Europeana titille la curiosité des internautes

Le par  |  4 commentaire(s)
Europeana

Ouverte aujourd'hui, la bibliothèque numérique européenne semble déjà très sollicitée avec des tentatives de connexion se soldant souvent pas un échec. A défaut d'engouement, Europeana suscite déjà la curiosité.

EuropeanaEn pareil cas, il est toujours difficile de parler de succès annoncé et l'on se souviendra par exemple du lancement plutôt chaotique du Géoportail de l'IGN, qui à l'heure de son lancement a répondu aux abonnés absents face aux trop nombreuses demandes des internautes hexagonaux. Cette fois-ci, ce sont internautes européens qui semblent donner du fil à retordre à Europeana.

Comme promis, la bibliothèque numérique européenne a bien ouvert ses portes aujourd'hui mais il est pour le moment presque impossible d'y pénétrer. Reuters rapporte ainsi des pics de connexions avec plus de 10 millions en une heure. Résultat, il faut longuement insister pour que finalement une erreur 503 annonce un service temporairement indisponible. Petit pétard mouillé donc avec une situation qui devrait être plus calme dans les prochains jours. Tout de même étonnant que cette alternative à Google Book Search soit tant sollicitée dès ses premières heures.

Ce qui a motivé une telle curiosité est peut-être justement ce qui différencie Europeanna de la solution de Google avec plus que des livres numérisés, tout un pan de la culture européenne sous forme de peintures, cartes, photographies, extraits musicaux... Plus de 2 millions d'objets culturels ainsi annoncés avec un objectif de 10 millions d'ici 2010, et ce dans le plein respect des droits d'auteur en collaboration avec une centaine d'institutions culturelles européennes.

" Europeana offre un voyage à travers le temps, au-delà des frontières et dans ce qu'est notre culture. Plus que cela, Europeana connectera les gens avec leur histoire et, grâce à des pages interactives et des outils, les uns aux autres ", a indiqué dans un communiqué Viviane Reding, la commissaire européenne responsable de la société de l'information et des médias.


Tenter de se connecter à Europeana

MàJ : selon l'AFP, de trois serveurs, Europeana est passé à six en début d'après-midi et cela donne en effet de meilleurs résultats. Des lenteurs persistent toutefois.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #361771
Trop fort !

J'arrive sur l'accueil et je vois en bas une image "l'origine du monde" limite classée X
Le #361921
et moi j'vois des vaches qui postent sur gnt
Le #362061
Seulement six serveurs ? Ça me paraît quand même bien peu. En comparaison, Wikipédia possède actuellement plus de 250 serveurs. Et ils n'ont pas que des vieilleries, puisque ils doivent régulièrement en acheter de nouveaux pour faire face à l'accroissement de la fréquentation. Et quand on voit à quel point le budget de cette bibliothèque est infiniment supérieur à celui de Wikipédia, je trouve ça un peu abusé.
Le #363271
...Et jvachez, tout émoustillé, découvrit la culture !
C'est quand même chouette, Internet.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]