les mathématiciens et les informaticiens.

Complément d'information
  • Facebook va bien proposer des offres d'emploi
    Facebook cherche à se diversifier et à faire de sa plateforme un portail depuis lequel les utilisateurs pourraient accéder à toutes les fonctionnalités du Web. C'est ainsi que le réseau proposera prochainement des offres d'emploi.
  • Facebook teste les offres d'emploi
    Le réseau social Facebook teste la possibilité pour les entreprises de proposer sur leurs pages des offres d'emploi auxquelles des candidats peuvent postuler.

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1876424
Vivement ce monde où les machines travaille à notre place et où nous pourrons nous occuper à faire ce qui nous plait (coder/catamaran) sans se soucier de la rentabilité de la chose ou non.
Le #1876425

La technologie ne détruit rien en soit: les compétences changent. Idéalement, c'est au monde du travail de former les gens.

Par contre le monde de la finance......
Le #1876428
Vivement que ce système se retourne contre nous ....
Qu'on en paye les conséquences ... et que la note soit salée ....

Désorienté, désabusé, en perte totale de notion et/ou de repère ... on va où là ...???

Le monde est fou non ? ... un peu quand même
Le #1876430

on va où là ...???



DTC mon cher ... DTC ...
Le #1876432
C'est qu'une estimation, qui ne prend pas tout en compte ...
Moi je crois dans la théorie de Schumpeter, la destruction créatrice : https://fr.wikipedia.org/wiki/Destruction_cr%C3%A9atrice

Certains emplois disparaîtront complètement, mais d'autres seront créés et pas seulement dans les nouvelles technologies. Il faut voir plus large.
Le #1876433
so tous les monde pouvaient être ingénieur nucleaire Ca se saurait.
il n'y a pas de solution.
enfin si créer de plus en plus en de chômeur payer a faire des formations en voie de garage comme c'est le cas.

Le #1876436
sdekaar a écrit :

so tous les monde pouvaient être ingénieur nucleaire Ca se saurait.
il n'y a pas de solution.
enfin si créer de plus en plus en de chômeur payer a faire des formations en voie de garage comme c'est le cas.



Sauf que dans le nucléaire, on a pas besoin que d'ingénieur. Y'a de toute, y compris des "petites mains".

La voiture a remplacer les chevaux:
Y'a quasiment plus de forgerons, d'écuries, etc.... Mais y'a des mécanos, des commerciaux, ...

D'où l'importance pour la société et le monde professionnel de former son personnel aux changements.

Le #1876438
Il y aura moins de travail. Mais aussi moins de travailleurs (papy boom). Et surtout on a inventé la réduction du temps de travail pour régler le chômage que le progrès technique engendre. En espérant que le partage sera d'actualité et que la formation aura été réformée. Les déséquilibres (budgétaires, extérieurs, etc.) passés pourront aussi perturber l'adaptation nécessaire. L'innovation ets une chance mais notre connerie risque de la transformer en pire malheur du siècle (on ne change rien, on exclut 50% de la population, guerre civile).
Le #1876445
Chitzitoune a écrit :

La technologie ne détruit rien en soit: les compétences changent. Idéalement, c'est au monde du travail de former les gens.

Par contre le monde de la finance......


2,1 millions d'emplois créés, 7,1 millions seront détruits.
Le #1876447
TheSky a écrit :

Chitzitoune a écrit :

La technologie ne détruit rien en soit: les compétences changent. Idéalement, c'est au monde du travail de former les gens.

Par contre le monde de la finance......


2,1 millions d'emplois créés, 7,1 millions seront détruits.



On a une liste de ce qui sera détruit ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]