Un flash d'ondes radio rattaché à une galaxie lointaine

Le par  |  4 commentaire(s) Source : CSIRO
CSIRO

À six milliards d'années-lumière de nous, un sursaut radio rapide de quelques millisecondes s'est produit. C'est la première fois que la provenance d'un tel phénomène est identifiée.

En astronomie, les FRB (Fast Radio Burst) sont des sursauts radio rapides qui ont été mis en évidence en 2007. À ce jour, 17 sursauts ont été recensés sur une estimation 10 000 par jour. En une milliseconde, ce flash d'ondes radio " émet autant d'énergie que le Soleil en 10 000 ans " mais le phénomène physique qui en est la cause demeure un mystère.

C'est ce que rappelle le Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation - l'organisme gouvernemental australien pour la recherche scientifique et industrielle - à l'occasion d'une première concernant les FRB.

Une équipe de chercheurs n'a pas déterminé que ces sursauts sont le signe d'une civilisation extra-terrestre mais a pu établir que le FRB 150418 détecté le 18 avril 2015 avait pour origine une galaxie elliptique située à 6 milliards d'années-lumière de la Terre et large de près de 70 000 années-lumière.

C'est ainsi la première fois que la provenance d'un tel flash d'ondes radio est identifiée. Cette avancée dans le domaine a été possible en utilisant un radiotélescope du CSIRO de 64 mètres de diamètre en Australie (ci-dessous) et un télescope optique de 8,2 mètres de diamètre de l'Observatoire astronomique national du Japon à Hawaï.

CSIRO-Parkes-radiotelescope

" Notre découverte ouvre la voie à la compréhension de ce qui provoque ces flashs d'onde radio ", écrit Simon Johnston du CSIRO. Une hypothèse est que le FRB résulterait de l'entrée en collision de deux étoiles à neutrons.

À l'avenir, les chercheurs espèrent pouvoir recenser plusieurs sursauts radio rapides par semaine. Ils considèrent que leurs travaux et les FRB vont pouvoir être utilisés pour trouver la matière manquante dans l'Univers via des " mesures cosmologiques ". Une corrélation entre le temps mis par un FRB pour arriver et le nombre de particules rencontrées.

Les astronomes pensent que l'Univers est composé de 70 % d'énergie sombre, 25 % de matière noire et 5 % de matière ordinaire dont seule la moitié est visible (étoiles, galaxies, hydrogène). L'autre moitié décrite comme manquante n'a pas été vue directement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1882808
Ca y est, E.T. a enfin son smartphone
Le #1882835
Ulysse2K a écrit :

Ca y est, E.T. a enfin son smartphone


Heu non, ça fait 6 milliards d'années qu'il l'a :-)
Le #1883071
KAISER59 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Ca y est, E.T. a enfin son smartphone


Heu non, ça fait 6 milliards d'années qu'il l'a :-)


Il l'avait il y a 6 milliards d'années, mais est peut-être décédé depuis...

Le #1883117
KAISER59 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Ca y est, E.T. a enfin son smartphone


Heu non, ça fait 6 milliards d'années qu'il l'a :-)


C'était son 1° SMS intergalactique !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]