Epson lance Ecotank : ses nouvelles imprimantes avec encre rechargeable

Le par  |  14 commentaire(s)
EcoTank Epson

L'année passée, en plein scandale des cartouches frappant les cartouches d'encre professionnelles, Epson faisait l'annonce d'un nouveau système dédié aux particuliers et semi-pros : Ecotank.

Epson souhaite donner une nouvelle image de l'impression à jet d'encre dédiée aux particuliers, et notamment au niveau de l'encre, régulièrement ciblée par les critiques comme une vente relevant de l'arnaque : les quelques millilitres des cartouches étant facturés au prix fort, avec des doutes concernant la gestion de ces dernières.

Un scandale touchant les imprimantes professionnelles a relancé le débat l'année passée sur le fait que les imprimantes à jet d'encre pouvaient bel et bien annoncer des cartouches comme vides alors qu'il n'en était rien. La problématique de la technologie à jet d'encre étant l'usage parfois abusif d'encre dans le processus de nettoyage des têtes, associé au séchage de la réserve d'encre, qui impose une utilisation régulière si l'on ne veut pas se retrouver en panne sèche au moment le plus critique.

Epson Ecotank

Face à cela, HP a lancé son système d'impression par abonnement (instant Ink) avec une gamme d'imprimantes connectées qui se chargent de commander automatiquement les cartouches d'encre en prévision d'une panne sèche, l'utilisateur payant son abonnement selon un volume d'impression prédéfini, qui se veut toutefois modulable en fonction de sa consommation. Il n'y a donc plus à se soucier de payer les cartouches d'encre et le volume d'impression non utilisé est reporté d'un mois sur l'autre.

Epson voit les choses différemment, et propose en quelque sorte d'apporter des fonctionnalités du monde professionnel directement chez les particuliers avec son système EcoTank qui permet la recharge directe de réservoirs intégrés aux imprimantes.

EcoTank Epson

La marque annonce ainsi le lancement de ses premières imprimantes EcoTank en France, avec 5 références distinctes qui se déclinent de 270 à 650 euros. Passé l'investissement initial qui pourra rebuter certains utilisateurs séduits par les imprimantes jetables facturés 30 euros, Epson affiche un argument de poids : les réservoirs de l'imprimante sont rechargeables, et chaque recharge ne coute que 10 euros pour environ 4000 pages (pour le noir).

Chaque modèle d'imprimante EcoTank est livré d'emblée avec une réserve d'encre lui permettant de tenir au moins 2 ans ( soit 4000 pages en noir et blanc et 6500 pages couleur). Chaque recharge correspond à plusieurs centaines de ml là ou les cartouches traditionnelles se limitent à quelques ml, le tout pour 10 euros à peine.

Epson Ecotank 2

On pourrait alors s'inquiéter de l'encrassage progressif des têtes d'impression, qui sont, sur certains modèles d'imprimantes, intégrées aux cartouches d'encre et font ainsi partie des accessoires consommables. Epson indique qu'un système piézoélectrique se charge d'éviter l'accumulation d'encre séchée dans ces dernières, pour un fonctionnement optimal au long terme. D'ailleurs, Epson affiche une garantie de 3 ans sur ses modèles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1876778
perso plus ca va, moins j'utilise mon imprimante ... (enfin si mais en mode photocopieur).
Le #1876825
Et j'imagine, le prix de revient du millilitre d'encre toujours aussi cher, c'est là qu'est leur business florissant !!!
Le #1876838
Ca ne sert à rien. Un nettoyage de tete de leur imprimante bouffe jusqu'à 100% d'encre après une longue période de non utilisation.
Le #1876864
epson les roi de l’obsolescence programmé qui proposerai un système économique. J'ai comme un doute qui m'envahit.


Le #1876896
Le modèle économique de l'imprimante jetable à fait un max de dégat d'image de marque et a pousé à des comportements problématique ( acheter une nouvelle imprimante au lieu de cartouche... ce qui ne rapporte rien au constructeur )

Je vois là plutôt un signe de changement de cap interressant. A voir comment cela se traduit en pratique.

Note : beaucoup de particuliers sont passés au laser et coté entreprise le jet d'encre est minoritaire, stratégiquement on peu aussi y voir une tentative de conquête de pdm
Le #1876918
KAISER59 a écrit :

Le modèle économique de l'imprimante jetable à fait un max de dégat d'image de marque et a pousé à des comportements problématique ( acheter une nouvelle imprimante au lieu de cartouche... ce qui ne rapporte rien au constructeur )

Je vois là plutôt un signe de changement de cap interressant. A voir comment cela se traduit en pratique.

Note : beaucoup de particuliers sont passés au laser et coté entreprise le jet d'encre est minoritaire, stratégiquement on peu aussi y voir une tentative de conquête de pdm


A mon sens, t'as peut-être pas tout faux ....


Le #1876919
FRANCKYIV a écrit :

perso plus ca va, moins j'utilise mon imprimante ... (enfin si mais en mode photocopieur).


Qu'est-ce qui t'arrive FRANCKY ...?
Tu chopes un rouge pour une phrase censée .... il s'est trompé de pouce le gars ou quoi ?

Le #1876968
Bin visiblement le modèle économique il est clair quand même : c'est comme nespresso, t'es enfermé dans un système de recharge propriétaire... D'autant que là, l'imprimante commande toute seules les cartouches chez EPSON, donc c'est plus qu'une simple prison dorée !!!!
Y'a ptet plus obsolescence, mais y'a baleine sous gravillon quand même !
Le #1876981
trop tard, j'ai jeté mon epson à encre et acheté une imprimante laser .
epson ne me reverra pas de si tôt.
Le #1877012
KAISER59 a écrit :

Le modèle économique de l'imprimante jetable à fait un max de dégat d'image de marque et a pousé à des comportements problématique ( acheter une nouvelle imprimante au lieu de cartouche... ce qui ne rapporte rien au constructeur )

Je vois là plutôt un signe de changement de cap interressant. A voir comment cela se traduit en pratique.

Note : beaucoup de particuliers sont passés au laser et coté entreprise le jet d'encre est minoritaire, stratégiquement on peu aussi y voir une tentative de conquête de pdm


C'est ce que je pense aussi, il n'y a qu'à voir le prix des imprimantes proposées qui ne sont plus vendues à pertes et compensé par les cartouches, là ça ressemble à un prix réel.

Du coup les recharges peuvent aussi avoir un tarif raisonnable.
Si c'est bien ça je pense que ça peut marcher : imprimer en laser c'est bien mais pas pour les photos.

Ici on aurait l'avantage des 2, ou bien un truc intermédiaire, à voir...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]