Eugène Goostman : une intelligence artificielle passe le test de Turing avec succès

Le par  |  4 commentaire(s)
Eugène Goostam

L'évènement est historique, pour la première fois de l'histoire, une intelligence artificielle, Eugene Goostman, vient de passer avec succès le test de Turing et de tromper 33% des juges.

Eugène Goostman est une intelligence artificielle conçue en 2001 par des développeurs russes. Associé à un supercalculateur, il vient de passer avec succès le fameux test de Turing ( qui consiste à tromper au moins 30 % des juges humains) en se faisant passer pour une vraie personne, à savoir dans ce cas précis, un garçon de 13 ans.

Eugène Goostam Le test de Turing doit son nom à son inventeur, Alan Turing et consiste à mesurer la capacité de réflexion d'un ordinateur. Pour que le test soit concluant, le programme doit réussir à tromper 30 % des testeurs humains dans une fenêtre de temps de 5 minutes maximum. Les testeurs soumettent autant de questions que possible pendant ce temps.

Lors du test, Eugène a réussi à se faire passer pour un garçon de 13 ans. Au bout de 5 minutes d'échange avec les juges, 33 % d'entre eux ont répondu qu'il s'agissait bien d'une personne réelle.

Et l'Intelligence artificielle a réussi son exploit en réagissant précisément comme un enfant de 13 ans et non comme un robot. À cet âge, les enfants ne sont pas capables de répondre à tout, contrairement aux supercalculateurs qui piochent dans des bases de données gigantesques. Ses développeurs ont ainsi programmé une part de naïveté dans l'intelligence artificielle d'Eugène, limitant ainsi son niveau intellectuel pour le faire correspondre à celui d'un enfant de 13 ans.

  

Eugene est donc capable de tenir des conversations, mais également de raisonner et de se tromper. Une situation qui inquiète désormais les chercheurs, le test étant co(organiser par RoboLaw, une organisation financée par l'Union Européenne et qui est en charge d'étudier l'impact de la robotique afin d'établir un encadrement légal.

Arriver à duper 33% de juges humains pourrait se montrer très intéressant pour les cybercriminels cherchant à déployer des bots à usages divers...Gare aux conversations que vous tiendrez désormais sur la toile, il se pourrait que personne ne soit réellement au bout du fil.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1761072
Ça me parait difficile à évaluer, tout ça. Je doute qu'il y ait beaucoup d'humains qui passent avec succès ce "test de Turing" dans "Les Anges De La Téléréalité"...
Le #1761082
"étant co(organiser par"
Bleh?

Mais il n'y avait pas déjà eu des tests effectués comme ça avec un chat soit avec un humain soit avec un robot, durant lesquels le robot avait été meilleur à se faire passer pour un humain?
Le #1761092
Non, c'est ridicule. Cette ""IA"" (juste un petit chatbot en fait) ne peut même pas répondre à "1+1".

En plus d'être ridicule c'est tout à fait inutile.
Le #1761232
Turing ne connaissait pas la télé-réalité, ça fausse forcement les résultats puisque maintenant ça consiste à avoir l'air aussi con que possible même si ce n'est pas évident d'atteindre le niveau d'un ado de 13 ans.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]