Facebook :Arrêtez de dire quand vous partez en vacances !

Le par  |  19 commentaire(s)
cambriolage 1

Alors que les vacances d'été se profilent, il est nécessaire de rappeler des bons usages des réseaux sociaux, notamment concernant le partage des informations pouvant faciliter la tâche des criminels.

Selon une étude menée par Kiwatch, une société spécialisée dans la vidéosurveillance, les cambrioleurs profitent allégrement des informations partagées sur les réseaux sociaux pour faciliter la mise en place de leurs méfaits.

Ainsi, lorsque vous publiez des indications sur vos dates de départ, des photos de votre intérieur présentant vos valeurs ou vos systèmes de sécurité, sans prendre la peine de bien sécuriser votre compte Facebook, Instagram ou autre afin de limiter la visibilité des publications, vous facilitez l'organisation de votre propre cambriolage.

Facebook-iOS

L'étude rapporte ainsi que 95% des femmes sondées publient régulièrement des images de leurs déplacements en voyages, sorties ou week-ends, contre 53 % des hommes. 66% des femmes interrogées indiqueraient même clairement leurs dates de congés et de départ contre seulement 9% des hommes.

Une situation qui permet ainsi aux cambrioleurs de récolter des informations valides directement de la part de leurs victimes, sans qu'elles ne s'en doutent un instant.

Pour éviter de participer à son propre cambriolage de la sorte, il existe pourtant des solutions simples, notamment à travers le bon paramétrage de confidentialité de son profil.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1893054
Question de bon sens quoi ...
Le #1893055
Ca parait évident mais bon...
Anonyme
Le #1893059
Dire qu'on part en vacances, ce n'est pas très grave tant que l'information n'est pas publique mais uniquement partagée à ses amis (à condition de ne pas avoir 3000 amis).
Si on se fait cambrioler, le coupable est dans les amis.

Si l'info est publique, c'est chercher le bâton pour se faire battre.
Le #1893064
Mike-63 a écrit :

Dire qu'on part en vacances, ce n'est pas très grave tant que l'information n'est pas publique mais uniquement partagée à ses amis (à condition de ne pas avoir 3000 amis).
Si on se fait cambrioler, le coupable est dans les amis.

Si l'info est publique, c'est chercher le bâton pour se faire battre.


Déjà que pour beaucoup c'est presque un "miracle" qu'ils sachent lancer le navigateur alors leur demander de paramétrer correctement la confidentialité de leur compte.. bonne chance

De plus, il suffit qu'un ami partage indirectement l'information dans une conversation qui serait visible.. par exemple sur la page d'un prestataire de vacance et j'en passe.
Bref, le mieux est de ne rien dire ou s'assurer que quelqu'un puisse régulièrement veiller sur le domicile.
Le #1893069
Pour ma part, je publie quand je rentre de vacance.
Car les vacances, c'est profiter au maximum, et donc déconnexion d'Internet, sauf pour les infos pratiques (horaires d'ouverture des activités par ex).



Le #1893084
FRANCKYIV>>>Dans notre idiocratie naissante, tout le monde n'en est malheureusement pas pourvu...
Le #1893092
En même temps les options de confidentialité de facebook sont volontairement tordues.

Plus de stalking, plus de facebook.
Le #1893102
Il faut piéger la baraque : Quand un intrus cambriole la maison, il tombe dans une trappe et la gendarmerie est prévenue automatiquement
Le #1893111
1ère solution: ne pas utiliser Facebook (solution la plus simple)
2ème solution: ne pas prendre de vacances
Le #1893117
skynet a écrit :

Il faut piéger la baraque : Quand un intrus cambriole la maison, il tombe dans une trappe et la gendarmerie est prévenue automatiquement


Trop cher.
On abandonne un gamin qui reste à la maison, il fera le même job aussi bien
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]