Europe : la bande 900 MHz avalisée pour les services 3G

Le par  |  0 commentaire(s)
Europe logo pro

Le Conseil des Ministres a approuvé la proposition de la Commission européenne de révision de la directive GSM qui autorise désormais l'utilisation de services 3G sur la bande 900 MHz au sein de l'Europe.

Europe logo proLa directive GSM européenne de 1987 vient de faire l'objet d'une révision autorisant l'utilisation de la bande 900 MHz pour la diffusion de services 3G en Europe. Le Conseil des Ministres a suivi la recommandation de la Commission européenne, après un premier accord du Parlement européen.

La bande 900 MHz était jusqu'à présent réservée aux services 2G ( hormis dans certains pays qui ont déjà basculé leurs services 3G sur cette bande de fréquences ) mais ses propriétés de diffusion et sa bonne pénétration dans les bâtiments en font un complément intéressant à la bande 2100 MHz, utilisée pour la 3G.

Pour les opérateurs, c'est la possibilité d'étendre rapidement leur couverture 3G avec moins d'antennes à installer et une meilleure qualité de réception en intérieur. Cependant, il faut que les terminaux soient compatibles.


La directive franchit toutes les étapes
La Commission européenne s'est depuis longtemps intéressée à la question ( voir notre dossier ) et a émis une proposition pour l'utilisation de services 3G en bande 900 MHz en novembre 2008. Celle-ci a été validée par le Parlement européen au mois de mai et elle vient de passer le cap du Conseil des Ministres.

La révision de la directive GSM entrera en vigueur à partir du mois d'octobre et devrait permettre " à l'industrie d'économiser jusqu'à 1,6 milliard d'euros. " Pour Viviane Reding, commissaire européenne aux Télécommunications :

" Cette réforme supprimera les contraintes qui pèsent sur les opérateurs, afin qu'ils puissent déployer de nouvelles technologies dans les bandes réservées aux services GSM et développer des services de communication mobile large bande à haut débit. Ceci devrait donner un élan salutaire à l'économie sans fil européenne et contribuer au lancement d'une Europe numérique. "

Si l'intérêt immédiat de la révision de la directive porte sur les services 3G, c'est aussi une première étape qui permettra à terme d'utiliser sur cette bande des technologies encore supérieures, comme LTE ( Long Term Evolution ).

En France, l' Arcep, régulateur français des télécommunications, a déjà validé le principe de l'utilisation de la bande 900 MHz pour les services 3G chez les opérateurs mobiles nationaux. Mais la question de l'arrivée éventuelle d'un quatrième acteur, auquel il faudra rétrocéder des fréquences,  et la disponibilité des terminaux compatibles constituent encore des obstacles avant un déploiement franc d'une bande UMTS 900.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]