Eric Schmidt : "Android est plus sécurisé que l'iPhone"

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
eric schmidt

Eric Schmidt de Google a la réputation de ne pas mâcher ses mots et de régulièrement lancer des attaques directes à la concurrence lors de ses conférences. Cela a été une nouvelle fois le cas lors du Gartner Symposium/ITxpo.

Invité d’honneur d’une conférence animée par les experts de l’institut Gartner, Eric Schmidt, président exécutif du conseil d’administration de Google n’a pas hésité à annoncer qu’Android avait un avantage au niveau de la sécurité comparée à l’iPhone d’Apple.

Eric Schmidt Moto X David Willis, analyste chez Gartner a ainsi fait la réflexion suivante à Eric Schmidt : " Si vous sondiez la plupart des personnes de l’audience, ils vous diraient qu’Android n’est pas leur plateforme principale...Lorsque vous dites Android, les gens disent " Attendez une minute, Android n’est pas sécurisé.""

Ce à quoi le président du CA de Google a rétorqué " Pas sécurisé ? Il l’est bien plus que l’iPhone."

Une réponse qui a entrainé les rires du public, bien qu’aucune précision n’a été donnée dans ce sens, Eric Schmidt renvoyant simplement au milliard de dispositifs sous Android activés dans le monde et à une sécurisation toujours plus importante de l’OS.

La question de la fragmentation d’Android est également revenue sur le devant de la scène, ce à quoi le président à répondu par l’unification du Play Store : " Avec Android, nous avons un accord avec les vendeurs pour que les Android Stores restent compatibles et c’est une grande avancée pour l’OS."

Une récente étude du gouvernement américain déclarait que l’absence de mise à niveau des dispositifs pour Android pouvait poser un risque grandissant du développement et de la prolifération de malwares. Malgré tout, Eric Schmidt reste focalisé sur le Google Store : "le point clef" est que " Lorsque vous achetez un téléphone Android, les applications sont compatibles."

Une interview qui s’est terminée par " Android est très sûr" du côté du président du conseil, visiblement très peu en clin à aborder réellement le sujet alors que l’objectif actuel de Google est d’investir massivement les entreprises avec de nouveaux services comme Google Now, Chrome et Gmail...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1517662
Les efforts entrepris par Google au niveau d'Android 4.3, notamment SELinux et App Ops, sont dans la droite continuité des efforts entrepris dans les précédentes versions (CryptSetup, ALSR,… ) .

Un terminal "à jour", ADB éteint, chiffré, avec bootloader verrouillé pour empêcher les attaques par fastboot/recovery est suffisamment sûr pour une utilisation professionnelle.

Bien évidemment, avec un "pas à jour", ADB + l'exploit MasterKey et l'histoire est pliée (et vos données avec).
Le #1517782
KerTiaM a écrit :

Les efforts entrepris par Google au niveau d'Android 4.3, notamment SELinux et App Ops, sont dans la droite continuité des efforts entrepris dans les précédentes versions (CryptSetup, ALSR,… ) .

Un terminal "à jour", ADB éteint, chiffré, avec bootloader verrouillé pour empêcher les attaques par fastboot/recovery est suffisamment sûr pour une utilisation professionnelle.

Bien évidemment, avec un "pas à jour", ADB + l'exploit MasterKey et l'histoire est pliée (et vos données avec).


Malheureusement Android 4.3 ... C'est un peu tard ! Un très forte minorité des devices tournent sous cette version. Quand on compare à la concurrence, mises à part les technos "propriétairement nommées" (CryptSetup et App Ops) que tu cites, elles ont déjà été mises en place par la concurrence (sauf pour BlackBerry).

Petite faute de frappe également : ASLR, pas ALSR
Le #1518272
Nerthazrim a écrit :

KerTiaM a écrit :

Les efforts entrepris par Google au niveau d'Android 4.3, notamment SELinux et App Ops, sont dans la droite continuité des efforts entrepris dans les précédentes versions (CryptSetup, ALSR,… ) .

Un terminal "à jour", ADB éteint, chiffré, avec bootloader verrouillé pour empêcher les attaques par fastboot/recovery est suffisamment sûr pour une utilisation professionnelle.

Bien évidemment, avec un "pas à jour", ADB + l'exploit MasterKey et l'histoire est pliée (et vos données avec).


Malheureusement Android 4.3 ... C'est un peu tard ! Un très forte minorité des devices tournent sous cette version. Quand on compare à la concurrence, mises à part les technos "propriétairement nommées" (CryptSetup et App Ops) que tu cites, elles ont déjà été mises en place par la concurrence (sauf pour BlackBerry).

Petite faute de frappe également : ASLR, pas ALSR


Effectivement ASLR

Je ne suis que de très loin les autres OS mobiles, je suis resté aux exploit iOS qui donnaient accès à un root sans limites, contrairement au root d'Android 4.3 qui est "castré" par SELinux. Ce n'était donc pas du comparatif avec un mobile mais plutôt par rapport à un ordinateur.

Android vient de très loin et il y a encore un an je le déconseillais à certains collègues, comme tous les autres smartphones d'ailleurs.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]